Azur Croisières a participé au triple événement MSC Croisières à Saint-Nazaire

A coup sur, ce 14 juin 2018 restera dans les annales tant pour la compagnie MSC Croisières que pour les célèbres chantiers navals nazairiens. En effet, la compagnie MSC Croisières nous avait conviés à participer à un triplé historique : la découpe de la première tôle du deuxième navire de classe Meraviglia Plus et l’annonce de son nom, la cérémonie des pièces du MSC Grandiosa, premier navire de classe Meraviglia Plus et la mise à l’eau du MSC Bellissima, second navire de classe Vista et navire jumeau du MSC Meraviglia. La compagnie MSC Croisières nous avait donné rendez vous en milieu de matinée afin de suivre cet événement exceptionnel. Après avoir revêtu l’équipement nécessaire, à savoir le casque estampillé du logo MSC, le badge et les écouteurs, nous nous sommes glissé parmi la centaine de journalistes présente ce jour-là afin de couvrir l’événement. Suivez-nous lors du récit incroyable de cette journée !

 

Découpe de la première tôle du H34, seconde unité Meraviglia Plus

Déroulement de la cérémonie

MSC Virtuosa se dévoile en présence de Laurent Castaing (directeur général de STX France) et de Pierfancesco Vago (Executive Chairman de MSC) © Thomas Azur Croisières

 

Après avoir été conduit dans l’enceinte des chantiers en bus, nous nous dirigeons vers un hangar où doit se dérouler la cérémonie. Sur le passage, des centaines de pièces de tôle de différentes taille et de différentes formes recouvrent le sol et semblent déjà prêtes à constituer le puzzle géant qui formera un futur navire. A l’intérieur, quelques ouvriers s’activent à la découpe de pièces munis de leurs chalumeaux mais c’est bien vers la scène et ses deux écrans que les regards sont tournés.

Après une dizaine de minutes d’attente, Laurent Castaing, directeur général de STX France fut le premier à faire son entrée suivi de Pierfrancesco Vago, directeur exécutif du groupe MSC. Après les discours d’usages, les écrans dévoilèrent en première mondiale, le nom choisi pour la seconde unité Meraviglia Plus : MSC VIRTUOSA.

 

Les équipes devant la découpe de la plaque représentant le navire © Thomas Azur Croisières

 

Puis, comme le veut la coutume, les ouvrières lancèrent la découpe de la première tôle, qui représente la future silhouette du navire. Monsieur Vago et Monsieur Castaing ont ensuite signé cette première plaque symbolique qui marque une nouvelle collaboration entre les chantiers navals français et le croisiériste italo-suisse.

 

Dimensions du futur MSC Virtuosa

Comme son jumeau, le MSC Grandiosa, cette seconde unité de classe Meraviglia Plus mesurera 331 mètres de long (soit 16 mètres de plus que le MSC Meraviglia) et 43 mètres de large, il jaugera 181 000 G.T et pourra accueillir jusqu’à 6 334 passagers répartis dans 2 440 cabines et 1 824 membres d’équipage. Néanmoins, il faudra encore patienter car la date de livraison du navire est prévue pour septembre 2020.

 

Cérémonie des pièces du MSC Grandiosa

Blocs du futur MSC Grandiosa © Thomas Azur Croisières

 

C’est à proximité des blocs du MSC Grandiosa, près à être assemblés, que s’est tenu le second événement de la journée. Une nouvelle fois, Monsieux Castaing et Monsieur Vago ont participé à cette cérémonie, ancrée dans la tradition maritime, qui, selon la croyance populaire, doit éloigner le malheur, autour du navire. Ils ont été rejoints par les deux marraines sélectionnées pour l’occasion, une salariée de STX France et une autre de MSC Croisières. Ces dernières ont été invitées à déposer les dites pièces dans un tube qui fut immédiatement soudé et orné d’une plaque commémorative.

D’ici quelques jours commencera la phase d’assemblage de ce premier Meraviglia Plus, dont la durée est fixée à 6 mois (soit, un mois de moins que pour le MSC Bellissima). Un tronçon de 6 000 tonnes, réalisé par les chantiers navals polonais Crist doit arriver prochainement.

Le MSC Grandiosa doit débuter sa carrière en novembre 2019 et réalisera des croisières en Méditerranée occidentale, d’une durée de 7 nuits, au départ de Marseille, Gênes ou Barcelone, à destination de Rome / Civitavecchia, Palerme et de la capitale maltaise, La Valette.

 

Visite et mise à l’eau du MSC Bellissima

Dans les entrailles du navire

Future promenade intérieure du MSC Bellissima © Thomas Azur Croisières

 

La journée s’est poursuivie par la vision interne du second navire de la classe Meraviglia, effectuée par petits groupes de 20 personnes guidés par les ouvriers travaillant à la conception du navire. Bien qu’il soit achevé extérieurement à 90%, l’intérieur, lui, présente encore des centaines d’heures de travail. Il est impressionnant de découvrir le navire « à nu » et de voir les tonnes d’acier et les centaines de câbles électriques nécessaires à sa conception. Le point le plus flagrant est certainement le passage au cœur de ce qui sera la Galeria Bellissima, cette fameuse promenade intérieure surmontée d’écrans géants LED et ponctuée de restaurants de spécialités, de boutiques et de bars. Les ponts cabines n’ont, eux aussi, pas encore été équipés, et ceux-ci paraissent extrêmement vastes. Seules, les portes-fenêtres déjà installées rappellent leurs futurs emplacements. Nous avons également pu constater l’évolution du travail concernant les aménagements des ponts extérieurs. Les sols, piscines, jacuzzis, douches et zone aquatique couverte se devinent à peine.

Futur solarium central découvert du MSC Bellissima © Thomas Azur Croisières

 

Visite ministérielle et premier bain

Pods du MSC Bellissima © Thomas Azur Croisières

 

Malgré le véritable crachin breton, la fin de la journée s’est achevée en apothéose. Nous avons été invités à descendre dans la cale du MSC Bellissima afin de gagner la poupe du navire où se déroulait la cérémonie la plus emblématique de la journée. Quel moment exceptionnel que de pouvoir se promener à proximité et même sous le navire et d’admirer les deux pods, ces nacelles propulsives qui permettent à ce dernier de manœuvrer en toute facilité.

Avant cette mise à l’eau imminente, Monsieur Castaing et Monsieur Vago ont été rejoints par Madame Christelle Morançais, présidente de la région des Pays de la Loire ainsi que Monsieur Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances. Ce dernier a par ailleurs, annoncé trois bonnes nouvelles à commencer par le retour de l’appellation Chantiers de l’Atlantique, pour les chantiers navals nazairiens.

Il s’est également félicité de la confirmation de la signature de la lettre d’intention concernant la réalisation de deux navires de type World Class, mastodontes de 200 000 G.T fonctionnant au gaz naturel liquéfié et livrables respectivement au printemps 2022 et au printemps 2024. 

Signature des contrats en présence de Pierfancesco Vago (Executive Chairman de MSC), Bruno Le Maire (ministre de l’économie de des finances) et Laurent Castaing (Directeur général de STX France)
© Thomas Azur Croisières

 

Mais l’annonce la plus surprenante fut la signature d’un cinquième navire de classe Meraviglia, fonctionnant lui aussi au gaz naturel liquéfié, en vue d’une possible exploitation dans les pays nordiques et livrable au printemps 2023. Laurent Castaing est revenu sur cette commande inattendue en indiquant, dans un premier temps qu’il ne pourrait l’honorer faute de place. Néanmoins, l’Etat Français a fait le nécessaire pour investir dans l’extension des chantiers et permettre ainsi un accroissement notable des capacités de production.  La réalisation de ces trois nouveaux paquebots coûtera un peu plus de 3 milliards d’euros. Monsieur Vago n’a pas manqué de revenir sur la bonne relation entre les chantiers nazairiens et la compagnie MSC Croisières qui dure depuis 15 ans tout en soulignant que le savoir faire et la construction navale croisière devait rester en Europe… et particulièrement en France.

 

Les Officiels prêts à actionner la mise à flot © Thomas Azur Croisières

 

La cérémonie s’est terminée par la mise à l’eau du MSC Bellissima. Chacun des représentants présents a actionné la vanne, peu après permettant à la cale de se remplir. Le lendemain matin, entre 5h00 et 7h00, le navire a fait sa première sortie aidé par six remorqueurs, afin de changer de bassin de construction et laisser la place pour que l’assemblage du MSC Grandiosa débute.

 

Vous souhaitez réserver votre prochaine croisière à bord du MSC Bellissima ou du MSC Grandiosa ? Vous souhaitez découvrir la compagnie MSC Croisières et réserver votre prochain voyage en mer à bord d’un de leurs navires ? Contactez dès à présent l’un de nos agents qualifiés, disponibles du lundi au samedi de 09h à 19h au  04 93 08 03 94.

 

PS : Azur Croisières tient à remercier chaleureusement la compagnie MSC Croisières, pour lui avoir permis d’assister à un événement de cette ampleur, et plus particulièrement Madame Christelle Zucchelli, responsable communication, sans qui cela n’aurait pas été possible.  

Thomas

Auteur: Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *