Top 10 des escales croisières à ne pas rater en Méditerranée Occidentale

Barcelone-night

La Méditerranée Occidentale, cette zone qui s’étend entre l’ouest de la « botte » italienne, le Maghreb, la côte sud de l’Espagne et la côte sud de la France est certainement la destination croisière la plus prisée de toute la mer Méditerranée. Cela fait de nombreuses décennies que les compagnies de croisières proposent des escapades dans cette région et les passagers sont toujours au rendez-vous.Aujourd’hui, cette destination est possible toute l’année grâce aux navires des deux compagnies les plus connues sur le marché français :MSC Croisières et Costa Croisières, avec pour avantaged’avoir des prix très abordables durant les saisons « creuses » comme le mois de janvier, par exemple, une fois les fêtes passées. Mais voyons sans plus attendre, quelles villes sont les plus incontournables au cours de votre croisière en Méditerranée.

1. Barcelone (Espagne)

La ville de Barcelone, située au nord-est du pays est la ville de Méditerranée qui reçoit le plus grand nombre de croisiéristes par an avec près de 2,5 millions de passagers, ce qui la place comme quatrième port de croisière mondial. Le monument le plus connu de la ville est bien évidemment la Sagrada Familia de l’architecte catalan Antoni Gaudí, cette basilique à l’architecture si particulière, dont la façade ressemble à un château de sable.  Le somptueux et coloré parc Güell est également un lieu immanquable pour une pause rafraîchissante qui offre un magnifique point de vue sur la ville. Pour les amateurs de shopping, depuis le port et la tour Christophe Colomb, partez à la découverte des Ramblas, ces longues avenues piétonnes qui grouillent de monde, et de boutiques. Durant votre balade, n’oubliez pas d’aller faire un tour au marché La Boqueria qui possèdent des étales où les fruits et les bonbons sont rangés telles des œuvres d’art. Sur les hauteurs de la ville, deux lieux incontournables sont à voir. Le premier est la colline de Montjuïc sur laquelle on trouve un château, le musée de l’olympisme, ainsi que des constructions datant de l’Exposition Universelle de 1929 comme la fontaine de Montjuïc. Un endroit qui plaira également aux enfants, c’est le parc situé sur le mont Tibidabo, qui contient notamment un parcs d’attractions mais aussi la magnifique église Sacré-Cœur et son Christ rédempteur qui se trouve à son sommet. Enfin, les amoureux de sports feront un arrêt au stade Camp Nou, qui abrite l’équipe du club de football, le FC Barcelone ainsi qu’au port olympique. N’oubliez pas de déguster un vers de Sangria ou un chocolat chaud accompagné de churros.

 

2. Civitavecchia/Rome (Italie)

rome_Fotolia_79927974_S

La ville de Civitavecchia n’offre pas de réels intérêts touristiques  sauf le fort Michelangelo, situé sur le port et la cathédrale Saint-François d’Assise. Elle permet surtout aux passagers de partir en excursion et d’aller visiter Rome, la capitale de l’Italie, distante de 85 kilomètres. En bus ou en train (le Roma Express), il vous faudra entre 50 à 90 minutes pour arriver à Rome. C’est dans cette ville qu’on trouve le plus petit état du monde, le Vatican, haut-lieu de la chrétienté avec sa place Saint-Pierre, sur laquelle trône une basilique décorée par Bramante, Michel-Ange et Le Bernin. A l’intérieur, on trouve la chapelle Sixtine. Non loin, se dresse le château Saint-Ange, construit sur les bords du Tibre, qui était, à l’origine, le tombeau de l’empereur Hadrien et qui devint, par la suite, une forteresse, puis une prison pour la Papauté. En 1871, cette dernière fut cédée à l’Italie qui en a fait un musée. La fontaine de Trevi est également un des lieux qui attirent le plus de monde au sein de la capitale. Elle est un chef-d’oeuvre de style baroque, construit au XVIIIe siècle par Niccolò Salvi, n’oubliez pas d’y jeter une pièce. Plusieurs places font également la renommée de la ville comme la Piazza Navona et sa fontaine des Quatre fleuves réalisée par Le Bernin ou encore la place d’Espagne où les gens aiment s’amasser sur les escaliers. Non loin de là, on trouve la Via Condotti qui abrite les plus grandes enseignes de luxe. Entre les deux, l’imposant Panthéon et son toit ouvert qui laisse passer la pluie sont toujours debout.  Plus au sud, on trouve le forum romain qui abrite les plus beaux monuments antiques comme l’amphithéâtre ovoïde le plus célèbre, le Colisée.

3. Palma de Majorque (Espagne)

Palma-city-ville

Palma est une ville située dans l’archipel espagnol des Baléares, précisément sur l’île de Majorque, la plus grande île de l’archipel. La ville est dotée d’une immense cathédrale, bâtie entre les XIIIe et XIVe siècles, de style gothique et située en plein centre du quartier gothique, constitué de ruelles étroites. Autre lieu à visiter, le château de Bellver, d’aspect circulaire et datant du XIVe siècle. Il se trouve à trois kilomètres du centre historique de Palma dans des collines où les pins abondent. De l’autre côté de l’île, deux sites valent le coup d’œil comme les grottes du Drach, un vaste réseau de quatre grottes baptisées grotte noire, Grotte blanche, Grotte Luis Salvador, et Grotte des Français. Elles s’étendent sur une longueur de 2,4 kilomètres et sont d’une profondeur de 25 mètres. Au milieu d’entre-elles on trouve un lac souterrain qui dispose d’un théâtre dont l’acoustique est excellente. Enfin, vous pourrez également visiter Valdemossa, charmant petit village connu pour sa chartreuse, qui aurait abrité les amours du compositeur Frédéric Chopin et de l’écrivaine George Sand. Lors de cette visite, cette dernière a écrit un ouvrage intitulé « un hiver à Majorque ».

4. Naples (Italie)

Naples-ville-port

Cette ville, chef-lieu de la province de Campanie est bâtie à quelques kilomètres du Vésuve, un volcan aujourd’hui endormi. La ville est connue pour une spécialité culinaire devenue aujourd’hui internationale : la pizza. Dans les lieux à ne pas manquer, on compte l’imposante forteresse Castel Nuevo située proche du port. Vous passerez ensuite par la galerie Umberto Ier, une immense galerie marchande qui possède un immense toit constitué de plaques de verre. Puis vous pourrez voir le  théâtre San Carlo qui est considéré comme l’un des théâtres à l’italienne les plus beaux d’Europe. Sur l’immense Piazza del Plebiscito, il vous sera difficile de manquer le palais royal et la basilique San Francesco di Paola. Vous visiterez peut-être la villa Pignatelli, une magnifique demeure de style néoclassique du XIXe siècle et qui dispose d’un parc composé de palmiers et de pelouses. Enfin, dans les lieux mythiques de la ville, le palais de Caserte, considéré comme l’une des plus grandes résidences royales au monde et inspiré de Versailles. Dans les excursions possibles vous pourrez également partir visiter les cités antiques de Pompéi et de Herculanum, détruites en 79 av J-C par l’éruption du Vésuve ou encore, partir en bateau à la découverte de l’île de Capri et grimper au sommet de l’île en funiculaire.

5. Palerme (Italie)

 Palerme-jardin

Chef-lieu de l’île de Sicile, la ville de Palerme dispose de nombreuses richesses architecturales. La première et la plus imposante est la cathédrale de Palerme datant du XIIe siècle. Egalement, le palais des Normands, qui abrite la chapelle Palatine décorée selon les styles arabes, romains et byzantins au XIIe siècle. Si vous souhaitez effectuer une « balade mortuaire », rendez-vous au couvent des Capucins. La crypte abrite près de 8000 momies, inhumées au XIXe siècle pour la plupart. Attention aux personnes qui pourraient être impressionnables. Non loin, on trouve le palais de la Zisa, un édifice de style arabo-normand construit au XIIe siècle. Egalement la piazza Pretoria est une place où l’on trouve de très nombreuses églises et une fontaine circulaire construite au XVIe siècle qui représente des nymphes dénudées. Enfin, le théâtre Massimo Vittorio est considéré comme le plus grand opéra du monde après ceux de Vienne et de Paris. Il est également possible de partir en excursion vers la ville de Monreale, située à 7 kilomètres de Palerme et qui abrite la cathédrale Santa Maria Nuova, d’architecture normande et quelques touches d’art mauresque.

6. La Goulette/Tunis (Tunisie)

Tunisie--

La ville de La Goulette est considérée comme le port de la capitale, Tunis distante de 13 kilomètres, et ne possède pas de réels atouts, elle est avant tout le port de débarquement pour les croisiéristes qui souhaitent visiter les trois lieux touristiques situés à proximité de la capitale tunisienne. Sidi Bou Saïd, un magnifique petit village qui se trouve à 7 kilomètres au nord-est du port de La Goulette, est reconnaissable à cause de ses rues étroites, ses maisons blanches et leurs portes d’entrée monumentales de couleur turquoise. L’architecture y est de style arabo-andalou. N’oubliez pas d’aller prendre un verre au café de Sidi Chaabane, le célèbre « café des délices » chanté par Patrick Bruel. Egalement à voir, la cité antique de Carthage dont les édifices ont été bâtis par les Romains comme les thermes d’Antonin, le quartier punique de Byrsa ou encore le jardin du Tophet. Enfin, le dernier lieu à ne pas manquer lors d’une escale à Tunis est le musée du Bardo, qui abrite des vestiges retraçant l’histoire de la Tunisie. C’est le second musée du continent africain. Il possède de riches collections archéologiques essentiellement des vestiges de l’époque romaine et carthaginoise ainsi que des pièces issues de l’art islamique.

7. Marseille (France)

Med_Marseille2

Cette ville située au sud de la France, dans le département des Bouches-du-Rhône est le principal port d’embarquement des croisiéristes français. De plus, chaque année, plus d’1,2 million de croisiéristes font escale dans le port phocéen. Ville chargée d’histoire, le monument le plus célèbre de Marseille est bien évidemment la basilique Notre-Dame-de-la-Garde, la « Bonne-Mère » comme la surnomment les Marseillais qui est établie sur un piton à une hauteur de 149 mètres. Autre lieu emblématique de la ville de Marseille, le Vieux-Port, centre historique et culturel de la ville et lieu commercial avec les rives de la Méditerranée avant que les installations portuaires ne soient déplacées plus au nord. C’est également de ce lieu que part la célèbre Canebière, une artère d’un kilomètre qui s’étend jusqu’à l’église des Réformés.  Egalement, le quartier du Panier et ses petites ruelles étroites correspond au centre historique de la ville. Enfin, le dernier lieu touristique récent est le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem) qui a ouvert sur le port. Pour les croisiéristes qui le souhaitent, des excursions sont également organisées vers les villes d’Aix en Provence et de l’ancienne cité des papes, Avignon.

8. Malaga (Espagne)

MSC0707057_malaga_Me¦üditerrane¦üe

Cette ville située au sud de l’Espagne se trouve dans la province d’Andalousie. Elle abrite la maison natale du célèbre peintre Pablo Picasso ainsi qu’un musée consacré à l’artiste. Le monument le plus important de la ville est surement la forteresse de l’Alcazaba, construite en briques, qui surplombe la ville. A l’intérieur, les jardins se mêlent aux fontaines et aux bassins et les décors d’influence arabe sont partout. Autre forteresse, celle du Gibralfaro, construite au XIVe siècle, elle offre un superbe panorama sur la ville et vous pourrez également apercevoir le détroit de Gibraltar et les montagnes du Rif africain si le temps est clair. Dernière pièce de l’architecture laissée par les Arabes, la cathédrale de l’Incarnation, cette dernière possède de nombreuses colonnes de marbre ainsi qu’une tour restée inachevée. Dans le centre-ville piétonnier, la rue Marqués-de-Larios est l’artère principale avec ses lampadaires et ses pavés. Enfin, ne manquez pas les grandes promenades le long des plages qui vous mèneront peut-être jusqu’au musée automobile qui regroupe de très belles voitures anciennes. C’est également de ce port que partent les excursions qui vous emmèneront à l’Alhambra de Grenade, distante de 135 kilomètres.

9. Livourne/Pise/Florence (Italie)

livourne_florence

Située en Toscane, ce grand port italien abrite peu d’attraits touristiques mais c’est une escale importante car il permet aux croisiéristes de partir à la rencontre de deux villes de Toscane extrêmement connues. Pise est la première d’entre-elles. Elle est située à une trentaine de kilomètres de Livourne et abrite la piazza del Duomo qui est une esplanade immense recouverte de pelouse où l’on peut admirer le Duomo, la cathédrale de la ville construite en marbre, à la fin du XIe siècle, dans un style roman. A proximité, on peut voir le baptistère, un immense bâtiment circulaire de style roman et gothique, construit en marbre blanc. Mais surtout, c’est pour sa tour penchée que cette esplanade est célèbre dans le monde entier. Il s’agit en fait du campanile de la cathédrale qui fut construit dans une zone marécageuse et qui s’est mis à pencher d’années en années. La seconde ville célèbre de Toscane à visiter depuis Livourne est la capitale de la région : la ville de Florence. Distante d’environ 100 kilomètres, cette ville est célèbre pour la cathédrale Santa Maria del Fiore construite en marbre de couleur entre la fin du XIIIe et le milieu du XVe siècle. Son dôme mesurant 45 mètres de diamètre est le plus grand du monde. L’autre curiosité indissociable de la ville est le Ponte Vecchio, ce pont à étage qui enjambe le fleuve Arno et qui abrite de nombreux joailliers. Près de cet édifice, vous pourrez visiter le palais Pitti, qui abrite de nombreuses œuvres d’art issues principalement des collections possédées par les Médicis. Derrière, on trouve les jardins de Boboli où les allées de gravier côtoient la nature, les nombreuses fontaines et les sculptures romaines et florentines des XVIe et XVIIe siècles.Enfin, si vous visitez l’Académie des Beaux-Arts, vous reconnaîtrez la sculpture la plus connue de l’artiste Michel-Ange, le David, sculpture faite en marbre de Carrare, d’une auteur de 4,34 mètres.

10. Gibraltar (Royaume-Uni)

gibraltar_Fotolia_35798783_XL

Gibraltar est un territoire britannique enclavé dans le sud-ouest de l’Espagne et qui possède une superficie de 6,5 km². En tant que colonie britannique, on remarque très vite que l’esprit du Royaume-Uni est très présente par la langue, la monnaie ou les voitures qui roulent à gauche. L’attraction principale à faire à Gibraltar est de prendre le téléphérique (si vous avez le vertige, vous pourrez également effectuer l’ascension en minibus) pour monter au sommet du Rocher et d’y rencontrer les plus célèbres habitants du territoire : les macaques berbères qui évoluent en liberté. Attention, ils sont chapardeurs ! La grotte Cathédrale et la grotte de Saint Michel, sont les autres beautés majeures de ce territoire. D’ailleurs, cette dernière sert d’auditorium lors de spectacles. Elles présentent de nombreuses stalactites et stalagmites, dont certaines visibles en coupe. Le jardin botanique de Gibraltar, qu’on appelle aussi La Alameda possède plus de 1900 espèces de plantes ainsi qu’un zoo. Enfin, vous pouvez vous balader dans le centre-ville piétonnier et profiter des nombreuses boutiques détaxées.

Vous savez désormais quoi visiter lors de votre passage dans l’une de ces plus belles destinations de Méditerranée Occidentale. Vous souhaitez découvrir l’une d’entre-elles ? Voire même plusieurs au cours d’une croisière ? N’hésitez plus et contactez dès à présent votre agence de voyages spécialisée, Azur Croisières afin de concrétiser votre projet de voyage en mer. Nos agents qualifiés se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 09h à 19h au 04 93 08 03 94.

Thomas

Auteur: Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *