Histoire d’un géant mondial de la croisière, signée Carnival Cruise Line

Carnival Magic, dernier né du groupe Carnival Corporation

En avril dernier, le groupe Carnival Cruise Line fêtait non seulement le dernier né de sa flotte, le Carnival Magic, mais avec lui, le record de la compagnie qui accueillait ainsi le centième navire du groupe. L’aboutissement de cette « Success story » ne s’est pas fait en jour, mais commence en 1966 quand Ted Arison s’associe avec Knut Kloster pour fonder sa première compagnie de croisière, la Norwegian Carribean Lines, aujourd’hui mondialement connue sous le nom de NCL Norwegian Cruise Line.

Quittant peu après NCL, Ted Arison crée en 1972 la compagnie Carnival Cruise Lines et entame une vitesse de croisière rapide avec l’inauguration d’un premier navire le SS Mardi Gras en 1972 au départ de Miami, puis un deuxième en 1975 avec le Carnivale, puis un troisième en 1978, le Festivale. Déjà à l’époque, ce groupe visionnaire proposait des designs d’intérieurs et des activités à bord de ses navires, novateurs et conviviaux, instaurant petit à petit le concept des « Fun Ships » d’aujourd’hui, c’est à dire des « resorts » flottants s’adressant à une cible de tout âge. Pour couronner le tout, la compagnie séduit d’autant plus sa clientèle qu’elle propose des destinations et escales encore inédites telles que les Bermudes, Philadelphie, Baltimore, Norfolk et les Caraïbes.

Fort de son succès, le précurseur Ted Arisson ajoute un quatrième navire en 1780, le Tropicale, et la compagnie devient alors leader sur le marché américain. Après une opération en bourse réussie, la compagnie rachète progressivement des compagnies de croisières plus petites, avec tout d’abord la compagnie Holland America Line, propriétaire elle même de la Windstar Cruises spécialisée sur les croisières en Alaska. Puis en 1992, elle rachète la flotte de Seabourn Cruise Line, compagnie de croisières de luxe, aujourd’hui connue sous le nom de Yachts of Seabourn. En 1993, le groupe change de nom et devient Carnival Corporation. Puis en 1997, le géant s’attaque au marché européen en rachetant des parts de la très grosse compagnie Costa croisières, et le développement continue avec en 1998, le rachat de la compagnie Cunard, pionnière des croisières transatlantiques.

Un an plus tard, le fils de Ted Arisson prend sa succession et contribue a son tour à cet accroissement sans limite du groupe, qui deviendra en moins de quarante ans un géant mondial de la croisière. Il possède à ce jour 11 compagnies de croisières, 100 navires, si bien qu’en 2008, 90 % des croisièristes ont pris un bateau appartenant à leur groupe. Aujourd’hui ses principaux concurrents sont MSC Croisières, Royal Carribean ou encore Norwegian Cruise Lines. Bien décidé à ne pas s’arrêter en si bon chemin, le groupe comptera 17 nouveaux entre 2008 et 2012.

Pour plus d’informations concernant ce groupe ou pour toute réservation, veuillez contactez vos conseillers Azur Croisières du lundi a vendredi de 9H à 18H.

Aude Rochaix - Communication

Auteur: Aude

Editeur - Responsable communication web chez Azur Croisières depuis 2008 - Passionnée par les croisières et les voyages, j'ai le plaisir de vous retrouver chaque jour sur nos réseaux sociaux pour échanger bons plans, promos et autres astuces sur notre passion commune. Au plaisir de vous lire et de vous renseigner.

One comment
  • Pour avoir voyagé à deux reprises avec Carnival, on comprend rapidement que cette entreprise à pris rapidement de l’expansion. Les Bermudes sur le Miracle et les Caraibes de l’Ouest sur le Valor, sont les deux destinations que nous avons effectuées. Les service et la courtoisie sont impeccables sur ces deux navires. Nous prévoyons une autre croisière et ce sera avec Carnival !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *