Affinez vos critères

Croisières Islande : Promotions, 2019 - 2020, dernières minutes...

Mettre le cap sur l’Islande c’est découvrir un pays où la nature fait partie intégrante de son paysage ponctué de geysers, de volcans actifs, de glaciers gigantesques et de chutes d’eau fulgurantes. Cette île européenne, nichée entre la Norvège, les îles Britanniques et le Groenland est baignée par l’océan Arctique, dont la pointe nord-ouest touche le Cercle Polaire, la mer de Norvège et l’océan Atlantique.

Il faut garder à l’esprit que l’Islande n’est pas sur le même fuseau horaire que la majeure partie de l’Europe de l’ouest. Par rapport à la France, la Belgique et la Suisse, il faudra retarder vos montres d’une heure lorsque vous arriverez sur ces terres.

Depuis des décennies, l’Islande est un pays très largement visité par de nombreuses compagnies de croisière. Bien que celles-ci soient disponibles pendant une durée limitée, l’offre proposée est tout de même variée puisque les compagnies bien connues des Européens telles que Costa Croisières ou MSC Croisières mais aussi Royal Caribbean International ou Norwegian Cruise Line, de même que les compagnies de classe premium Holland America Line, Princess Cruises, Celebrity Cruises, Cunard, Ponant ou Oceania Cruises ont l’Islande dans leur programme annuel. Il en va de même pour les compagnies de luxe à l’image de Regent Seven Seas Cruises, Sebourn Cruise Line ou Silversea.     

 

Destination Islande : escales et durées

Combien de temps et depuis quels ports ?

La croisière vers l’Islande est avant tout un voyage long qui s’échelonne entre 10 et 14 nuits mais la plupart des croisières sont de 12 nuits vers cette destination.

Il existe une multitude de port de départ selon la compagnie choisie. Généralement, ces derniers se situe sur la façade de la mer du Nord comme Hambourg, Amsterdam ou Rotterdam ainsi que depuis les ports britanniques de Douvres ou de Southampton. Des départs de Dublin peuvent également être envisagés, voire même depuis Reykjavik.        

A quelle période ?

La destination Islande est uniquement proposée lorsque les températures deviennent nettement plus agréables, entre mai et septembre, bien que ces dernières demeurent assez fraîches étant donné qu’elles sont comprises entre 9 et 15 degrés. Ainsi, il sera largement conseillé d’emporter dans sa valise des vêtements à manches longues. Le meilleur mois pour découvrir l’Islande reste juillet, même s’il est bon de noter que les « nuits blanches » peuvent être visibles entre fin mai et mi-août ; la période où le phénomène atteint son apogée a lieu entre les 16 et 29 juin.

Les escales à ne pas rater

Généralement, ce sont les côtes nord et ouest qui concentrent les escales les plus intéressante du pays :

  •  Reykjavik, la capitale du pays est aussi l’escale la plus visitée. Située à l’ouest de l’île, celle qu’on surnomme « la Baie-des-Fumées » à cause des sources d’eaux chaudes présentes aux alentours est nichée au fond d’un fjord. Ville culturelle, elle renferme de nombreux musées allant des plus classiques aux plus originaux, comme peut en témoigner le musée du phallus ! Parmi les autres points d’intérêt, il est conseillé de visiter Hallgrímskirkja, une église luthérienne de style expressionniste, faite de béton et d’acier ou la cathédrale-basilique du Christ-Roi datant de 1930. Vous pouvez également faire d’agréables balades autour du Tjörnin, le lac de Reykjavik sans oublier de déguster « le meilleur hot-dog d’Europe » au stand Bæjarins beztu pylsur, situé près du port depuis 1937.   

  • Akureyri est située au nord du pays, à une cinquantaine de kilomètres du Cercle Polaire Arctique, sur les bords du fjord Eyjafjörður, doté de paysages verts. Ville typique, elle regorge de petites maisons colorées dont certaines ont été les demeures d’écrivains islandais célèbres. Son centre historique, lui, a gardé ses influences danoises. En plus des musées, elle possède un fabuleux jardin botanique qui compte plus de 6 000 espèces végétales.    

  • Isafjordur a été érigée sur une petite péninsule à l’extrême nord-ouest du pays, faisant face à des montagnes aux pentes abruptes. Présente depuis le IXe siècle, elle abrite la demeure la plus ancienne du pays, datant de 1734, reconvertie aujourd’hui en musée, et possède un patrimoine architectural riche grâce à ses nombreuses maisons à colombages. Non loin de là se situe Naustahvilft, qu’on traduit par « le trône du troll », un relief spécifique qui, selon la légende aurait gardé la trace d’un troll géant, lorsque ce dernier se serait assis.

  • Seydisfjordur est certainement une des villes les plus pittoresques d’Islande, notamment grâce à son cadre naturel époustouflant. Peuplée de maisonnettes en bois colorées, cette petite ville abrite également l’église bleue ainsi qu’un musée qui retrace la période de la mécanisation entre 1880 et 1950. Vous aurez plaisir à flâner au hasard dans cette localité typique qui abrite des marchés d’artisanat.       

 

A qui s’adresse une croisière vers l’Islande ? 

Une chose est certaine, il ne vaut mieux pas être frileux si vous souhaitez découvrir cette île à la nature sauvage et authentique. Allez en Islande se mérite, même s’il faut parfois affronter des températures modérées !

Les passagers appréciant les paysages sauvages où la nature est encore largement préservée seront véritablement comblés par cette destination. Au alentours des grandes villes, la nature reprend vite ses droits et nous montre ses beautés naturelles et ses curiosités. Ainsi, vous verrez des étendues magnifiques comme le lac Myvatn ou le Lagon Bleu tous deux connus pour leurs eaux chaudes. Vous serez témoin de la force des eaux comme l’impressionnante Godafoss, une chute d’eau de 12 mètres surnommée la « cascade des Dieux » ou la magnifique Gullfoss qui bondit de 11 puis de 21 mètres et qui est considérée comme la plus belle d’Islande. Vous découvrirez aussi les geysers dont l’un des représentants les plus célèbres, le Strokkur, visible près de Reykjavik est l’un des plus actifs de la planète en étant en perpétuelle éruption. Vous serez également émerveillé par les paysages volcaniques dont certains rappellent la Lune.

Les amateurs de faune aquatique trouveront également leur bonheur. Les côtes d’Islande hébergent de nombreuses espèces, que vous aurez l’occasion d’observer lors de sortie en mer. Ainsi, vous aurez l’occasion de rencontrer diverses espèces de baleines mais aussi des dauphins à bec blanc et autres mammifères aquatiques comme phoques. Les oiseaux aquatiques comme le macareux, l’Eider ou le Guillemot de Troïl. Lors d’une promenade dans les vertes plaines, peut-être verrez-vous un renard polaire, seul animal natif de l’île.

      

 

Vous l’aurez compris, effectuer une croisière en Islande, c’est découvrir quelques-uns des plus beaux paysages naturels que peut nous offrir notre planète Terre, en explorant des phénomènes, des animaux et des paysages, uniquement sous certaines latitudes.

 

Cliquez-ici pour revenir au site