Affinez vos critères

Croisières Groenland : Promotions, 2019 - 2020, dernières minutes...

Le Groenland, qui signifie « terre verte » en Danois porte extrêmement bien son nom. Traversée par le Cercle Polaire Arctique, cette île est couverte de vertes étendues sur toute la partie sud de son territoire, alors que la partie nord concentre de la glace et de la roche. Une grande partie des côtes est cernée par les glaciers dont certains s’échappent et forment les icebergs.     

Bien que le Groenland soit un territoire appartenant au Danemark, celui-ci se situe au nord-est du continent américain. Depuis Paris, vous atteindrez cette destination après 4h30 de vol environ. Sachez que le Groenland possède également 4 heures de décalage avec la France, la Belgique ou la Suisse.

Le Groenland est une destination croisière qui connait depuis 2010, une popularité croissante. Les paquebots qui visitent cette région du monde sont pour la plupart des navires d’expédition ou possédant la certification nécessaire à la navigation dans les zones polaires comme ceux de la compagnie Ponant. Néanmoins, certaines compagnies de croisière comme Princess Cruises, MSC Croisières, Holland America Line ou Oceania Cruises n’hésitent pas à proposer cette destination pour quelques fois par an. Les compagnies de luxe comme Seabourn Cruise Line ou Regent Seven Seas Cruises naviguent aussi parfois dans cette zone du monde.     

 

Destination Groenland : escales et durées

Combien de temps et depuis quels ports ?

Les croisières vers le Groenland sont avant tout des voyages de longues durées. Au minimum, il faut compter 10 nuits pour explorer cette île vaste mais des périples plus longs comptant près de 30 nuits sont également proposés. La durée moyenne d’une croisière vers le Groenland reste de 20 nuits.

Selon la durée qu’aura votre croisière, vous trouverez une multitude de ports de départ situés en Europe du Nord comme Southampton et Douvres, Rotterdam et Amsterdam ou Hambourg mais aussi sur la côte est des Etats-Unis depuis New York ou Boston. Pour les croisières les plus courtes, les départs ont généralement lieu depuis Reykjavik. Votre croisière peut aussi directement partir du Groenland ; Kangerlussuaq est généralement le port sélectionné grâce à la proximité de son aéroport. 

A quelle période ?

Bien entendu, pour la sécurité des passagers, les croisières vers le Groenland n’ont lieu qu’en période estivale entre fin juillet et fin septembre, lorsque les côtes, libérées des glaces redeviennent navigables. Néanmoins, il est important de prendre en compte que même si vous voyagez en été, les températures moyennes sont généralement comprises entre 4 et 10 degrés. Aussi, pensez à emporter des vêtements chauds. Il ne faut pas oublier que durant cette période, les nuits sont plus courtes qu’à l’accoutumé.    

Les escales à ne pas rater

Les navires de croisière accostent généralement dans des localités situées à l’extrême sud de l’île, ainsi que sur sa façade sud-ouest :

  • La capitale du Groenland nommée Nuuk, est dominée par le Sermitsiaq, une montagne culminant à 1 210 m d’altitude. Considérée comme une petite métropole, parsemée de bâtiments et d’habitations, elle possède une cathédrale en bois peinte en rouge et surmontée d’un clocher, ainsi que l’église du Christ-Roi. Ville culturelle, on peut y visiter le musée national du Groenland, qui évoque l’histoire culturelle de l’île à travers les arts et l’artisanat ainsi que le musée d’art qui regroupe une collection de tableaux évoquant le Groenland, peints par des artistes danois.    

  • Ilulissat est un petit port présent à l’entrée de la baie de Disko, essentiellement connue pour son fjord contenant le glacier Jakobshavn où des blocs de glace se détachent et tombent dans la mer. La ville présente un côté typique, notamment grâce à ses habitations en bois bariolées de couleurs vives. Parmi les curiosités locales, vous pourrez voir la petite église de Zion qui fait face à la baie ou le musée Knud Rasmussen, dédié au fameux explorateur danois. A proximité de la ville, on peut voir le site archéologique de Sermermiut que les Inuits auraient occupé entre le VIIe siècle av J-C et 1853.    

  • Qaqortoq est considéré comme le port le plus méridional de l’île. Il dispose d’un relief fait de collines, où des maisons multicolores ont été bâties sur leurs flancs recouverts d’herbe. La ville est dominée par l’église Gertrud Rasch reconnaissable à sa blancheur et son architecture contemporaine qui diffère de sa consœur l’église du Sauveur, peinte en rouge. Autre lieu touristique, le musée Qaqortoq constitué dans la plus ancienne demeure de la ville, qui raconte l’histoire de la colonisation scandinave. A une trentaine de kilomètres vous pourrez visiter les ruines de Hvalsey, ancien site viking.

  • Nanortalik est une charmante localité établie au sud du pays sur la presqu’île d’une île au relief accidenté. Entourée par de petites montagnes, elle possède une nature préservée. Cette dernière dispose de nombreuses habitations faites de pierres et de bois et possède comme seule attraction touristique, une adorable église en bois, surmontée d’un clocher.      

 

A qui s’adresse une croisière vers le Groenland ? 

  • Les amateurs de nature aimeront contempler les paysages constitués de vertes étendues recouvertes d’herbe et de fleurs similaires à la toundra ainsi que les côtes découpées et les montagnes aux altitudes variables. Une magnifique opportunité de ramener de somptueux clichés. Vous constaterez également les étrangetés de la nature qu’on retrouve non loi d’Illulissat comme les sources d’eaux chaudes d’Uunartoq qui ont une température minimale de 37 degrés.  

  • Découvrir la culture inuite et échanger avec les habitants considérés comme des gens chaleureux et accueillants. Une occasion unique de découvrir la gastronomie locale en goûtant à de nouveaux mets raffinés comme le phoque ou le bœuf musqué mais aussi découvrir la saveur des poissons fraichement pêchés comme l’espèce de saumon qui gravite autour de l’île.  

  • Les passagers friands d’animaux sauvages pourront également avoir la chance d’en observer s’ils sont patients et attentifs. Ainsi, plusieurs espèces de cétacés comme la baleine, le grand cachalot, le béluga ou le narval peuplent ses eaux environnantes. Sur les côtes, d’autres mammifères aquatiques comme les phoques ou les morses peuvent venir s’y reposer. En revanche, dans les terres, la faune locale composée de lièvres arctiques, de renards polaires ou de lemmings s’avère plus compliquée à observer. Vous aurez plus de chance de voir des moutons ou des bœufs musqués. Les espèces d’oiseaux comme le lagopède, le pétrel fulmar ou le pygargue à queue blanche. Quant aux loups arctiques ou aux ours polaires, ils se situent au nord du pays.

 

Partir à la découverte du Groenland est sans aucun doute un voyage incroyable. Tel un explorateur du bout du monde, vous découvrirez des terres à l’ambiance sauvage et préservée mais aussi de petites villes colorées disposant d’une véritable identité. Un périple aussi authentique que magique !   

 

Cliquez-ici pour revenir au site