Non classé

Avec TF1, la croisière s’amuse à bord du MSC Seaview

En ce mois d’août 2018, les journalistes de TF1 Alexia Mayer et Christophe Moutot vous proposent d’embarquer avec eux à bord du dernier né de la flotte : le MSC Seaview.

En ce mois d’août 2018, les journalistes de TF1 Alexia Mayer et Christophe Moutot vous proposent d’embarquer avec eux à bord du dernier né de la flotte : le MSC Seaview. Grâce à leurs reportages thématiques, vous découvrirez les premières images de ce navire gigantesque et pénétrerez dans les coulisses en suivant la confection des plats à bord ou en apprendrez davantage sur son commandant.

1. Premiers pas à bord

Toutes les croisières débutent de la même manière : l’embarquement.  Après avoir réservé votre croisière des mois voire même des années à l’avance, l’attente reste toujours le plus compliqué à gérer. Le jour J, l’excitation nous gagne et monte progressivement jusqu’à son paroxysme à la vue notre futur hôtel flottant. Une fois les valises correctement étiquetées et laissées au dépose-bagages, ne reste plus qu’à patienter (encore !) afin d’effectuer l’enregistrement, puis le contrôle de sécurité pour enfin atteindre le but suprême : le paquebot !

Une fois à bord, le peu qu’on en voit est un mélange d’émerveillement et de contemplation. Pourtant, il faut vitre reprendre ses esprits et partir à la recherche de sa cabine. Cet exercice peut vite devenir périlleux si l’on est primo croisiériste ou doté d’un faible sens de l’orientation. Avec ses 323 mètres de long, ses 41 mètres de larges, ses 19 ponts et ses 2066 cabines, pas facile à priori de se repérer dans un paquebot de si grande dimension. Mais soyez rassuré, la signalétique est très bien affichée à chaque pont où se situent les ascenseurs.

Après avoir finalement atteint sa cabine, il est tant de continuer l’exploration, car à bord du MSC Seaview, les activités ne manquent pas. Entre les bars, les boutiques, la salle de spectacles, les espaces aquatiques et surtout les activités proposées par une équipe d’animation inventive, impossible de succomber à l’ennui tant il y a de choses à faire à bord.

 

2. La gastronomie en mer

Mange-t-on bien à bord d’un navire de croisière ? Pour nous passagers francophones, cette question est essentielle lorsqu’on habite dans un pays reconnu mondialement pour sa gastronomie.

Une chose est sure c’est qu’à bord du MSC Seaview, aucun risque de rester sur sa faim. Le navire compte à lui seul trois restaurants principaux servant trois repas quotidiens et trois buffets réapprovisionnés 20h/24, dont un réservé spécialement pour les familles. Entrées, salade, plats mettant à l’honneur la cuisine méditerranéenne et les grandes spécialités internationales, desserts, crèmes glacées, pizzas, sandwichs, hamburgers et hot-dogs… de quoi rassasier les appétits les plus gargantuesques.

A cela s’ajoutent également les restaurants de spécialités de types asiatique, steakhouse, poissons et fruits de mer ou brasserie française ainsi que les glaciers servant aussi des crêpes ou les tapas disponibles dans le bar des sports.

Chaque jour c’est environ 25 000 repas qui sont servis par une équipe de cuisiniers passionnés, qui prennent à coeur de vérifier eux-même le goût de chaque plat avant de les envoyer. De même, les centaines de serveurs sont réunis régulièrement afin d’être briffés sur les plats servis.

 

3. Le seul maître à bord après Dieu

Que serait un navire sans son commandant pour le diriger ? A bord du MSC Seaview, c’est Pier Paolo Scala qui en à la tache durant 8 mois. Après avoir débuté sa carrière comme officier sur les pétroliers du groupe Chevron, puis les paquebots de la compagnie Carnival Cruises Line, cet Italien d’origine sicilienne à rejoint la flotte MSC Croisières en 2011. Après deux mois de formation, il a été nommé au poste de commandant sur le MSC Opera et a régulièrement navigué sur les navires des classes Lirica et Musica.

Affable, souriant et bon vivant, il n’hésite pas, lorsque son emploi du temps le lui permet, à arpenter les coursives et les ponts extérieurs, afin de se rendre compte si ses passagers, comme son équipage vont bien. Comme tout commandant de paquebot qui se respecte, il donne de sa personne lors de la fameuse soirée de gala ayant lieu une fois par croisière et durant laquelle les passagers sont invités à revêtir leurs plus belles tenues. Le commandant ne déroge pas à la règle. Dans son habit d’apparat d’un blanc immaculé, ils invitent les passagers qui le souhaitent à venir le rencontrer et poser avec lui pour la traditionnelle photo souvenir. Au cours de cette séance, il serrera plusieurs centaines de mains et musclera ses zygomatiques, lui permettant de faire chavirer parfois, quelques cœurs féminins.

 

4. Les petites mains du navire

Pour vous permettre de passer des vacances inoubliables, il est nécessaire d’avoir un équipage professionnel comme les 1 413 membres d’équipage que compte le MSC Seaview. Certains d’entre-eux côtoient les passagers comme les membres de l’hôtellerie, les stewards et les femmes de chambre ainsi que les serveurs et sommeliers. D’autres paraissent insoupçonnés puisqu’ils s’affèrent dans les quartiers équipage tels que les ouvriers des machines ou le personnel de la blanchisserie.

Généralement, ces derniers embarquent après avoir signé un contrat d’une durée de 6 à 8 mois durant lesquels ils travailleront 7 jours sur 7. Disposant de leurs propres quartiers, invisibles des passagers, les membres d’équipage se croisent bien souvent sur une longue allée centrale faisant toute la longueur du navire qu’on baptise parfois “l’autoroute”. Néanmoins, ils bénéficient d’espaces communs pour se détendre comme un buffet, une salle de sports et une salle de jeux, ainsi qu’une pataugeoire située sur la proue. Les cabines, qui généralement se partagent à deux, font 8 m² et possèdent deux lits superposés ainsi qu’une salle de bains. Le commandant, possède naturellement la plus grande d’entre-elles, avec une superficie de 32 m².

 

5. Comment passer le temps à bord ?

Une grande question demeure pour les non-initiés : s’ennuie-t-on à bord d’un paquebot de croisière ? Assurément, les habitués vous diront : NON ! Le MSC Seaview contient un grand nombre d’installations qui vous feront passer les journées de navigation à vitesse grand V. Le partie arrière du pont 15 est entièrement dédiée à l’amusement avec sa piscine, ses jacuzzis et sa scène extérieure qui se transforme en véritable discothèque en plein air, savamment orchestrée par une équipe d’animation dynamique. Dès que la musique démarre, il vous sera difficile de rester sur votre transat et vous viendrez vous joindre aux nombreux passagers qui se déhancheront et tenteront de répéter la chorégraphie… avec plus ou moins de réussite. Non loin de là, vous pourrez vaincre les températures chaudes grâce au parc aquatique et ses toboggans vertigineux accessibles à tous, sans oublier l’espace accrobranche et la zone piscine exclusivement réservés aux enfants ainsi que les deux incroyables tyroliennes grâce auxquelles vous survolerez toute la moitié arrière du navire.

Tradition oblige, un spectacle, digne des plus grands shows de Broadway, est donné chaque soir dans le théâtre du navire. Libre à vous d’y assister ou non. Mais le MSC Seaview contient également une discothèque, des pistes de bowling, un cinéma 5D, des simulateurs de formule 1, une salle de sport et un espace bien-être… bref avec ces activités multiples, vous trouverez toujours quelque chose à faire à son bord.

 

6. Ce qui est inclus et ce qui ne l’est pas

Une fois la réservation de votre croisière effectuée, une grande question se pose toujours : que vais-je devoir payer en plus à bord du MSC Seaview ?

La réservation comprend l’hébergement dans la catégorie de cabine choisie ainsi que les repas (petits-déjeuners, déjeuners, en-cas de l’après-midi et dîners) pris dans les restaurants principaux et les buffets du navire ainsi que les activités dispensées par les équipes d’animation, les piscines et jacuzzis, le parc aquatique mais aussi les espaces pour enfants et la salle de sports. De plus, si vous réservez une cabine de classe Aurea, vous bénéficierez également d’un forfait boissons inclus à tout moment de la journée, et d’un accès illimité au à l’espace thermal du spa et d’un massage offert. En catégorie Yacht Club, vous bénéficierez d’un solarium attitré avec piscine et jacuzzis, d’un buffet et d’un restaurant exclusifs contenus dans un espace réservé, de boissons offertes dans l’espace Top Sail Lounge ainsi que dans le minibar de votre cabine, réapprovisionné quotidiennement.

A bord, vous n’aurez donc qu’à payer, vos consommations personnelles, (sauf si vous avez souscris un forfait boissons), les achats effectués dans les boutiques du navire, les repas pris aux restaurants de spécialités, les soins au spa, les excursions, les activités payantes (simulateurs, tyrolienne, cinéma 5D…), les communications téléphoniques du navire, la blanchisserie et les pourboires de 10 euros par jour et par personne.

 

Le MSC Seaview effectuera ses croisières au départ de Marseille, Gênes ou Barcelone et ses rotations hebdomadaires en méditerranée jusqu’en novembre 2018. Après une croisière transatlantique qui appareillera le 18 novembre prochain à destination de l’Amérique du Sud, il naviguera le long des côtes brésiliennes entre décembre 2018 et mars 2019. Il retraversera à nouveau l’Atlantique pour revenir en Méditerranée et effectuer des croisières d’une semaine, dès avril 2019. Vous souhaitez voyager à son bord ? Contactez dès à présent l’un de nos conseillers disponibles du lundi au samedi et de 09h à 19h au 04 93 08 03 94.

A propos de l'auteur

Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières. Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet.

Laisser un commentaire