Croisières Iles Britanniques

Faire une croisière autour des îles Britanniques, c’est apprécier les paysages naturels et sauvages ainsi que les grandes métropoles européennes, dont certaines possèdent une touche celtique.

Les îles Britanniques sont essentiellement composées de deux îles principales :

La plus imposante faisant entièrement partie du Royaume-Uni est la Grande-Bretagne. Cette dernière regroupe les régions de l’Angleterre sur la partie sud-est, du Pays de Galles, occupant toute la partie sud-ouest et de l’Ecosse, placée sur la moitié nord. Au nord de l’Ecosse on trouve également deux archipels principaux les îles Orcades et les îles Shetland. Au sud de l’Angleterre est établi l’archipel des îles Anglo-Normandes.  

La seconde, plus petite est l’Irlande, scindée entre deux pays à savoir la République d’Irlande (Eire), qui occupe les trois quarts de l’île et l’Irlande du Nord (Ulster), territoire du Royaume-Uni. 

N’oubliez pas que les îles Britanniques ne sont pas sur le même fuseau horaire que la France, la Belgique ou la Suisse. Il vous faudra retarder vos montres d’une heure pour être en accord avec le méridien de Greenwich.

D’abord effectuées par les compagnies de croisières locales, les îles Britanniques sont devenues une destination croisière internationale depuis le début des années 2010. Aujourd’hui, de nombreuses compagnies de croisières à l’image de MSC Croisières, Royal Caribbean International, Princess Cruises, Holland America Line, Norwegian Cruise Line, Oceania Cruises et même les compagnies de luxe comme Regent Seven Seas Cruises, Silversea ou Seabourn Cruise Line proposent désormais cette destination.

Destination îles Britanniques : escales et durées

Combien de temps et depuis quels ports ?

La croisière vers des îles Britanniques possède des durées assez variables allant de 7 à 14 nuits, mais la durée moyenne est de 11 nuits pour cette destination.

Les ports de départ sont nombreux et ne sont pas tous situés sur l’une de ces deux îles, bien que des départs depuis Southampton, Douvres ou Dublin sont possibles. Généralement, les ports principaux de la Manche et de la mer du Nord peuvent aussi servir de port de départ. Ainsi, il sera tout aussi possible de partir vers cette destination depuis Le Havre, Rotterdam ou Amsterdam, Hambourg et même depuis Copenhague.     

A quelle période ?

La destination îles Britanniques est généralement proposée à la « belle saison », entre avril et mi-septembre, lorsque la météo devient clémente et les températures agréables mais restent toutefois modérées car elles ont une moyenne de 25 degrés en Angleterre, 19 degrés en Ecosse et 20 degrés en Irlande, durant l’été. Toutefois, il est bon de garder à l’esprit que la meilleure saison reste mai et juin, lorsque les jours deviennent de plus en plus longs. Il est tout de même nécessaire d’emmener quelques vêtements à manches longues.   

Les escales à ne pas rater

La Grande-Bretagne possède des escales intéressantes qui sont généralement situées sur les façades est et sud de l’île alors que pour l’Irlande, les navires de croisières font généralement escale sur la côte est du pays.

 Douvres et Southampton, bien que ces villes soient des ports d’embarquement, elles sont aussi considérées comme une porte d’entrée pour découvrir la capitale, Londres, distante de 130 kilomètres. Ville riche, Londres possède des célèbres monuments tels que le Parlement et son horloge mythique qui abrite la fameuse cloche Big Ben mais aussi le palais de Buckingham, l’abbaye de Westminster où sont enterrés un grand nombre de monarques, le pont basculant Tower Bridge ou la Tour de Londres construite près de la Tamise, sans oublier les mythiques quartiers de Picadilly Circus, Nothing Hill ou Covent Garden.

South-Queensferry et Greenock vous permettront de découvrir les deux principales villes d’Ecosse. La première, accessible en chaloupe, est le point le plus proche pour flâner dans les rues de la mythique capitale, Edimbourg dont le centre historique qui regorge de ruelles pavées, a su garder son côté ancien directement hérité du Moyen-Age. La seconde correspond au point d’entrée maritime le plus proche pour découvrir Glasgow, ville qui dispose d’un patrimoine riche, tant sur le plan musical que culturel. Elle compte notamment de nombreux musées et des cathédrales.

Dublin, capitale de la République d’Irlande, est également une escale incontournable d’une croisière vers les îles Britanniques. Ville dynamique établie sur une baie, elle comporte un grand nombre de musées et de monuments dont les plus célèbres sont la cathédrale Saint-Patrick, le château de Dublin, le musée national d’Irlande, l’avenue O'Connell Street ou le quartier animé de Temple bar.

Cork, seconde ville d’Irlande, vaut le détour pour sa magnifique baie, second port naturel au monde après Sydney. La cité concentre de nombreuses maisons colorées visibles dans la rues Saint-Patrick et un centre piétonnier typique ponctué de nombreux bars. Parmi les monuments qui valent le détour on peut citer l’hôtel de ville ou la cathédrale Saint-Finbarre      

 

A qui s’adresse une croisière vers les îles Britanniques ? 

Tout d’abord à tous les croisiéristes passionnés qui apprécient ou souhaitent découvrir la langue de Shakespeare.

Les amateurs de culture et d’histoire visiteront des lieux riches qui ont gardé une empreinte de leur passé glorieux. Des châteaux moyenâgeux d’Ecosse et d’Irlande aux sites mythiques comme celui de Stonehenge, sans oublier les demeures habitées par l’écrivain Victor Hugo lors de son exil à Guernesey et Jersey, les îles Britanniques sont aussi charmantes que passionnantes.   

Les passagers appréciant les paysages verdoyants seront également servis puisqu’ils découvriront le côté naturel des Highlands, région montagneuse du nord de l’Ecosse où les tourbières, les bruyères et les fougères abondent tout comme les lochs, ces étendues d’eau qui peuvent représenter un lac ou un bras de mer. Ce sera l’occasion de partir en excursion vers le plus célèbre d’entre eux, le Loch Ness, dont la légende raconte qu’il abriterait un créature aquatique préhistorique, que les habitants surnomment affectueusement Nessie. Autre attraction phare de la côte nord de l’Irlande, la Chaussée des Géants, une étendue de lave avancée dans la mer qui, en refroidissant, a formé une multitude de prismes dont les plus imposants atteignent 12 mètres.

Les amateurs de bières et de spiritueux ne seront pas en reste, puisqu’ils pourront gouter, avec modération, à d’excellents breuvages célèbres dans ces deux îles. Le premier d’entre eux, le whisky, appelé régionalement scotch, est l’une des boissons les plus emblématiques d’Ecosse et on ne compte plus le nombre de distilleries présentes sur le territoire. La seconde, la bière est également largement consommée, à l’image de la plus représentative d’entre elles, Guiness, bière brune brassée à Dublin, dont on peut visiter la fabrique.   

 

Pour résumer, effectuer une croisière autour des îles Britanniques vous permettra de combiner paysages sauvages et verdoyants avec des villes dynamiques possédant de nombreux centres d’intérêts.

Cliquez-ici pour revenir au site