Actualité des compagnies Actualité des navires Nouveaux navires

Croisières 2020 : 21 nouveaux navires livrés cette année

Ecrit par Thomas

L’année 2020 s’annonce encore riche sur le plan de la croisière toujours en perpétuelle évolution. Pour la seconde année consécutive, c’est encore un total impressionnant de plus de 20 nouvelles unités qui viendront rejoindre le marché de la croisière.

 

L’année 2020 s’annonce encore riche sur le plan de la croisière toujours en perpétuelle évolution. Pour la seconde année consécutive, c’est encore un total impressionnant de plus de 20 nouvelles unités qui viendront rejoindre le marché de la croisière. Chose étonnante, les mastodontes des mers n’ont plus forcément la côte puisque 9 d’entre eux seront inaugurés cette année. A noter que dans tous ces paquebots qui débuteront leur carrière, la plupart correspondra a des petites, voire même de très petites unités, essentiellement réservées aux croisières d’expédition, marché en pleine expansion. Cette année, les chantiers italiens Fincantieri caracolent de nouveau en tête avec 5 unités livrées contre 4 pour les chantiers allemands Meyer. Découvrons les en détails :

 

MSC Virtuosa – MSC Croisières

MSC Virtuosa en navigation

 

Où est-il construit ? Second navire  de la classe Meraviglia Plus livré par les chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire,  il mesurera 331 mètres de long pour 43 mètres de large, aura une jauge de 181 000 G.T et pourra embarquer jusqu’à 6 334 passagers et 1 700 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? Le MSC Virtuosa reprendra les espaces les plus célèbres déjà adoptés par les clients MSC Croisières. On y retrouvera la fameuse galerie intérieure surmontée de son plafond composé d’écrans LED ainsi que le  Carousel Lounge, lieu qui accueillera les dîners spectacles donnés par la célèbre troupe du Cirque du Soleil, qui proposeront une nouvelle fois des shows inédits, uniquement conçus pour ce paquebot. Parmi les autres espaces de divertissements, vous pourrez profiter des piscines, dont l’une surmontée d’un toit en verre escamotable, mais aussi un parc aquatique sur le thème des régions polaires ainsi que du MSC Aurea Spa composé d’un espace thermal, d’un salon de beauté et de salles de massages et de soins corporels.

Côté hébergement, le navire disposera de cabines de type Studio, parfaitement conçues pour les voyageurs solos ainsi que des cabines familiales pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes et des suites à balcon, dotées de bains à remous extérieurs privatifs ou conçues en duplex. Et bien sur, le navire comportera une nouvelle fois un espace Yacht Club muni d’un espace privatif exclusif. Dans chacune des cabines et suites, vous retrouverez également votre assistant de croisière personnel virtuel, ZOE, qui vous permettra ne rien manquer des activités du bord et de réserver vos prestations.

Où naviguera-t-il ? Devant être inauguré à Civitavecchia le 01 novembre 2020, le navire sillonnera la Méditerranée occidentale et proposera des croisières au départ de Marseille, Gênes ou Barcelone, d’une durée de 7 nuits, jusqu’en mai 2021, date à laquelle il sera déployé en Europe du Nord et effectuera des croisières au départ de Kiel ou de Copenhague, avant de regagner la Méditerranée en septembre 2021.

 

Celebrity Apex – Celebrity Cruises

Celebrity Apex et son Magic Carpet

 

Où est-il construit ? Second navire de classe Edge, le Celebrity Apex, d’abord nommé Celebrity Beyond, est construit par les chantiers français de Saint-Nazaire. D’une jauge de 129 500 G.T, il mesurera 306 mètres de long pour 39 mètres de large et embarquera jusqu’à 3 373 passagers et 1 320 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? Comme son aîné, le navire arborera sur son flanc tribord le Magic Carpet, plate-forme orangée pouvant se déplacer au fil des ponts pour servir d’extension ou de ponts de débarquement lorsque le navire sera ancré. En plus des quatre salles à manger principales et des nombreux restaurants de spécialités, le navire contiendra également l’espace Eden, un grand salon rempli de verdure à l’atmosphère reposante qui évoluera au fil de la journée, ainsi qu’un large solarium comprenant des jacuzzis en suspension et l’espace The Reatreat, un solarium payant propice au repos et à la relaxation qui dispose d’un haut niveau de service. Le théâtre Apex, doté d’un grand niveau de sophistication, vous promet des shows époustouflants grâce à sa scène quasi circulaire et évolutive.

Où naviguera-t-il ? Devant débuter sa carrière le 1er avril 2020, le navire effectuera des croisières au départ de Southampton, à destination de l’Europe du Nord. Puis, de mai à octobre 2020, il effectuera une série de rotations en Méditerranée Occidentale au départ de Barcelone. A partir de novembre 2020, le navire se rendra aux Caraïbes pour des croisières au départ de Fort Lauderdale, avant de revenir en Méditerranée occidentale dès mai 2021.

 

Enchanted Princess – Princess Cruises

Enchanted Princess en navigation nocturne

 

Où est-il construit ? Cinquième unité de la classe « Royal », l’Enchanted Princess est, comme les navires précédents, construit aux chantiers  Fincantieri de Monfalcone. Lui aussi mesurera 330 mètres de long pour 38 mètres de large, jaugera 143 700 G.T et pourra embarquer jusqu’à 4 402 passagers et 1 350 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? A bord, vous retrouverez les espaces communs incontournables de cette classe comme les succulents restaurants de spécialités Sabatini’s Italian Trattoria, Crown Grill et surtout La Mer, le restaurant français dont les menus ont été élaboré par le chef français Emmanuel Renaut. Le solarium repensé comportera désormais deux piscines extérieures de taille identique ainsi que le Seaview bar, désormais large comptoir central placé au centre du SeaWalk, une petite promenade munie d’un plancher en verre. On retrouvera aussi  le très élégant salon Take 5, entièrement dédié aux rythmes du jazz.  Enfin, une salle d’Escape Room dans laquelle votre cerveau sera mis à rude épreuve sera également présente.

Concernant les cabines, le navire comportera lui aussi deux magnifiques suites de 140 m² disposant d’un balcon de 65 m² pouvant accueillir jusqu’à 5 passagers.

Où naviguera-t-il ? Son départ inaugural est programmé le 19 juin 2020 lors d’une croisière entre Civitavecchia et Southampton. Puis, le navire, redescendra de nouveau en Méditerranée et proposera différentes croisières de 7 nuits jusqu’en novembre 2020, date à laquelle il traversera l’Atlantique afin d’être basé à Fort Lauderdale, d’où il effectuera différentes croisières aux Caraïbes jusqu’en avril 2021, date de son retour en Méditeranée.

 

Mardi Gras – Carnival Cruise Line

Mardi Gras : nouveau fleuron Carnival

 

Où est-il construit ? Nouveau navire amiral du leader mondial de la croisière, le Mardi Gras, qui reprend le nom du premier navire exploité par la compagnie à son lancement en 1972, sera le plus gros navire jamais exploité par Carnival Cruise Line et le premier à fonctionner au gaz naturel liquéfié. Assemblé aux chantiers Meyer, situés à Turku en Finlande, ce navire mesurera 344 mètres de long pour 42 mètres de large, jaugera 180 800 G.T et embarquera un total de 6 338 passagers et 1 745 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? Il comportera une attraction incroyable encore jamais vu sur un paquebot puisqu’il le premier à posséder des montagnes russes embarquées de type BOLT ™ qui vous emmèneront à 57 mètres au-dessus des flots. Divisé en plusieurs « quartiers », il comportera notamment le Grand Central, un gigantesque atrium muni d’une immense verrière comprenant restaurants de spécialités, piano bar et scène de spectacles. Le Quartier Français s’inspirera librement de La Nouvelle-Orleans et proposera un restaurant cajun, des boutiques et des salons aux rythmes jazz. A la poupe du navire, le Summer Landing sera un magnifique espace de détente extérieur comprenant une piscine, un bar à bière et l’excellent snack Guy’s Pig & Anchor Smokehouse. La Piazza ravira tous les amateurs de cuisine italienne puisqu’elle comprendra une pizzeria ouverte une grande partie de la journée et la célèbre ancienne de la compagnie, la Cucina del Capitano. Enfin, le Lido s’apparentera au solarium principal du navire avec son décor reprenant une plage des Caraïbes composée de palmiers et ses stands de restaurations sur le pouce tels que le RedFrog Tiki Bar et ses cocktails,  le Guy’s Burger Joint et ses succulents hamburgers, le Seafood Shack et sa cuisine venue de Nouvelle-Angleterre ou le BlueIguana Cantina et sa cuisine mexicaine.

Où naviguera-t-il ? Livré avec deux mois de retard, le Mardi Gras devrait être opérationnel à partir du 05 décembre 2020.  Déployé au départ de Port Canaveral, il alternera entre deux itinéraires de 7 nuits qui le mèneront aux Caraïbes orientales et aux Caraïbes occidentales.

 

Odyssey of the Seas – Royal Caribbean International

Vue aérienne du Odyssey of the Seas

 

Où est-il construit ? Second navire de la classe Quantum Ultra, l’Odyssey of the Seas est également construit aux chantiers allemands Meyer de Papenburg. D’une longueur de 348 mètres pour une largeur de 41 mètres et d’une jauge de 168 666 G.T, il pourra accueillir jusqu’à 5 622 passagers et 1 551 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? Comme les navires précédents, il comportera tous les espaces incontournables qui ont fait la popularité de la classe Quantum, chère à Royal Caribbean, à l’image de la North Star, cette nacelle capable de s’élever jusqu’à 90 mètres, le SeaPlex et sa piste d’auto-tamponneuses qui comportera désormais un LaserTag ou le Ripcord by iFly, véritable simulateur de chute libre ou encore le Flowrider et sa vague de surf artificielle, sans oublier les Sky Pad, des trampolines qui vous mettront la tête à l’envers grâce aux casques de réalité virtuelle. Le navire accueillera également un nouveau restaurant de spécialités, le Giovanni’s Italian Kitchen & Wine Bar qui mêlera l’ambiance d’une authentique trattoria italienne à celui d’un bar à vins, sans oublier le Playmakers bar & arcade où vous savourerez une authentique bière tout en vous amusant à des jeux de pub.

Où naviguera-t-il ? Dès le 05 novembre 2020, le navire proposera des croisières de différentes durées au départ de Fort Lauderdale et à destination des Caraïbes avant d’être exploité en Méditerranée orientale au départ de Rome/Civitavecchia entre mai et septembre 2021.

 

Le Bellot & Le Jacques Cartier – Ponant

Le Bellot et Le Jacques Cartier, nouveaux navires de classe Explorers

 

Où sont-ils construits ? Commandées par Ponant, les deux dernières des six unités de la classe Explorers sont également constituées aux chantiers Vard de Tulcea en Roumanie pour la coque avant d’êtres achevées aux chantiers de Søviknes en Norvège, qui sont chargés de l’aménagement et des superstructures. L’un comme l’autre, ils mesurent 131 mètres de long pour 18 mètres de large, jaugent 10 700 G.T et ont une capacité de 184 passagers et 110 membres d’équipage.

Quels seront leurs principaux atouts ? Leur petite taille est l’atout le plus important puisqu’ils pourront visiter des ports peu fréquentés. Comme leurs aînés, ils disposeront du fabuleux salon Blue Eye, espace présent sous la ligne de flottaison qui permettra aux passagers d’admirer les fonds marins et d’écouter les sons des mammifères marins grâce aux hydrophones embarqués. A la poupe de chacun d’eux, on trouvera Une piscine à vision panoramique dotée d’un système de nage à contre-courant ainsi qu’un lounge de 200 m² avec piano et bar capable d’accueillir tous les passagers.

Où navigueront-ils ? Le Bellot débutera sa carrière à partir du 20 mars 2020 par une série de croisières à destination de la Norvège et de la Baltique, avant de mettre le cap dès septembre 2020 vers le Golfe Persique, l’Asie puis l’Océanie.  Le Jacques Cartier, dont les débuts sont programmés pour le 19 juin 2020 suivre les traces de son prédécesseur en Europe du Nord avant d’entamer de passer la fin de l’année dans le Golfe Persique puis d’effectuer un tour de l’Afrique et de l’océan Indien, à partir de février 2021.

 

Seven Seas Splendor – Regent Seven Seas Cruises

Seven Seas Splendor : nouvel écrin luxe Regent

 

Où est-il construit ? Construits aux chantiers Fincantieri d’Ancône, le Seven Seas Splendor est le second des trois navires identiques commandés par la compagnie de luxe Regent Seven Seas Cruises. Comme son aîné, il arbore une jauge de 56 000 G.T, mesure 224 mètres de long pour 31 mètres de large et peut embarquer jusqu’à 750 passagers servis pas 542 membres d’équipage.

Quels sont ses principaux atouts ? Décoré avec luxe et raffinement, ce navire comporte pas moins de six restaurants qui disposent d’une identité propre comme la Chartreuse et sa cuisine française, La Terrasse / Setti Mare et ses plats d’influence italienne ou le Pacific Rim et sa cuisine asiatique. En plus, il possède un magnifique espace bien-être créé en partenariat avec la marque Canyon Ranch SpaClub et comprend le Culinary Arts Kitchen qui s’apparente à une école de cuisine.

Bien entendu, ce navire ne propose que des suites à balcon, dont la superficie varie entre 20 et 413 m², ce qui correspond à la plus grande suite jamais proposée sur un paquebot de croisière.

Où naviguera-il ? Prévue le 06 février 2020, sa croisière inaugurale le mènera de Barcelone à Miami avant d’enchaîner par une croisière de 15 jours à la découverte des Caraïbes qui terminera à New York.  Après une seconde croisière transatlantique, le navire sillonnera la Méditerranée entre mai et novembre 2020, avant de retraverser l’Atlantique pour passer la saison hivernale 2020-2021 aux Caraïbes.

 

Silver Moon – Silversea

Silver Moon en croisière

 

Où est-il construit ? Second navire des trois sisterships commandés par la compagnie Silversea, le Silver Moon sera livré par les chantiers Fincantieri de Sestri-Ponente, près de Gênes. Possédant une longueur de 213 mètres pour une largeur de 26 mètres, ce navire jauge 40 700 G.T et sa capacité est de 691 passagers et de 411 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? A son bord, le raffinement est présent à chaque pont à commencer dans sa gastronomie que les passagers peuvent déguster dans l’un des sept restaurants présents tels que La Grande Dame créé en partenariat avec la chaîne hotelière relais & Chateaux, le Kabuki et ses spécialités japonaises ou La Terrazza qui arbore un buffet le midi et se transforme en un restaurant de spécialités italiennes le soir. Parmi les salons, le théâtre et ses shows dignes de Broadway ainsi que le Panorama Lounge et son thé de l’après-midi ravissent les passagers. Sur le solarium principal, les passagers peuvent profiter de la piscine extérieure à l’eau de mer chauffée. Enfin, pour se détendre, le Zagara Beauty Spa comprend des salles de soins, un salon de beauté, deux saunas, deux hammams et un espace thermal.

Le navire propose également des suites grand luxe tout équipé, dont la superficie varie entre 36 et 117 m² toutes munies de balcons.

Où naviguera-t-il ? Le navire entamera sa carrière le 06 août 2020 et proposera des croisières en Méditerranée de différentes durée. Puis, le navire traversera l’Atlantique et proposera des croisières de différentes durées autour de l’Amérique du Sud, entre novembre 2020 et avril 2021, date à laquelle il sera de retour en Méditerranée.

 

Silver Origin – Silversea

Silver Origin naviguera aux Galapagos

 

Où est-il construit ? Premier des deux navires d’expédition voulus par Silversea, le Silver Origin a été commandé aux chantiers néerlandais De Hoop, situés à Lobith. Très petite unité, il mesurera 101 mètres de long pour 16 mètres de large, aura une jauge de 5 800 G.t et embarquera 100 passagers et 86 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? Disposant de 50 suites à balcon, dont certaines pourront le devenir grâce à un bouton qui actionnera la descente de la baie vitrée, ce navire comportera également l’Explorer lounge, un large salon situé à la poupe du navire et doté d’une terrasse extérieure, mais aussi un restaurant principal, un restaurant grill extérieur et une petite piscine.

Où naviguera-t-il ? Ne proposant que des croisières aux Galapagos, ce navire doit commencer sa carrière le 01 août 2020.

 

Evrima – The Ritz-Carlton Yacht Collection

Evrima, premier navire The Ritz-Carlton Yacht Club

 

Où est-il construit ? Nouvelle venue sur le marché de la croisière, la compagnie The Ritz-Carlton Yacht Collection fait ses débuts sur les mers, avec le premier de ses trois navires commandés aux chantiers espagnols Barreras de Vigo. Baptisé Evrima, il arbore une longueur de de 190 mètres et une largeur de 24 mètres, ce navire possède une jauge de

Quels seront ses principaux atouts ? Véritable écrin de luxe, il n’abritera que des suites à balcon disposant d’un mobilier moderne et épuré d’une superficie allant de 30 à 65 m² comprenant toutes un service de majordome. En plus du restaurant principal et du buffet en plein air, vous profiterez aussi du restaurant Talaat Nam servant des spécialités asiatiques, le restaurant La Mer dont les menus ont été élaborés avec Sven Elverfeld d’Aqua, chef du restaurant trois étoiles Michelin du Ritz-Carlton de Wolfsburg ou le restaurant Mistral et sa cuisine méditerranéenne.  En plus des salons confortables et de l’espace bien-être Ritz-Carlton Spa, vous profiterez du solarium avec piscine de l’espace Marina Terrace, une plate-forme qui se dépliera sur la mer lorsque le navire sera au mouillage pour pratiquer des sports aquatiques ou tout simplement prendre un verre.

Où naviguera-t-il ? Débutant sa carrière le 05 février 2020, le navire sillonnera tout d’abord les Caraïbes avant de se rendre en Méditerranée d’avril à juillet 2020. Puis, jusqu’en septembre, le navire proposera une série de croisières en Europe du Nord avant de traverser l’Atlantique pour passer l’été indien en Amérique du Nord et de terminer l’année aux Caraïbes.

 

MS Fridtjof Nansen – Hurtigruten

MS Fridtjof Nansen, second paquebot « propre » Hurtigruten

 

Où est-il construit ? Second navire d’expédition, le MS Fridtjof Nansen sortira des chantiers norvégiens Kleven d’Ulsteinvik comme son aîné. Jaugeant 20 889 G.T, il aura une longueur de 140 mètres et une largeur de 24 mètres et accueillera 530 passagers.

Quels seront ses principaux atouts ? possédant une double coque et une certification lui permettant de naviguer dans les zones polaire de notre planète, ce navire « écolo » disposera de moteurs hybrides électriques qui réduiront sa consommation de carburant de 20%, ainsi qu’une propulsion à l’énergie solaire d’une autonomie de 30 minutes. Doté de trois restaurants largement consacrés à la gastronomie norvégienne, le navire comprendra également divers espaces communs tels qu’un centre d’activités comprenant une bibliothèque et disposant d’écrans tactiles et d’instruments scientifiques. Les passagers pourront également interagir avec les scientifiques invités mais également profiter des paysages qui se dessineront devant leurs yeux confortablement installé dans salon d’observation. Lorsque le navire sera au mouillage, des drones sous-marins se chargeront de l’observation des fonds marins. Coté hébergement, le navire ne proposera que des cabines de catégorie extérieure dont un grand nombre d’entre elles sera équipé de balcons privatifs alors que les suites posséderont un bain à remous privatif sur le balcon.

Où naviguera-t-il ? Commençant sa carrière le 01 avril 2020, le navire effectuera une série de croisières au départ de Hambourg qui le mènera jusqu’au Cap Nord avant d’enchaîner avec des croisières vers l’Islande et le Groenland. D’octobre 2020 à mars 2021, il réalisera une série de croisières en Antarctique, avant d’être de retour en Islande dès mai 2021.

 

Zimbabwean Dream – CroisiEurope

Zimbabwean Dream rejoindra la flotte Afrique CroisiEurope

 

Où est-il construit ? Privilégiant les entreprise locale, la compagnie CroisiEurope a fait bâtir son second navire « africain » sur place. S’apparentant à un « lodge flottant », ce dernier mesure 33 mètres de long pour 8 mètres de large et peut accueillir un total de 16 privilégiés.

Quels seront ses principaux atouts ? Sa faible capacité en fera une véritable maison de vacances fluviale tout équipée, dans laquelle vous ne trouverez que huit cabines, dont deux d’entre elles seront équipées d’un balcon privatif. Parmi les autres espaces communs, le navire sera équipé d’une salle à manger pour tous les convives, d’un salon-bar, d’un bassin extérieur ainsi que d’un solarium depuis lequel vous observerez la faune africaine grâce à des jumelles qui vous seront prêtées.

Où naviguera-t-il ? Exploité à partir du 21 avril 2020, le MS Zimbabwean Dream permettra de doubler la capacité d’exploitation de la compagnie sur la rivière Chobé. Les croisières de 5 jours feront partie d’un voyage combinant circuit en Afrique du Sud et séjour d’un un lodge au milieu de la savane africaine et excursions aux chutes , pour des voyages qui dureront entre 8 et 13 nuits.

 

Costa Firenze -Costa Croisières

Costa Firenze sera exploité pour le marché chinois

 

Où est-il construit ? Second navire Costa Croisières spécialement conçu pour le marché asiatique, le Costa Firenze est assemblé par les chantiers italiens Fincantieri de Marghera. Affichant une longueur de 324 mètres et une largeur de 37 mètres, il aura une jauge de 135 500 G.T et aura une capacité d’accueil de 5 100 passagers servis par 1 450 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? Entièrement dédié à la Toscane, le navire reprendra les décors de cette région italienne. Il arborera notamment un atrium coiffé de la reproduction du fameux David de Michel-Ange, visible à Florence, un salon rappelant le faste de la Renaissance italienne ou un espace piscine inspiré de l’architecture de la ville de Versilia. Pour plaire au public asiatique, il disposera également de salles de karaoké et de nombreux restaurants de spécialités, dont un reprenant le décor du palais des Médicis.

Les cabines comporteront également des décors dignes des plus grands palais toscans avec des salles de bains en imitation marbre.

Où naviguera-t-il ? Livré le 30 septembre 2020, le navire effectuera une grande croisière entre Trieste et Singapour. Puis, à partir 20 octobre 2020, il débutera ses croisières pour le marché chinois.

 

Scarlet Lady – Virgin Voyages

Scarlet Lady, premier paquebot signé Virgin

 

Où est-il construit ? Seconde compagnie à faire ses débuts sur le marché de la croisière, Virgin Voyages, célèbre marque du Britannique Richard Branson, s’apprête à bousculer ce type de voyage. Premier des deux navires commandés, le Scarlet Lady sortira des chantiers Fincantieri de Sestri-Ponente. Arborant une jauge de 110 000 G.T, le navire mesurera 278 mètres de long pour 38 mètres de large, et pourra embarquer jusqu’à 2 860 passagers et 1 430 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? Son design extérieur vaut le détour pour ses lignes tout en rondeurs et son imposante cheminée. Réservé à un public exclusivement adulte, il renfermera une multitude de restaurants largement inspirés des différentes saveurs du monde (italienne, britannique, coréenne, steakhouse…), mais aussi une discothèque répartie sur deux ponts, un salon de tatouages et une multitude d’espaces sportifs comme des salles de fitness, des rings de boxe, un grand espace yoga et une piste de jogging faisant l’intégralité du navire.

Où naviguera-t-il ? Devant faire ses début le 26 mars 2020, le navire effectuera des croisières au départ de Miami d’une durée de 2 à 4 nuits, à destination des Bahamas et de la Riviera Mexicaine. 

 

World Voyager – Mystic Cruises

World Voyager sera le second navire Mystic Cruises

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Seconde des trois unités commandées par le tour opérateur allemand Nicko Cruises, ce navire sera livré par les chantiers portugais WestSEA de Viana do Castelo. D’une longueur de 126 mètres pour une largeur de 19 mètres, il possédera une jauge de 9 300 G.T et aura une capacité maximale de 176 passagers et de 125 membres d’équipage.  Ne proposant que des cabines de catégorie extérieure avec balcon, le navire dispose aussi d’une coque renforcée, certifiée pour la navigation des vers les pôles. Comprenant un solarium avec piscine ainsi qu’un espace bien-être avec sauna, le navire arbore aussi un salon d’observation et une bibliothèque regroupant des guides et de jeux de société.

Où naviguera-t-il ? Exploité par Mystic Cruises, il débutera sa carrière le 10 juin 2020 par une croisière entre Porto et Hambourg, avant une exploitation estivale en Europe du Nord, puis en Méditerranée pour la fin de l’année.

 

Iona – P&O Cruises

Iona deviendra le navire amiral de P&O Cruises

 

Où est-il construit ? Librement inspiré du Mardi Gras de Carnival ou du Costa Smeralda de Costa Croisières, ce navire sera le plus grand jamais exploité par la compagnie P&O Cruises. Construit par les chantiers allemands Meyer de Papenburg, il mesurera 344 mètres de long pour 42 mètres de large, aura une jauge de 180 800 G.T et embarquera un total de 6 338 passagers et 1 745 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? S’articulant autour d’un grand atrium réparti sur quatre pontset  muni d’un escalier gigantesque, il proposera une offre gastronomique variée avec un restaurant de cuisine des Canaries, un de spécialités norvégiennes et un autre de spécialités espagnoles et portugaises ainsi qu’un authentique glacier. Autre endroit insolite, il disposera également d’une véritable distillerie de gin ainsi que d’un immense solarium réparti sur deux ponts et muni d’un immense dôme en verre ainsi que d’une piscine extérieure donnant une vue imprenable sur la poupe du navire.

Où naviguera-t-il ? N’effectuant que des croisières au départ de Southampton, ce navire débutera sa carrière le 14 mai 2020 vers les fjords de Norvège, destination qu’il visitera jusqu’en septembre 2020, puis il proposera des croisières à destination des Canaries jusqu’en avril 2021, date à laquelle il retournera en Norvège. 

 

Spirit of Adventure – Saga Cruises

Spirit of Adventure, second paquebot neuf de Saga Cruises

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Seconde unité polaire neuve construite pour la compagnie britannique Saga Cruises, il sera lui aussi délivré par les chantiers allemands Meyer de Papenburg. Avec ses 236 mètres de long et ses 31 mètres de large, il jaugera 58 250 G.T et embarquera 999 passagers et 530 membres d’équipage.  N’offrant que des cabines extérieures balcons, ce navire proposera un choix de quatre restaurants, mais aussi une multitude de bars et salons proposant des boissons comprises, ainsi qu’une boutique et une bibliothèque, sans oublier un centre de bien-être.

Où naviguera-t-il ? Sa croisière inaugurale prévue pour le 21 août 2020 le conduira à destination de la Baltique puis il proposera de longues croisières en Europe du Nord, avant de visiter la Méditerranée et les Îles Canaries.

 

Crystal Endeavor – Crystal Cruises

Crystal Endeavor, paquebot d’expédition ultra luxe

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Exploitée par la compagnie de luxe Crystal Cruises, cette unité réservée aux croisières d’expéditions polaires a été commandée aux chantiers allemands Lloyd de Stralsund. D’une longueur de 183 mètres de long pour 25 mètres de large, il affiche une jauge de 19 800 G.T et pourra embarquer jusqu’à 200 passagers servis par 200 membres d’équipage.  Ne disposant que de suites à balcon dont la superficie varie entre 28 et 120 m², il proposera également différents restaurants de spécialités, des bars et des lounges ainsi qu’un hangar pouvant accueillir deux hélicoptères.

Où naviguera-t-il ? Commençant le 10 août 2020 par une croisière en Extrême-Orient russe, le navire sera ensuite exploité pour de longues croisières au cœur de l’hémisphère sud.

 

Sea Cloud Spirit – Sea Cloud Cruises

Sea Cloud Spirit, une renaissance !

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Troisième voilier exploité par la compagnie germanique Sea Cloud Cruises, ce navire possède une histoire atypique. Initialement commandé comme Sea Cloud Hussar, sa construction avait été stoppée nette en 2010, lors de la faillite du chantier naval espagnol de Marin. Laissée à l’abandon, la coque du navire est finalement achevée 10 ans plus tard par les chantiers espagnols Metalships & Docks de Vigo. Comportant une jauge de 4 228 G.T, ce voilier de 138 mètres de long pour 17 mètres de large peut embarquer jusqu’à 136 passagers et 85 membres d’équipage. Ses mats lui permettent de déployer une surface de 13 264 m² de voilure. Il comportera deux salles à manger offrant une vue panoramique à 270 degrés, un spa avec salles de massages et douches d’hydromassages, une salle de fitness et un solarium avec jacuzzi.

Où naviguera-t-il ? Programmée pour le 29 août 2020, la croisière inaugurale mènera le navire de Lisbonne à Civitavecchia. Puis, il effectuera diverse croisières en Méditerranée occidentale, avant de traverser l’Atlantique pour passer la saison hivernale aux Caraïbes.

 

National Geographic Endurance – National Geographic Expeditions

National Geographic Endurance et sa coque inversée

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Premier navire de type Ulstein X-Bow commandé par la célèbre compagnie d’expédition, ce navire à la proue inversée a été construit conjointement aux chantiers CRIST de Gdynia en Pologne et aux chantiers norvégiens Ulstein  d’Ulsteinvik.  Pouvant accueillir jusqu’à 148 passagers servis par 112 membres d’équipage, ce navire d’une jauge de 12 000 G.T mesure 124 mètres de long pour 21 mètres de large. Disposant d’une coque renforcée lui permettant d’avoir la certification pour naviguer dans les zones polaires, ce navire ne possède que des cabines extérieures dont 43 d’entre elles possèdent un balcon : elles ont une superficie comprise 20 et 40 m². Comprenant un restaurant disposant de grandes baies vitrées qui offrent une vue panoramique à 270 degrés, il comporte également plusieurs zones de promenade, un complexe de bien-être avec un centre de remise en forme mais aussi un système d’hydrophone avec caméra vidéo sous-marine et deux petits submersibles capables d’atteindre une profondeur de 305 mètres.

Où naviguera-t-il ? Dès avril 2020, le navire partira à la découverte de l’archipel du Svalbard, puis il explorera la Norvège et enchaînera avec le Groenland, avant de proposer une traversée du mythique Passage du nord-ouest.

 

Vous avez désormais un aperçu de toutes les nouvelles unités de la croisière qui feront leur entrée sur le marché durant l’année 2020. Quel type de croisière à votre préférence ? La croisière traditionnelle ou seriez-vous tenté pour tester une croisière d’expédition ? Pour larguer les amarres sur l’un d’entre eux, nous vous invitons dès à présent à contacter l’un de nos agents qualifiés, joignables du lundi au samedi, de 09h à 19h au 04 93 08 03 94.

A propos de l'auteur

Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières. Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet.

8 commentaires

  • Bonjour Azur croisières..

    De bien beaux navires, mais en ce qui concerne ceux chez MSC c’est encore et toujours pour le même circuit (manège méditerranéen) et ça commence à être rasoir. Les autres compagnies pour la plupart, malheureusement de partent pas de Marseille.

    Il va falloir qu’MSC nous propose d’autres escales..

    Merci à vous Azur, ne changez rien vous êtes parfait. Mme AUDOUX/DURAND

  • Youpi… Le luxe va certainement être à la portée de gens plus modestes et le prix traditionel des croisières sera certainement revu à la baisse.

    En restant sérieux, c’est magnifique ! JLB

  • Bonjour,
    j’aimerais savoir si cette année Costa fera de nouveau un tarif tout compris avec le vol inlus comme en 2018 s’il vous plaît ?
    Nous avons faitune transocéanique de 19 jours c’était magique, notre première croisière. Un vrai rêve pour moi qui s’est réalisé.
    Merci pour votre article très intéressant

  • BJR
    Ns sommes partis avec Costa deux personnes en fauteuil roulant et necessitant du materiel transfert malade et oxygene sur une minicroisiere tout c est bien passe. seul bleme au retour parking trop loin

Laisser un commentaire