Top 10 des passagers qui ont oublié le savoir vivre en croisière

croisiere-passagers-agaçants

 

Lorsqu’on sélectionne une croisière, il est possible de choisir son itinéraire, sa compagnie et son navire mais on ne peut malheureusement pas prévoir quels seront les passagers avec lesquels nous embarquerons. Le climat idyllique ressenti durant nos vacances en mer peut rapidement s’assombrir par la rencontre de curieux énergumènes qui n’ont pas forcément les mêmes manières que vous. Tout croisiériste a déjà connu un homologue qui l’aura indigné de part son comportement. Si vous avez déjà fait une croisière, l’un d’eux ne vous sera surement pas étranger alors que ceux qui désirent en faire une seront fixés sur certains types de croisiéristes qu’ils seront susceptibles de remarquer. Azur Croisières vous dit tout sur le sujet !

 

1) Les enfants turbulents

On le sait, les compagnies de croisières incluent désormais des prestations ou des aménagements afin que les parents puissent également y amener leurs enfants. Malheureusement, la cohabitation entre adultes et enfants peut vite s’avérer difficile. Bien sur, des clubs pour eux existent à bord des paquebots comme chez Costa Croisières ou MSC Croisières ils mais ne sont pas opérationnels 24h/24 car les membres d’équipage chargés de les surveiller ont droit de souffler un peu eux-aussi. Lorsque les enfants n’ont plus de quoi s’amuser, il n’est pas impossible les voir courir dans les couloirs, jouer au niveau des cages d’escaliers mais aussi crier et piétiner de part la fatigue qu’ils rencontrent.

La solution, si vous souhaitez éviter ce genre de désagréments est d’éviter les périodes de vacances scolaires où les enfants sont présents en grand nombre.

 

2) Les accapareurs de chaises longues

Lors d’une journée de navigation, quel croisiériste n’a jamais eu de problème pour pouvoir trouver un transat et profiter du soleil ? Cette opération peut vite s’avérer difficile si on ne s’y prend pas de bonne heure. A défaut de passagers, les transats sont bien souvent occupés par des articles divers et variés, allant de la serviette de plage roulée en boule, au livre, en passant par les sacs de plage ou la simple paire de lunettes de soleil.

 

D'autres passagers ont droit de profiter des transats

D’autres passagers ont droit de profiter des transats

 

Pourtant, les compagnies de croisières précisent bien dans leur règlement que les transats ne peuvent pas être réservés. Selon le bon sens, il est demandé à chaque passager s’absentant plus de trente minutes de libérer les transats afin que d’autres puissent en profiter.

3) Les fumeurs sur les balcons

Comme vous le savez certainement, les endroits où fumer à bord des paquebots est extrêmement réglementé. Chaque navire dispose d’un fumoir où les passagers peuvent savourer cigarettes, pipes et cigares, accompagnés des meilleurs spiritueux ainsi que d’espaces réservés sur les ponts extérieurs ou encore au casino (sauf chez Celebrity Cruises). Néanmoins, concernant les balcons des cabines, chaque compagnie a sa propre politique concernant les fumeurs.

 

Fumer sur son balcon est prohibé chez certaines compagnies

Fumer sur son balcon est prohibé chez certaines compagnies

 

Il est vrai qu’il n’y a rien de plus désagréable pour un passager non fumeur d’être incommodé par les odeurs de tabac alors qu’il se trouve sur son balcon. sans compter que quelques passagers irrespectueux n’hésitent pas à jeter leurs cendres et leurs mégots par dessus bord, polluant par la même occasion les océans. Sans compter les passagers « discrets » qui viennent fumer une dernière cigarette la nuit vous réveillent en sursaut par la même occasion car ils n’auront pas retenu la porte de leur balcon.

4) Ils ont toujours fait mieux que vous

"Je ferai toujours mieux que vous"

« Je ferai toujours mieux que vous »

 

Généralement, c’est lors d’un repas au restaurant principal que vous aurez beaucoup de chances de rencontrer ce genre de personnes qui seront peut-être à la même table que vous. En faisant connaissance, vous vous apercevrez très vite que la personne en face de vous sera toujours meilleure. Vous avez déjà fait escale dans tel port, elle y aura été deux fois. Vous aurez décoté une excursion à un prix raisonnable, elle aura payé moins que vous. Idem pour la croisière, les repas et bien d’autres choses encore. Ces personnes sont fières d’elles et souhaitent vous faire savoir qu’elles arrivent si bien à se débrouiller.

Seule solution pour éviter de sortir de vos gonds : allez voir le maître d’hôtel et demandez à changer de table en espérant ne pas retomber sur ce même style de personnage.

5) Les gloutons au buffet

La nourriture demeure un élément fondamental de la croisière. Les nombreux mets sucrés ou salés, chauds ou froids abondent, au point de faire perdre la notion du bon sens à certains. Devant les quantités de nourriture, certains passagers ont bien du mal à céder à la tentation et se retrouvent bien souvent avec des assiettes copieusement remplies qui ne seront pas finies. Sans compter qu’il faudra également jouer les équilibristes entre le buffet et la table en évitant les autres passagers qui viendront y chercher quelque chose en ne respectant pas les files.

 

Goûtez à tout mais sans exagération

Goûtez à tout mais sans exagération

 

Parfois, vous croiserez également dans les couloirs des passagers armés d’assiettes qui se dirigent vers leur cabine afin de prendre leur tea-time tranquillement. Certaines compagnies ne le permettent pas, à l’image de Norwegian Cruise Line qui n’hésite pas à réprimander les passagers qui sortent de la nourriture en dehors des zones prévues à cet effet.

6) Les passagers alcoolisés

Que seraient les vacances sans le plaisir des boissons rafraîchissantes ? Ces dernières font également partie du folklore des croisières et spécialement lorsque les passagers ont choisi de souscrire un forfait boissons, donnant le droit à une grande variété de cocktails, sodas et autres boissons alcoolisées. Devant cette facilité, de nombreux croisiéristes n’hésitent pas à pousser la consommation jusqu’à l’extrême et deviennent nettement moins agréables. Bien souvent, les pauvres serveurs doivent subir les sauts d’humeur de ces passagers qui ne sont plus maître d’eux-mêmes.

 

Même en mer, l'alcool est à consommer avec modération

Même en mer, l’alcool est à consommer avec modération

 

Les autres croisiéristes peuvent également être incommodés par ce genre d’énergumènes qu’on repère de loin avec leur démarche titubante et leur air hagard. On les retrouve également attablés à plusieurs avec un seau de bière ou de nombreux verres vides ou encore à moitié remplis. Enfin, ils seront également susceptibles de vous déranger dans votre sommeil, ne sachant pas rester discrets dans les couloirs ou se cognant dans les portes des cabines.

7) Les « forceurs » d’ascenseurs

Parfois difficile d'emprunter un ascenseur

Parfois difficile d’emprunter un ascenseur

 

Ces derniers s’avèrent bien pratiques pour gagner rapidement les différents ponts des navires qui s’avèrent désormais nombreux. Néanmoins, il arrive que les ascenseurs soient plus demandés à certains moment précis comme lors des retours d’excursions ou à l’heure des repas où les passagers convergent vers les mêmes endroits. De ce fait, monter ou descendre des ascenseurs peut devenir un sport où il faut être plus qu’entraîné car il faut non seulement réussir à s’intégrer dans le moindre centimètre carré disponible façon « Tetris » mais aussi arriver à se frayer un passage entre les passagers qui ne veulent pas forcément vous laisser passer et quitter l’ascenseur avant que les portes ne se ferment. Cela peut donc donner lieu à quelques bousculades.

Certains passagers peuvent notamment vous laisser des surprises comme des flaques d’eau s’ils viennent directement des piscines. Attention à la glissade en entrant !

 

8) Ceux qui ne respectent pas le dress code

Au XXe siècle, la croisière était réservée à une élite et les passagers n’hésitaient pas à se parer de leurs plus beaux habits afin de briller en soirée, spécialement lors de la soirée de gala du commandant. Aujourd’hui, avec la démocratisation de ce mode de voyage, les croisiéristes du XXIe siècle ont quelques peu perdu cette habitude. Chaque jour dans le journal de bord, les compagnies conseillent les passagers sur la manière dont ils doivent se vêtir le soir. Bien entendu, ils sont libres de suivre ou non cette recommandation.

 

Certains soirs, il est préférable de suivre le dress code conseillé

Certains soirs, il est préférable de suivre le dress code conseillé

 

Chez certaines d’entre elles comme Regent Seven Seas Cruises ou Silversea, le port du pantalon est obligatoire dès 18 heures. Sur d’autres plus décontractées, il vous sera conseillé dans votre journal de bord de porter une tenue adéquate chaque soir. Les passagers sont libres ou non de suivre cette recommandation. Il ne sera pas impossible de voir un passager vêtu d’un bermuda ou de tong pour le dîner quand la majeure partie des hommes seront en costume.

9) Les envahisseurs de jacuzzis

De nos jours, tous les paquebots modernes sont équipés de jacuzzis, ces bains bouillonnants accessibles en toutes saisons. Les passagers les apprécient beaucoup et il arrive bien souvent que ces derniers soient bondés. Souvent, on y retrouve les mêmes personnes, mais aussi des familles entières, loin d’être décidées à céder leurs places. Certains passagers ne respectent pas non plus les réglementations. Par exemple, il sera probable de trouver des enfants dans des bassins pourtant réservés aux adultes.

 

On vous l'avait dis qu'il était réservé aux adultes

On vous l’avait dit qu’il était réservé aux adultes

 

Comme pour les chaises longues, rappelez-vous que les compagnies de croisière conseillent l’utilisation des jacuzzis à vingt minutes par cession.

10) Les groupes avec accompagnateurs

On les repère facilement, il s’agit souvent de gens encadrés par un accompagnateur qui arrivent à fendre les foules et passer devant tout le monde. Ils sont souvent prioritaires pour les embarquements, les excursions. De part leur grand nombre, ils prennent également beaucoup de place dans les espaces communs tels que les bars, ou réservent de nombreux fauteuils côte à côte lors des shows donnés dans la  salle de spectacles.

 

Vous avez désormais un beau panaché du genre de passagers que vous pouvez rencontrer sur les paquebots. Par pitié, ne soyez pas l’un des dix d’entre eux ! Heureusement, si vous les croisez, ces derniers vous feront bien plus sourire qu’ils ne vous gâcheront les vacances.  Grâce à eux, vous aurez des anecdotes amusantes et croustillantes à raconter à votre entourage. Et si vous craignez tout de même de tomber nez à nez avec l’un d’eux, dites-vous qu’aujourd’hui, les paquebots sont bien assez vastes pour vous trouver un petit coin tranquille, hors de votre cabine.

Nos agents qualifiés seront à l’écoute de vos souhaits et demandes, n’hésitez pas à les contacter du lundi au samedi de 09h à 19h au 04 93 08 03 94.

Thomas

Auteur: Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet

5 comments
  • Moi j’ajouterai les adultes qui se comportent comme des enfants: cris et course dans les couloirs à toute heure du jour et de la nuit, rires et discussions très sonores au restaurants
    Je pointe là du doigt les italiens qui sont habitués à être bruyants pour la plupart: dommage, sinon ils sont très sympathiques!
    Il suffirait de leur rappeler les règles à respecter

  • Croisière de France / pullmantur laisse tout faire à tout le monde alors si vous vous ne rentrez pas dans ce moule prenez une autre compagnie. Les jeunes font du bruit beaucoup. ..Je reconnais. Mais les retraités qui ne savent pas se servir des ascenseurs, qui touchent la nourriture avec leurs doigts et la reposent c’est pas mal non plus…

    • Bonsoir, pourquoi ne pas dire tout simplement « les personnes âgées ou les vieux » comme je l’ai déjà entendu.
      Amicalement
      Mamie Simone

  • Bonjour tout à été dit. Il y a vraiment pas de savoir vivre, je plains le personnel et l’équipage, il faut plus d’interdiction à mon avis. Les croisières avec n’importe quelles compagnies sont géniales.

  • après 15 croisières uniquement chez Costa, les Italiens sont les plus bruyants, prennent toute la place, et s’estiment prioritaire dans tout ! sinon, ce sont de bons vivants, mais trop nombreux dans les jeux où le public doit voter ; si vous n’êtes pas italien, vous PERDEZ ! Les enfants sont souvent dans nos jambes le soir sur la piste de danse et les parents les laissent faire alors qu’on pourrait leur tomber dessus et se faire mal mutuellement ! Côté restauration, énormment de gaspillage de la part des enfants voire même des adultes, sans parler de la nourriture qui reste aussi bien SUR le table que DESSOUS la table ! Pour les nuits, il y a aussi ceux qui rentrent tard et qui continuent à discuter dans les coursives comme s’ils étaient encore dans les espaces publics. Des inconvénient certes, mais TELLEMENT PLUS de plaisir dans les croisières COSTA durant lesquelles nous sommes des PRIVILEGIES comparés à ceux qui restent à terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *