Croisières 2018 : 17 nouveaux navires livrés cette année

A coup sur, 2018 s’annonce déjà comme une année extrêmement riche sur le plan de la croisière, comme en témoigne le nombre de navires neufs qui seront livrés cette année : 17. Une fois encore, c’est l’Italien Fincantieri qui réalisera le plus de paquebots cette année avec pas moins de sept unités, grâce notamment à l’acquisition des chantiers navals français de Saint-Nazaire. L’allemand Meyer, consolide sa place de second groupe naval, spécialisé dans la croisière avec un total de trois paquebots. Une chose est sure, l’offre proposée cette année sera extrêmement variée et l’on remarque notamment que l’essor des petits paquebots, parfaitement adaptés pour les croisières d’expédition, surtout dans les zones polaires, gagnent du terrain : pour preuve, six navires de ce type entreront en service cette année.

Découvrons sans plus attendre, quelles compagnies vont s’agrandir…

 

Symphony of the Seas – Royal Caribbean International

Où est-il construit ? Assurément LE navire de croisière le plus attendu et le plus impressionnant de cette année, celui qui deviendra le plus gros paquebot du monde sera livré courant mars 2018 par les mythiques chantiers français de Saint-Nazaire, désormais propriété du groupe italien Fincantieri. Quatrième unité de la classe Oasis, ce navire aux dimensions incroyables mesurera 362,50 mètres de long pour 47 mètres de large, il disposera d’une jauge de 227 700 G.T et pourra embarquer jusqu’à 6 360 passagers encadrés par un peu plus de 2 400 membres d’équipage.   

Quels seront ses principaux atouts ? Navire hors norme, il disposera toujours des espaces incontournables qui ont fait la gloire de la classe Oasis comme un intérieur « creux » refermant le Central Park, un jardin où sont plantées de véritables espèces végétales, la Royal Promenade, copie d’une rue commerçante interne abritant boutiques, cafés et restaurants ou le Boardwalk, plate-forme extérieure située à l’arrière du navire où vous trouverez un carrousel, un théâtre aquatique, des murs d’escalade, des restaurants et des boutiques, ainsi que l’arrivée du vertigineux toboggan Ultimate Abyss.

Mais, comparé à ses aînés, le Symphony of the Seas intégrera des espaces encore jamais vus auparavant sur cette classe de navire comme de nouveaux restaurants tels que Hooked Seafood qui mettra à l’honneur de nombreux produits de la mer, y compris les huîtres, El Loco Fresh, un buffet extérieur dédié aux spécialités mexicaines mais aussi le Playmakers Sportsbar & Arcade, un endroit idéal pour suivre vos compétitions sportives autour d’un verre ou le magasin Sugar Beach qui vendra bonbons et autres sucreries. The Ultimate Family Suite est une suite extraordinaire entièrement pensée pour les enfants puisqu’elle contient un toboggan, des jeux de plein air et un bain à remous privés.

Où naviguera-t-il ? Le Symphony of the Seas débutera sa carrière en Méditerranée occidentale à partir du 31 mars 2018 par une croisière de 5 nuits , puis il appareillera chaque dimanche de Barcelone  (ou chaque jeudi de Rome/Civitavecchia) pour des croisières de 7 nuits, avant d’achever sa saison par une unique croisière de 9 nuits le 14 octobre 2018. Puis, du 28 octobre au 09 novembre 2018, il effectuera sa croisière de repositionnement vers Miami où il sera désormais déployé pour des croisières aux Caraïbes.

 

MSC Seaview – MSC Croisières

Vue aérienne du MSC Seaview

 

Où est-il construit ? Seconde unité de la classe Seaside, il sera livré, comme son « grand frère » par les chantiers italiens Fincantieri de Monfalcone, quasiment six mois après ce dernier. D’une longueur de 323 mètres de long pour une largeur de 41 mètre, il jaugera 154 000 G.T et pourra accueillir 5 179 passagers et 1 413 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? En tant que navire jumeau du MSC Seaside, le MSC Seaview présentera tous les innovations contenues sur ce dernier. Ainsi, vous retrouverez des cabines Super familles, pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes, ainsi que des suites Aurea disposant d’un bain à remous privé sur le balcon ou encore des cabines intérieures au sein de l’espace privatif Yacht Club. Navire résolument tourné vers l’extérieur, il proposera trois piscines dont une trapézoïdale située à l’arrière du pont 07, ainsi qu’une piscine couverte accessible qu’importe la météo. Vous retrouverez également le parcours d’accrobranche, les tyroliennes ou les toboggans aquatiques. Côté restauration, vous aurez l’embarras du choix grâce aux deux buffets, dont un réservé aux familles, aux deux restaurants principaux et aux différents restaurants payants (steakhouse, asiatiques, fruits de mer & poissons)

Où naviguera-t-il ? Inauguré à Rome/Civitavecchia le 04 juin 2018, il proposera des croisières de 7 nuits et appareillera de Marseille chaque samedi à partir du 16 juin 2018 ou chaque dimanche de Gênes, le lendemain. Puis, du 17 novembre au 07 décembre 2018, il traversera l’Atlantique pour passer la saison hivernale en Amérique du Sud où il réalisera des croisières au départ de Santos de différentes durées. Après une traversée transatlantique du 30 mars au 15 avril 2019, il sera de retour en Méditerranée occidentale pour des croisières au départ de Cannes d’une durée de 7 nuits, qui débuteront le 18 avril 2019.

 

Le Lapérouse & Le Champlain – Ponant

Le Lapérouse & Le Champlain, premiers navires de la classe Explorers

 

Où sont-ils construits ? Premiers d’une série de quatre navires de classe Explorers, ces navires sont construits conjointement dans deux chantiers du groupe norvégien Vard. La coque est réalisée dans les chantiers de Tulcéa en Roumanie, avant d’être remorquée jusqu’aux chantiers de Søviknes en Norvège, où les aménagement intérieurs sont réalisés. Ils mesureront 131 mètres de long pour 18 mètres de large et embarqueront jusqu’à 184 passagers et 110 membres d’équipage.

Quels seront leurs principaux atouts ? Ne disposant que des cabines et suites avec balcon privatif, ces navires posséderont un salon révolutionnaire situé sous la ligne de flottaison baptisé Blue Eye. Il s’agit d’un espace multisensoriel où les passagers pourront profiter de visions sous-marines, grâce au hublot percé dans la coque grâce auquel ils admireront les fonds marins, les poissons et les mammifères, dont leurs chants pourra être entendus grâce à des hydrophones présents sur la coque.

Où navigueront-ils ? Prévu pour juin 2018, Le Lapérouse débutera sa carrière par plusieurs croisières en Europe du Nord avant de se diriger vers la Méditerranée à partir de fin septembre 2018 puis l’Océan Indien dès fin novembre 2018. Le Champlain, lui, commencera en septembre 2018 par des croisières en Méditerranée avant de traverser l’Atlantique début novembre et proposer des croisières sur le fleuve Amazone ainsi qu’aux Caraïbes.

 

Norwegian Bliss – Norwegian Cruise Line

Norwegian Bliss, paquebot conçu pour naviguer en Alaska

 

Où est-il construit ? Comme ses aînés, le navire sera livré par les chantiers allemands Meyer, situés à Papenburg. D’une jauge de 167 800 G.T, il mesurera 326 mètres de long pour 41 mètres de large et sera capable d’embarquer jusqu’à 5 400 passagers et 1 730 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? Troisième unité de la classe Breakaway Plus, le Norwegian Bliss sera le second navire de l’histoire à posséder une piste de karting avec des véhicules électriques. A bord, vous trouverez aussi un laser game extérieur et intérieur, dont le décor reprendra celui d’un vaisseau spatial abandonné. Côté gourmandise, les aficionados de chocolat se régaleront au stand Coco’s  servi sous différentes recettes alors que le restaurant Q vous proposera des viandes grillées au feu de bois dans une ambiance country. Le navire bénéficiera également de deux salons panoramiques, munis d’immenses verrières donnant sur la proue du navire. Côté hébergement, il comptera 82 studios pour solo, munis d’un hublot interactif, de cabines familiales avec grandes baies vitrées, prévues pour cinq passagers et d’un espace privatif The Haven, comptant 80 suites. Il sera également un navire respectueux de l’environnement équipé d’épurateurs, d’un système hydro dynamique et d’éclairage LED.

Où naviguera-t-il ? Devant commencer sa carrière le 21 avril 2018 par une croisière transatlantique entre Southampton et New York, il réalisera ensuite plusieurs itinéraires qui le mèneront jusqu’en Alaska, via le canal de Panama. Puis, entre début juin et fin septembre 2018, il réalisera des croisières de 7 nuits en Alaska, avant d’être déployé pour la saison automne-hiver, vers la Riviera mexicaine en octobre 2018 et avril 2019 et aux Caraïbes entre novembre 2018 et mars 2019.

 

Celebrity Edge – Celebrity Cruises

Celebrity Edge et son Magic Carpet

 

Où est-il construit ? Seize ans après leur dernier partenariat, la compagnie Celebrity Cruises a décidé une nouvelle fois de confier la réalisation de ses nouveaux navires aux chantiers français de Saint-Nazaire. Premier navire d’une série de quatre nommée Edge, le Celebrity Edge jaugera 129 500 G.T et aura pour dimensions 306 mètres de long pour 39 mètres de large. Il aura une capacité de 2 918 passagers en base double et 1 320 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? C’est sur la partie tribord de sa coque que sera visible le Magic Carpet, sorte d’ascenseur évolutif qui pourra se placer au gré des ponts, devenant ainsi débarcadère ou extension pour un bar, un restaurant ou un solarium. Au sommet du navire, le Rooftop Garden sera un espace extérieur polyvalent ayant l’apparence d’un parc, où vous pourrez venir vous reposer, écouter de la musique, déguster un hamburger et d’autres mets grillés ou danser sous les étoiles.  Les cabines extérieures seront équipées d’une baie vitrée capable de s’ouvrir de bas en haut alors que des suites en duplex nommées Edge Villas disposeront d’une terrasse privative avec bain à remous.

Où naviguera-t-il ? Le navire doit commencer sa carrière le 16 décembre 2018 par des croisières de 7 nuits au départ de Fort Lauderdale. Puis, il retraversera l’Atlantique et effectuera des croisières en Méditerranée de différentes durées entre mai et octobre 2019.

 

Nieuw Statendam – Holland America Line

Nieuw Statendam, seconde unité de la classe Pinnacle

 

Où est-il construit ? Seconde unité de la classe Pinnacle, le Nieuw Statendam est construit aux chantiers italiens Fincantieri de Marghera. Pouvant embarquer jusqu’à 3 138 passagers et 1 025 membres d’équipage, il aura une jauge de 99 500 G.T et mesurera 300 mètres de long pour 35 mètres de large.

Quels seront ses principaux atouts ? Comme son prédécesseur le Koningsdam, il possédera la salle de spectacles World Stage  équipée d’écran LED à 270 degrés ainsi que l’espace Music Walk, un ensemble de salons où vous profiterez de différents genres musicaux tels que le jazz, le classique ou la variété et les rythmes qui bougent. Côté restauration, le navire disposera également du The Grand Dutch Cafe, un bar traditionnel néerlandais qui proposera diverses collations ainsi que des restaurants payants comme le Sel de Mer, dédié aux recettes françaises de poissons et de fruits de mer, le Tamarind qui mettra en avant les spécialités asiatiques, le Pinnacle Grill connu pour ses délicieuses viandes grillées et le Canaletto qui présentera des spécialités italiennes.

Où naviguera-t-il ? Il commencera sa carrière le 05 décembre 2018 par une croisière transatlantique entre Rome/Civitavecchia et Fort Lauderdale. Puis, de fin décembre 2018 à fin avril 2019, il enchaînera des croisières aux Caraïbes de différentes durées avant de revenir en Europe dès mai 2019 où il sera déployé en mer du Nord et en mer Baltique avant de descendre en Méditerranée où il restera entre fin septembre et fin octobre 2019.

 

Carnival Horizon – Carnival Cruise Line

Carnival Horizon, seconde unité de la classe Vista

 

Où est-il construit ? Second navire de la classe Vista, le Carnival Horizon fait directement suite à son prédécesseur le Carnival Vista, livré en 2016. Construit aux chantiers italiens Fincantieri de Marghera, il deviendra le nouveau navire amiral de la compagnie. Il affichera une longueur de 322 mètres de long pour 37 mètres de large, aura une jauge de 133 500 G.T et sera occupé par 4 683 passagers et 1 450 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? Il reprendra les espaces phares présents sur le Carnival Vista comme l’attraction SkyRide, des nacelles suspendues à un rail où l’on se déplace en pédalant, présente au cœur de l’espace SportSquare complex  où l’on retrouve jeux de plein air et parcours d’accrobranche.  Il possédera également de nombreux restaurants de spécialités comme les asiatiques Bonsai Sushi et Ji Ji Asian Kitchen ou les américains Seafood Shack ou Fahrenheit 555 Steakhouse, sans oublier l’italien baptisé La Cucina del Capitano. Il abritera également le Carnival Multiplex qui combine une salle de cinéma Imax et une salle de cinéma 5D.

Où naviguera-t-il ? Prévu pour débuter sa carrière  en avril 2018, il réalisera quelques croisières en Méditerranée avant de traverser l’Atlantique et effectuer des croisières au départ de New York jusqu’en septembre. Puis, il sera en tête de ligne à Miami dès octobre 2018.

 

Seabourn Ovation – Seabourn Cruise Line

Seabourn Ovation, écrin luxe de Seabourn Cruise Line

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Assemblé aux chantiers italiens Fincantieri de Sestri Ponente, le Seabourn Ovation succède à son jumeau, le Seabourn Encore, livré en décembre 2016. Comme lui, il possédera une jauge de 40 350 G.T, pourra embarquer 650 passagers et  450 membres d’équipage et mesurera 210 mètres de long pour 28 mètres de large. Il aura également un petit restaurant où les passagers pourront y déguster plusieurs recettes de sushis. Concernant la décoration intérieure, on retrouvera une nouvelle fois la même atmosphère élégante, conçue par l’architecte Adam D. Tihany.

Où naviguera-t-il ? Inauguré début mai 2018, le navire appareillera de Venise et mettra le cap vers l’Europe du Nord jusqu’à mi octobre 2018. Puis, il passera la saison automnale en proposant diverses croisières en Méditerranée avant de mettre le cap, un mois plus tard vers le Golfe Persique et l’Asie du Sud-Est.

 

MS Elbe Princesse II – CroisiEurope

Elbe Princesse 2, navire fluvial à roue à aubes signé CroisiEurope

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Troisième navire fluvial de la compagnie CroisiEurope construit aux chantiers français de Saint-Nazaire, il sera également le troisième à arborer une propulsion par roue à aubes. Largement inspiré de son prédécesseur, il mesurera néanmoins 6 mètres de plus, soit une longueur totale de 110 mètres de long pour une largeur de 10,50 mètres. Il intégrera 45 cabines de 14 m², capables d’accueillir 86 passagers dont trois d’entre elles seront réservées aux solos. Parmi les installations, il comprendra un restaurant et un salon bar disposant de baies vitrées et d’une terrasse extérieure, sans oublier un solarium avec transats.

Où naviguera-t-il ? Devant être livré en février 2018, il devrait proposer des croisières sur l’Elbe et la Moldau entre Berlin et Prague, dans les deux sens.

 

Roald Amundsen – Hurtigruten

Roald Amundsen, nouvel « explorateur » Hurtigruten

 

Où est-il construit ? Premier d’une série de deux navires, avec une option pour deux autres, il sera délivré par les chantiers norvégien Kleven d’Ulsteinvik. D’une jauge de 20 889 G.T, il mesurera 140 mètres de long pour 24 mètres de large et aura une capacité d’accueil de 530 passagers.

Quels seront ses principaux atouts ? Doté d’une mécanique hybride, il combinera une propulsion électrique permettant la diminution de carburant de 20%, à celle de l’énergie solaire ajoutant ainsi une navigation de 30 minutes dans le silence le plus total. Parmi les espaces communs, il disposera d’un pont d’observation intérieur et extérieur, un centre d’activités doté d’une bibliothèque, d’écrans tactiles et d’instruments scientifiques. les passagers pourront également échanger avec les personnels scientifiques invités durant les croisières. Durant les escales à l’ancre, des drones sous-marins pourront être déployés pour l’observation des fonds. Trois restaurants seront également présents et mettront en avant la gastronomie norvégienne. Enfin, toutes les cabines seront de catégorie extérieure, dont la moitié comportera un balcon privé. Les suites disposeront également d’un bain à remous privé sur le balcon.

Où naviguera-t-il ? Devant débuter sa carrière le 23 octobre 2018, le navire passera toute sa saison automnale et hivernale dans la péninsule Antarctique et réalisera des croisières de 16 nuits au départ de Punta Arenas jusqu’à fin mars, avant de se diriger vers la côte ouest du continent américain.

 

AidaNova – Aida Kreuzfahrten

AidaNova, futur paquebot à la plus grande capacité mondiale

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Second paquebot de l’année à attirer également tous les regards, l’AidaNova deviendra le paquebot offrant la plus grande capacité avec un total de 6 600 passagers. Premier des deux navires de la classe Helios, l’AidaNova sera également le navire jumeau du futur Costa Smeralda, qui doit entrer en service l’année suivante. Evolution de la précédente classe Hyperion, il possédera des dimensions imposantes. Il mesurera 339 mètres de long pour 42 mètres de large et aura une jauge de 183 900 G.T. Construit aux chantiers allemands Meyer de Papenburg, il sera un navire « propre » grâce à sa propulsion au gaz naturel liquéfié. Il comptera pas moins de 17 restaurants (dont 6 restaurants principaux et 5 buffets), un parc aquatique avec un toboggan, un parcours d’accrobranche ainsi qu’une piscine couverte à l’ambiance tropicale.  

Où naviguera-t-il ? Réservé essentiellement pour la clientèle germanique, l’AidaNova devrait appareiller le 02 décembre 2018 de Hambourg à destination des Canaries pour proposer en hiver et au printemps, des croisières de 7 nuits au cœur de cet archipel.

 

Viking Orion – Viking Ocean Cruises

Viking Orion, cinquième unité dune famille de 8 navires

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Initialement commandé en tant que Viking Spirit, le Viking Orion, construit aux chantiers italiens Fincantieri d’Ancône, sera le cinquième des huit paquebots commandés par la compagnie premium norvégienne Viking Ocean, initialement connue comme compagnie fluviale. Tout comme ses aînés, le navire adoptera les mêmes dimensions à savoir une longueur de 227 mètres pour une largeur de 29 mètres, une jauge de 47 800 G.T et une capacité maximale de 930 passagers servis par 465 membres d’équipage.  A bord, le navire adoptera une décoration sobre et élégante mettant en avant le meilleur du design nordique et ne proposera que des cabines ou suites extérieures avec balcon.

Où naviguera-t-il ? Il débutera sa carrière le 08 juillet 2018 en proposant des croisières longues ou courtes en Méditerranée avant de prendre la direction de l’Asie et la Chine dès octobre 2018.

 

Scenic Eclipse – Scenic Cruises

Scenic Eclipse, yacht destiné aux croisières type luxe

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Petit nouveau dans le monde de la croisière maritime, Scenic Cruises, compagnie australienne spécialisée dans le fluvial, semble suivre les traces de Viking, cité précédemment. Commandé aux chantiers croates Uljanik de Pula, cet imposant yacht d’une jauge de 16 500 G.T mesurera 166 mètres de long pour 22 mètres de large et pourra embarquer jusqu’à 228 passagers et 172 membres d’équipage. Déjà perçu comme le navire le plus sur au monde, il disposera d’une coque renforcée pour la navigation dans les zones polaires et possédera des stabilisateurs 50% plus imposants que les navires de taille similaire. Les cabines, disposant toutes d’une vue extérieure avec balcon auront une superficie allant de 32 à 250 m². Le navire comportera également 9 restaurants, un espace bien-être de 550 m², mais aussi une marina, deux hélicoptères et un sous-marin de 7 places.

Où naviguera-t-il ? Le 18 octobre 2018, le navire appareillera de Miami et réalisera une série de croisières aux Caraïbes. Un mois plus tard, il empruntera le canal de Panama et se dirigera vers la Terre de Feu, où il réalisera des croisières en Antarctique pour la saison hivernale. Puis, à partir du printemps 2019, il visitera la Méditerranée.  

 

World Explorer – Mystic Cruises

World Explorer, petit paquebot d’expédition pour des croisières polaires

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Nouveau navire d’expédition réalisé par les chantiers portugais WestSEA de Viana do Castelo, il mesurera 126 mètres de long pour 19 mètres de large, aura une jauge de 9 300 G.T et embarquera jusqu’à 176 passagers et 125 membres d’équipage. Disposant d’une coque renforcée et d’une certification pour naviguer dans les zones polaires, il n’offrira que des cabines de catégorie extérieure. Côté espaces communs il comportera un grand niveau de confort grâce à son salon d’observation, sa bibliothèque disposant de guides et de jeux de société ainsi que sa piscine, son sauna et son spa. Il proposera également d’autres activités payantes comme le paddle, le kayak de mer et même le camping.

Où naviguera-t-il ? Affrété par la compagnie Quark Expeditions, c’est le 16 décembre 2018 que le World Explorer débutera sa carrière par une croisière de 19 nuits vers l’Antarctique et restera dans la région au moins jusqu’à mars 2019.  

 

Ventus Australis – Australis Cruceros

Ventus Australis, nouvel habitué de la Patagonie et des fjords chiliens

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Lancé aux chantiers chiliens ASENAV de Valdivia, le Ventus Australis sera le nouveau navire amiral de la compagnie chilienne Australis Cruceros. Ce petit paquebot réalisé pour les croisières d’expéditions, a une jauge de 4508 G.T, peut embarquer jusqu’à 210 passagers et 62 membres d’équipage et mesure 89 mètres de long pour 14 mètres de large. Navire essentiellement dédié à la navigation, il compte deux salons d’observation où il sera agréable d’admirer les paysages de la Terre de Feu

Où naviguera-t-il ? Parti pour sa croisière inaugurale le 02 janvier 2018, le Ventus Australis enchaînera les croisières au départ  d’Ushuaïa ou de Punta Arenas, dans les deux sens, afin de découvrir les magnifiques fjords chiliens.

 

Mein Schiff 1 – TUI Kreuzfahrten

Mein Schiff 1, nouveau navire amiral du croisiériste allemand TUI

 

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Réalisé aux chantiers Meyer de Turku en Finlande, ce paquebot sera une évolution des quatre précédents navires et remplacera le premier Mein Schiff 1 (ancien Celebrity Galaxy). D’une jauge de 111 500 G.T, il mesurera 315 mètres de long pour 36 mètres de large et pourra accueillir jusqu’à 2 894 passagers. Le navire possédera une piscine de 25 mètres de long ainsi qu’une arène couverte polyvalente qui pourra servir de terrain de sports ou de salle de cinéma.

Où naviguera-t-il ? Prévu pour la clientèle germanique, il doit débuter sa carrière en mai 2018, avec une série de croisières en mer Baltique et en mer du Nord, avant de passer la saison hivernale aux Canaries.

 

 

Une fois encore, le nombre de nouveaux paquebots annoncé pour 2018 montre à quel point la croisière est un mode de voyage qui continue, encore et toujours, à avoir le vent en poupe. Avec ce « catalogue » divers et varié, difficile de ne pas trouver son navire adéquat puisque les admirateurs d’hôtels flottants imposants tout comme les aficionados de petits paquebots à taille humaines seront comblés. Le plus difficile, encore et toujours, est de choisir le navire sur lequel sera effectué votre futur voyage en mer.

N’hésitez pas à solliciter votre agence Azur Croisières pour l’organisation de votre futur voyage maritime. Nos conseillers qualifiés sont à votre écoute du lundi au samedi de 09h à 19h au 04 93 08 03 94. 

Thomas

Auteur: Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet

5 comments
  • bonjour nous vous souhaitons une tres bonne annee 2018 a toute l’equipe avec beaucoup de clients et surtout la sante .Mr et Me Ochoa Jose et Marie Rose. (merci pour les nouveaux navires )

  • cherche croisierre de 18 a26 jours pour les baltique et rusie st peterbour et mouscou attent de vaut nouvelle bientot pour prix et durer de la croisierre merci et avion dans le prix et les dates disponible

    • Bonjour,

      votre demande a bien été transmise.

      Un de nos agents devrait vous envoyer une proposition dans les plus brefs délais.

      N’hésitez pas à contacter notre agence au + 33 4 93 08 03 94 si vous avez une nouvelle demande spécifique.

      Cordialement

  • bonjour
    Pouvez vous me dire si une navette est prévue depuis la gare de Cannes jusqu’au port d’embarquement pour la croisiére MSC du 15 au 22 octobre 2018 sur le Fantasia et a quelle heure se termine l’embarquement des passagers pour le départ du navire a 18 h
    merci

    • Bonjour,

      merci, à l’avenir de poser votre question dans une rubrique appropriée au sujet.

      Néanmoins, sachez aucune navette n’est prévue entre la gare de Cannes et le quai Laubeuf, vous devrez vous y rendre par vos propres moyens.

      Vous pouvez embarquer jusqu’à 2 heures avant le départ du navire, mais il est conseillé d’arriver en début d’après-midi.

      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *