Avis Quantum of the seas – Azur Croisières était à l’inauguration à Southampton

Quantum of the Seas - et le bras panoramique North star

Quantum of the Seas – et le bras panoramique North star

Ce week end (1-2 Novembre 2014), c’était le JOUR J, enfin! Agents de voyage (dont nous! ) et journalistes ont embarqué à Southampton à bord du Quantum of the Seas de la compagnie Royal Caribbean pour le tester avant tout le monde. Un séjour de 2 nuits bien trop courtes, étaient organisé pour présenter dignement ce troisième plus grand paquebot du monde de 348 mètres de long. Extremement attendu par les professionnels (vous avez pu lire les teasing d’Emmanuelle), ce bijou d’innovations a enfin révélé ses surprises, et a séduit tout le monde le temps d’un week end pas comme les autres. lisez plutôt:

[LES AVENTURES D’EMMANUELLE sur le QUANTUM : Jour J]

WOW DID IT! Ou comment vivre  une croisière exceptionnelle à bord du Quantum of the Seas de la compagnie Royal Caribbean.

Tel un reporter de choc dans son premier job me voici transportée en quelques minutes à peine, en plein cœur du smart navire. 7 minutes en zone d’enregistrement, sécurité, contrôle, premier record !

Hop, welcome on board !

Arrivée grandiose au cœur de la Royale Esplanade, au premier aperçu je suis séduite par la majesté des lieux et la sensation d’espace.

Un navire innovant, high tech et connecté

quantum of the Seas navire connecteEn un clin d’œil sur l’écran interactif je trouve ma cabine une catégorie D8 balcon supérieure pont 6. Très pratique, je suis sûre de ne pas me perdre ! Arrivée à la porte, je cherche mes clés…temps d’arrêt…Ah oui j’oubliai, j’ai un bracelet magique, plutôt élégant, qui me servira de Seapass, pour mes achats, pour ouvrir la cabine, pour programmer mes loisirs à bord. Moi qui perd tout le temps mes clés, c’est vraiment très pratique, et en prime plus de soucis de « démagnétisation » à cause des portables. Bien vu, on commence bien dans les innovations qui nous facilitent le quotidien.

La cabine, style contemporain, a vraiment de la classe. Des couleurs harmonieuses, je retrouve toutes les inspirations du moment et qui me font envie quand je lis mon Elle déco !

cabine vue mer Quantum of the Seas

cabine vue mer Quantum of the Seas

Du balcon j’ai une hauteur de vue inédite pour un sixième pont. Je pense à tous les merveilleux paysages que l’on doit pouvoir contempler sur une mer dorée et…je n’ai pas le temps de rêver ! Je découvre la salle de bain très claire et fonctionnelle. Un grand miroir, une luminosité digne d’un studio de make up avec vasque en porcelaine, étagères pour tout ranger et un vrai pare douche, adios le rideau bof bof…au sol le carrelage façon bois foncé me donne envie d’enlever mes chaussures.

Mais, il est 16h00, c’est déjà le temps de participer à l’exercice de sécurité. Inutile de se charger avec un gilet, RCCL nous simplifie la vie. RDV au théâtre pour une explication rapide, précise, en 10 minutes c’est fait et je vais enfin découvrir ce navire high tech.

Un navire au style contemporain, élégant et cosy

J’en prends plein les yeux. On sent vraiment un effort sur le visuel et l’harmonie des lieux. Je commence par la Royale Esplanade, le cœur du navire. Comme son nom l’indique elle donne accès à différents espaces de restauration, boutiques de luxe, casino, boîte de nuit situés aux ponts 4 et 5. Tout est pensé pour dégager une impression de tranquillité propice à la détente et de gigantisme sans pour autant oublier de ménager des espaces intimes ça et là. Le design est issu du pur luxe, sans tape à l’œil ni tralala, le mobilier est contemporain. Quantum of the Seas pont piscineOn a envie de découvrir chaque endroit car il semble que chaque recoin offre une nouvelle surprise visuelle. De même au niveau de la restauration, on passe d’un univers typiquement américain années 50 à une pâtisserie digne d’un salon de thé parisien (délicieux macarons servis dans de petites boîtes en carton qu’on a envie de collectionner !!!) pour aller boire une bière dans un pub irlandais. Et encore je suis obligée de la faire courte ! Cerise sur le gâteau, chaque espace de détente offre une ambiance musicale différente et agréable, on veut du lounge il y en a, on veut de la country, c’est possible, on préfère de la salsa … la voici.

J’apprends en outre que ce navire est « All Weather » : mais bien sûr ! Le pont piscine et le Seaplex sont des espaces couverts ce qui lui permet de partir sur des itinéraires que l’Oasis et l’Allure of the Seas ne pouvaient pas faire. Royal Caribbean élargit donc son offre et deviendra présent avec le Quantum of the Seas sur des croisières en Extrême Orient avec des départs de Shangaï mais surtout cet hiver au départ de Cape Liberty (le port de New-York), pour une navigation vers la Floride et les Bahamas. J’en rêve, tant de possibilités, tant d’itinéraires riches en découvertes et de séjours inoubliables à bord…Et pour les croisières Méditerranéee ce sera avec l’Anthem of the Seas (jumeau du Quantum) qui arrive au printemps 2015 avec un départ de Southampton.

L’expérience exceptionnelle du simulateur de chute libre Rip Cord by Ifly

On revient à la réalité, car j’ai rendez-vous pour une activité hors du commun !

Sur terre je n’ai jamais eu cette proposition « touristique », et là nous sommes à bord d’un navire au port de Southampton et je vais tester les émotions fortes avec le Rip Cord by Ifly, la chute libre. Heu..je peux pas j’ai piscine…mais nonnnnnn je n’ai pas le choix, c’est prévu, je dois le faire.

Prudente, je vais d’abord voir sur le pont les premiers candidats aux émotions fortes. Lorsque je les vois dans leur combinaison digne d’un pilote d’avion de chasse  je suis impressionnée d’emblée.  Aller je m’inscris et c’est « easy » comme pour toutes les activités à bord : je n’ai qu’à présenter mon bracelet pour m’enregistrer. Ensuite passage dans un sas pour écouter attentivement les conseils de l’instructeur, c’est juste irréel, on  apprend les gestes de base, parce que forcément dans la soufflerie la communication ne va pas être simple !  Ca y est je suis dans l’ambiance. A côté de moi, sur le visage de mes camarades aventuriers les sourires sont bien présents, mais crispés.  Tout le monde se jauge dans une atmosphère de tension silencieuse et partagée. On s’observe à la dérobée: est-ce que c’est moi qui suit la plus terrorisée, est ce que ça se voit sur mon visage?
« Relaaaaax, relaaaaaax, breathe » dit l’instructeur en fermant le poing avec l’index et l’annulaire tendus…le geste qui signifie « tout va bien » pendant le vol…facile à dire cher monsieur, moi je n’en mène pas large du tout !

Le RipCord ou l'expérience du parachutisme en pleine mer

Le RipCord ou l’expérience du parachutisme en pleine mer

Puis on passe rapidement à la position à adopter dans l’espace.  Menton droit devant et en l’air.  Corps détendu.  Gestes souples surtout, bras et jambes déployés autour du corps dans un ensemble évoquant le fameux flottement. J’ai franchement l’impression que ce n’est pas dans mes capacités (alors qu’un enfant de 3 ans y arriverait parfaitement !) et cela fait qu’augmenter mon stress et ma fréquence cardiaque.
Les consignes visuelles son répétées plusieurs fois et on se concentre pour être sûr de ne rien oublier au moment fatidique.  Mais le cerveau est entre l’ébullition et le vide sidéral et je me sens presque incapable de lever une jambe !

Très vite, la séance brève mais efficace s’achève et direction le sas d’équipement. J’enfile la fameuse combinaison intégrale et des bouchons d’oreille en mousse jaune. Les mêmes que ceux que je mets pour ne pas entendre les ronflements de qui-vous-savez. J’enfile un casque, des lunettes en plastique hop je dois monter un escalier métallique.  Là-haut à l’arrière du bateau le vent ajoute au tableau une touche de vrai.
J’ai l’impression que je vais monter dans un hélicoptère pour sauter là tout de suite! Battements de cœur au maximum et pourtant une sensation de douceur émane de tout cela, oui c’est bien cela, la liberté procurée par le vol. Pour moi ambiance Jaques Mayol dans le Grand Bleu avant une plongée…j’ai même la musique d’Eric Serra en tête et comme une grande sportive, j’essaie de maîtriser mon rythme cardiaque…qui ne m’écoute pas du tout évidemment.

A l’intérieur d’un grand cylindre la soufflerie se déchaine et sur des bancs circulaires les candidats qui me précédent ont une drôle d’allure, bien sagement rangés l’un à côté de l’autre.

Le bruit de la soufflerie parvient à mes oreilles comme un petit murmure qui me rappelle que je vais vivre une expérience hors du commun.  C’est à mon tour, tension à son maximum, mais je ne peux plus reculer même si mes jambes piqueraient volontiers un sprint pour m’emmener loin d’ici.  A l’entrée du cylindre l’instructeur tout sourire m’attend.  Immédiatement je suis happée par un souffle dont je n’ai jamais ressenti la puissance. Le ventilateur se déchaine et l’instructeur me maintient à 120 cm du sol, les sensations sont extrêmes mais c’est la douceur qui règne, je dois maîtriser la position, relever le menton bien en avant, tendre les jambes, chaque partie de mon corps est soumise à une force que jusque-là je n’avais jamais ressentie et c’est extraordinaire.

Enfin un deuxième instructeur prend le relais et là c’est parti pour deux « hélicoptères » à 3 mètres de haut, tout tourne autour de mois et c’est étourdissant de griserie.

Hop les lumières clignotent, c’est déjà fini, mais j’ai immédiatement envie de recommencer…addictif !

Bravo, c’est très réussi et je ne doute pas un seul instant que ce simulateur high tech participe au succès de ce bâteau décidément hors normes.

Vous aimeriez avoir des photos ? Nous vous offrons une vidéo ! On vous invite à regarder 66 minutes sur la chaîne Tv M6 ce dimanche 09/11 vers 17h15 pour profiter de nos looks tendances !

Le premier dîner m’attend, un salon somptueux à la décoration raffinée. Tout est hyper soigné, du décor dans des tons crème et irisés à l’ambiance musicale. Le repas excellent avec un succulent poisson, le baramundi (Barramundi est un nom aborigène de la région de Rockhampton dans le Queensland australien signifiant poisson aux grandes écailles, merci wikipedia..) qui est juste cuit à point et totalement divin. Le vin est lui aussi à la hauteur.

Une salle de spectacle (Two70°) et des spectacles grandioses

La spectaculaire salle Two70 sur 3 étages

La spectaculaire salle Two70 sur 3 étages

La suite reste dans cette même atmosphère d’exceptionnel et d’excellence. Je sirote une coupe de champagne en assistant au spectacle du TWO 70°. C’est un feu d’artifice visuel. Des danseurs évoluent sur des scènes mouvantes et dans les airs pendant que l’on projette des décors colorés sur ce qui est habituellement un immense mur de verre donnant sur la mer à l’arrière du bateau. J’ai les yeux captés par les écrans qui bougent en souplesse au-dessus de la scène sur la bande son très actuelle, du très haut niveau artistique mais aussi technologique. Les ambiances sont tour à tour irréelles et enveloppantes, on a bien l’impression de vivre un moment unique, la performance est là encore exceptionnelle.

La soirée se poursuit et la qualité des animations reste au top, avec une boîte de nuit au son démentiel…j’ai dansé dansé jusqu’au bout de la nuit (enfin presque, demain une journée chargée m’attend !).

Réveil !!! Petit-déjeuner au buffet super appétissant et tout est là pour se faire plaisir, des fruits frais à toutes sortes de pains, et gourmandises salées, il y en a pour tous les goûts.

Des cabines spacieuses, modernes et innovantes

Je suis conviée à une visite de cabines. Elles sont toutes spacieuses et agréables. La culture du détail est partout là aussi. Les cabines avec balcon virtuel sont bluffantes de réalisme. Sur l’écran l’image projetée est celle de l’extérieur, le bleu nous submerge, on peut même entendre le bruit de la mer. On y est presque, l’illusion est parfaite.

Passage ensuite dans chaque restaurant pour une dégustation fine, c’est carrément génial. Mes papilles sont en ébullition, autant de diversité à bord, autant de spécialités, avec un tel raffinement, on reste toujours dans l’exceptionnel.

Imaginez cette vue panoramique depuis la haut! - North Star

Imaginez cette vue panoramique depuis la haut! – North Star

Je grimpe ensuite tout en haut du navire, pont 16 pour un tour de North Star, cette boule transparente qui s’élève dans les airs au-dessus du bateau. Quelle sensation ! La vue est simplement époustouflante alors que nous sommes en pleine mer. Tout ce bleu, cette hauteur, je suis aux anges et j’imagine qu’avec les itinéraires prévus pour le Quantum les images que l’on va pouvoir prendre de cet engin formidable vont être à couper le souffle.

Après un passage au spa pour un brushing digne d’un grand salon parisien, je file mettre ma tenue de Gala, oui ce soir je sors !

Je vais voir Mamma Mia ! à Broadway… si si c’est vrai ! Enfin presque, je descends juste un étage je prends place au Royal Theater. Le spectacle, compris dans le tarif des séjours à bord est somptueux. Les voix sont magnifiques et les chansons d’Abba me transportent. Merci à Catherine Johnson l’auteur de cette pièce musicale, les décors et les costumes sont les mêmes que ceux du spectacle que l’on peut voir « sur terre ». Moi je rêve, une fois de plus..

Pour reprendre mes esprits je fais un petit tour au bar BIONIC : commande sur tablette, cocktail préparés par des bras électroniques à la précision et la dextérité impressionnante Mais où sont-ils allés chercher ces idées, le Dj qui mixe à côté lui est humain,et beau aussi …il transmet une atmosphère digne des plus grandes boîtes d’Europe. Quelle jeunesse ce navire.

La salle Seaplex, à ce moment là dédiée aux autotamponneuses

La salle Seaplex, à ce moment là dédiée aux autotamponneuses

Pour patienter on tenterait bien un tour d’auto-tamponneuse, en tenue de gala, oui pourquoi ? on continue dans l’exceptionnel…et c’est parti un autre Dj nous accueille, il est dans une nacelle au-dessus de la piste de Bumping-car ! Youhouhou je retrouve mes 15 ans ! en hauts talons et en robe ! avec volant à droite…quel délire, cette salle « seaplex » !  Hybride, polyvalente, la piste de bumping-car se transforme selon les horaires, en piste de rollers, en terrain de basket, offre des espaces baby-foot et ping-pong , Xbox 360°, tout ça gratuitement ! Les jeunes et moins jeunes s’y retrouvent dans une ambiance enjouée et dynamique pour partager des moments de rire qui laisseront de mémorables souvenirs.

La soirée se termine comme la journée a commencé : blottie dans mon lit sous une couette douillette avec des images plein les yeux, c’est déjà fini et j’ai le cœur un peu lourd de quitter si vite ce bateau hors du commun.

L’alliance parfaite du design digne des plus grands palaces monégasques et  d’activités extraordinaires et à sensation. On redevient un enfant et on n’a qu’une envie, partager cela avec ceux que l’on aime. Déconnexion au rendez-vous dans ce bateau hyper connecté, on se sent ailleurs et en même temps dans l’action, au centre du monde puisqu’on peut tout partager avec ceux qui nous entourent.

Quantum m’attends

Quantum fais rêver

Quantum m’a dit reviens vite, et c’est bien ce que j’ai l’intention de faire !

Emmanuelle

Si vous voulez en savoir plus ou réserver une croisière à bord du Quantum of the Seas , n’hésitez pas à contacter nos conseillers au 04 93 08 03 94, du lundi au samedi de 09h à 18h ou par e-mail: info@azurcroisiere.com. 

Aude Rochaix - Communication

Auteur: Aude

Editeur - Responsable communication web chez Azur Croisières depuis 2008 - Passionnée par les croisières et les voyages, j'ai le plaisir de vous retrouver chaque jour sur nos réseaux sociaux pour échanger bons plans, promos et autres astuces sur notre passion commune. Au plaisir de vous lire et de vous renseigner.

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *