Lexique croisière : 10 termes avant d’embarquer

Nouveaux croisiéristes ou voyageurs maritimes confirmés, nous vous proposons de  tester vos connaissances sur le monde de la croisière. 

Les mots ou termes qui vont suivre vous disent-ils quelque chose et savez-vous comment les employer ? Le monde maritime possède un vocabulaire spécifique. Grâce à cet article, vous connaîtrez désormais tous les noms les plus courants ou les principales expressions utilisées sur un paquebot ou un navire fluvial. Découvrons-les :

 

1. Bâbord & Tribord

Ils sont à la fois les deux termes les plus emblématiques de la navigation et les plus difficiles à retenir. Lorsqu’on regarde vers l’avant d’un navire, bâbord désigne le côté gauche, en opposition à tribord qui s’apparente au côté droit.

Il existe un moyen mnémotechnique simple pour ne plus faire l’erreur en associant ces deux termes au mot « batterie ». Lorsqu’on découpe ce mot, la syllabe « ba » est située à gauche alors que les autres, qui forment le son « tri » lorsqu’on les dit vite, sont présentes à droite.

 

2. Cabine

Cabine extérieure balcon Costa Diadema

Sur un paquebot, les hébergements ne sont pas appelés « chambre » mais « cabine ». Il existe généralement trois catégories  :

  • Les cabines intérieures situées au centre du navire, n’ont pour clarté que les lumières artificielles des lampes.
  • Les cabines extérieures possèdent une vue sur la mer grâce à une fenêtre ronde appelée hublot ou carré définie comme sabord, ou encore grâce à un balcon privatif d’une superficie moyenne de 4 m².
  • Les suites, hébergements les plus imposants offrent un balcon imposant, de larges baies vitrées ou plusieurs hublots.

Qu’importe la catégorie, elles sont toutes équipées d’une salle de bains privative avec douche, lavabo, toilettes et sèche-cheveux ainsi qu’une penderie.

 

3. Passerelle

Située à l’avant, elle correspond au poste de pilotage d’un navire. Elle accueille les officiers et notamment leur représentant le plus emblématique, le commandant. On y regroupe également les principaux instruments nécessaires à la navigation comme la barre, terme apparenté au « volant » d’un navire qui est toujours tenue par un timonier, les radars, la table des cartes.

 

4. Chaloupe

Présentes sur les flancs bâbord et tribord, il s’agit des canots de sauvetage, utiles en cas d’avarie. Même si le rôle premier de la chaloupe est avant tout sécuritaire, cette dernière possède également une fonction pratique, puisqu’elle peut servir de navette entre la terre et le navire, lorsque le paquebot est contraint de mouiller au large.

 

5. Journal de bord

Bien plus qu’un simple morceau de papier, le journal de bord est un outil pratique, destiné à vous faciliter à bord d’un paquebot. Remis chaque soir dans votre cabine, il indique les principales informations sur l’escale visitée, les horaires des animations quotidiennes, les lieux et les heures des repas ou encore les promotions et les numéros de téléphone utiles. L’information la plus importante est l’heure limite à laquelle vous devez impérativement être à bord. Nous vous conseillons de toujours l’avoir avec vous.

6. Soirée de gala

Faisant partie intégrante du folklore de la croisière, il s’agit d’une des rares opportunités où l’on peut approcher le commandant. Généralement, les passagers sont priés de revêtir leurs plus beaux atours et peuvent, s’ils le souhaitent, rencontrer le seul maître à bord après Dieu et immortaliser l’instant grâce à une photo. Cette rencontre est suivi d’un dîner succulent, qui met en avant des denrées rares ou de grande qualité.

 

7. Larguer les amarres

Moment réjouissant pour certain, triste pour d’autres, c’est le moment où le paquebot quitte son escale. A de nombreuses reprises, vous assisterez au « spectacle » des lamaneurs présents sur le quai, chargés de libérer le navire en détachant les cordages qui les relient à la terre.

 

8. Réception

Comme les établissements à terre, votre hôtel flottant dispose aussi d’une réception, dont le personnel polyglotte mettra tout en oeuvre pour résoudre vos possibles problèmes ou litiges et faire le maximum pour exercer vos souhaits, du moment qu’ils sont réalisables. Non loin de là, on trouve généralement le bureau des excursions où vous pouvez réserver les balades immanquables lors des escales.

 

9. Pont

Solarium du MSC Divina

Sur un bateau, on parle de « pont » pour désigner les étages contenus dans ce dernier, qui sont accessibles grâce à des ascenseurs ou des escaliers. Les ponts supérieurs correspondent aux ponts à l’air libre qui se trouvent sur les parties supérieures. Le plus emblématique d’entre eux, le sun deck (pont soleil) est largement visité par les passagers qui souhaitent s’étendre sur des transats afin de peaufiner leur bronzage.

 

10. Proue et poupe

Deux autres termes incontournables de la navigation, la proue désigne toute la partie avant d’un navire où se trouve l’étrave qui permet de fendre les vagues. Par opposition, la poupe se rapporte à la partie arrière d’un bateau dont la partie émergée est appelée tableau arrière.

 

 

Désormais, la navigation n’aura plus de secret pour vous et vous pourrez monter à bord de votre prochain navire en étant aussi à l’aise qu’un poisson dans l’eau. Votre agence Azur Croisières propose de nombreux voyages maritimes de différentes durées sur toutes les mers et tous les océans du globe. N’hésitez pas à confier votre prochain voyage en mer à notre équipe de conseillers qualifiés disponibles du lundi au samedi, de 09h à 19h au 04 93 08 03 94.

Thomas

Auteur: Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *