Harmony of the Seas : les coulisses d’un navire en construction aux chantiers de St Nazaire

poupe-paquebot-harmony

Dans ce compte-rendu, nous vous proposons de partir à la découverte des coulisses d’un paquebot en construction. Le 18 février 2016, la compagnie Royal Caribbean avait invité des professionnels du monde du voyage mais aussi la presse et la télévision à venir découvrir en avant-première, le plus gros paquebot du monde, l’Harmony of the Seas, et bien entendu, votre agence Azur Croisières était de la partie. C’est dans la cale du bassin C, qui servait jadis à construire les supers pétroliers durant les années 1970, que l’Harmony of the Seas est en finition, dans les chantiers navals STX de Saint-Nazaire. Bien avant lui, d’autres paquebots prestigieux ont occupé cet emplacement, à l’image de ceux de MSC Croisières, de l’imposant Queen Mary 2 mais aussi des navires de la compagnie Royal Caribbean International, construits dans les années 1990.

Dans les entrailles du plus gros paquebot du monde

Quelques chiffres évocateurs

Bien que ce paquebot soit la troisième unité de la classe « Oasis », des modifications ont été apportées à bord, par rapport à ses deux « grands frères », les Oasis of the Seas et Allure of the Seas à commencer par sa longueur de 362 mètres, soit, un mètre de plus que ses deux aînés, afin d’établir un nouveau record. De se fait, sa jauge est également plus imposante puisque qu’avec ses futurs 227 700 G.T, il dépassera de 2 500 G.T, celles de ses prédécesseurs.

 

Ouvriers effectuant le pavement de la Royale Promenade © Thomas Azur Croisières

Ouvriers effectuant le pavement de la Royale Promenade © Thomas Azur Croisières

Bien que de l’extérieur, le navire soit pratiquement achevé (pour information, à la date de l’article, il est achevé à 95%), à l’intérieur, c’est une fourmilière puisque plus de 3 000 ouvriers travaillent à la conception du navire. Maçons, charpentiers, carreleurs, soudeurs, techniciens, électriciens s’activent sur tous les ponts du navire afin que ce dernier puisse être remis à son propriétaire, à la date initiale fixée au 12 mai prochain.

La construction de l’Harmony of the Seas représente ainsi près de  10 millions d’heures de travail. Les ouvriers spécialisés ne viennent pas seulement de France mais de toute l’Europe pour apporter leur savoir faire.

Des espaces déjà connus et d’autres nouveautés

Casque de sécurité sur la tête, plans à la main, nous sommes invités à découvrir le cœur de ce « géant des mers »en chantier. Tels des passagers embarquant sur un paquebot, nous voici dans la coursive du pont 03, à l’avant du navire. La surprise est de taille car même si extérieurement le navire parait fini, intérieurement, il reste encore de nombreuses finitions à réaliser. Les lampes des ouvriers éclairent les espaces obscurs et il faut bien regarder où l’on met les pieds ainsi de le pas trébucher dans des câbles ou des outils. Nous arrivons devant les cages d’ascenseur qu’on retrouve à l’avant du pont 03. Elles ne sont pas encore en fonctionnement mais on peut déjà distinguer la hauteur de l’atrium, qui pourrait donner le vertige à certains.

Le Diamond Club

Nous poursuivons notre visite et arrivons dans le Diamond Club, un espace quasiment terminé qui sera exclusivement réservé aux passagers faisant partie du programme de fidélisation de la compagnie qui ont atteint les rangs Diamond, Diamond Plus ou Pinnacle Club. A l’intérieur, ils trouveront un service de conciergerie où ils pourront réserver leurs dîners dans les restaurants de spécialités mais aussi leurs soins au spa ou leurs excursions. Dans cet espace, ils pourront également prendre leurs petits-déjeuners mais aussi profiter de snacks et de boissons servis à discrétion, ainsi que d’ordinateurs, connectés à Internet.

 

Le salon Diamond Club © Thomas Azur Croisières

Le salon Diamond Club © Thomas Azur Croisières

 

Le Comedy Club

Nous traversons le corridor de la zone Entertainment Place pour nous rendre au Comedy Club, un salon de style cabaret où les passagers pourront profiter de spectacles de stand-up ainsi que d’un bar. La scène est déjà construite et les ouvriers s’affèrent à réaliser les premiers essais sonores.De plus, on peut déjà remarquer la présence d’un plafond en trompe-l’œil qui représente des poutres.

 

Espace détente du futur Comedy Club © Thomas Azur Croisières

Espace détente du futur Comedy Club © Thomas Azur Croisières

 

Le studio B

Nous continuons la visite et arrivons dans le Studio B, qui abritera la patinoire du navire. Constitué sur deux niveaux, cet endroit n’a pas encore reçu ses gradins mais le sol est déjà tapissé de moquette dont les motifs font penser à un sol lunaire. Dès l’entrée, vous remarquerez un plafond semble ponctué de petites lumières scintillantes alors que sur les murs, des citations scientifiques permettent d’illustrer cet espace.

 

Le Studio B, futur endroit qui abritera la patinoire © Thomas Azur Croisières

Le Studio B, futur endroit qui abritera la patinoire © Thomas Azur Croisières

 

Le casino

En progressant dans le navire, nous rentrons à présent dans le casino, futur temple du jeux du navire qui dispose de colonnes en métal et d’une moquette à motifs rouges et noirs. Les machines à sous et les tables de jeux se font encore attendre. Les ouvriers travaillent encore sur le futur bar qui doit être établi au centre de cet espace et où les futurs joueurs pourront se désaltérer.

 

Futur espace casino © Thomas Azur Croisières

Futur espace casino © Thomas Azur Croisières

La Royale Promenade

Nous progressons toujours un peu plus dans le bateau pour arriver sur la fameuse Royale Promenade, un espace interne qui regroupera les principaux bars, les zones de snacking et les boutiques. C’est dans cette zone qu’on retrouvera une nouveauté, par rapport aux deux précédents navires de la classe, le Bionic bar, cet établissement futuriste où un bras articulé vous permettra de confectionner le cocktail que vous aurez préalablement choisi.

La Royale Promenade est un espace toujours aussi impressionnant et malgré les échafaudages et les travaux encore en cours, on se rend compte de la grandeur de cette zone qui s’établit sur trois ponts et où on trouve des cabines dont les fenêtres donnent sur cette dernière.

 

Vue d'ensemble de la Royal Promenade

Vue d’ensemble de la Royal Promenade © Thomas Azur Croisières

 

 

Dans les autres installations, on trouvera le Tide Rising bar, un comptoir monté sur un ascenseur géant que vous prendrez quatre ponts plus haut et qui vous emmènera directement jusqu’à la Royale Promenade. Les établissement spéciaux comme la pizzeria Sorrento’s, le Boot and Bonnet Pub ou le Boleros lounge et son ambiance latino sont déjà pratiquement constitués alors que les autres espaces phares tels que les boutiques, le Café Promenade où vous trouverez des sandwichs et des pâtisseries 24 heures sur 24 ou encore l’On Air Club qui servira de bar des sports ainsi que l’endroit où vous pratiquerez le karaoké ainsi que le futur comptoir de l’enseigne Starbucks doivent encore subir des finitions.

 

La pizzeria Sorrento's en construction © Thomas Azur 2015

La pizzeria Sorrento’s en construction © Thomas Azur 2015

 

Le Royal Theater

Autre lieu incontournable présent sur les paquebots de croisière du 21e siècle, la salle de spectacles du navire. Baptisée Royal Theater, cette dernière s’établit sur trois ponts, à l’avant du navire et pourra accueillir près de 1 400 spectateurs, bien que les fauteuils soient encore à installer. Les affiches des nouvelles comédies musicales Grease et Columbus sont déjà présentes et la scène est déjà constituée.

 

Les futurs gradins du Royal Theater © Thomas Azur Croisières

Les futurs gradins du Royal Theater © Thomas Azur Croisières

Exemple de cabine

Concernant les cabines, nous avons eu la possibilité de voir une cabine de catégorie extérieure vue mer avec petit balcon. D’une superficie d’environ 17 m², elle comporte un lit, entouré de deux placards. Ce dernier est disposé devant une télévision à écran plat, qui a été accroché au mur afin de gagner de l’espace. Enfin, près du balcon, on peut noter la présence d’un espace bureau, ainsi que d’un canapé. La salle de bain, carrelée, dispose d’une douche à porte, de toilettes ainsi que d’un lavabo rectangulaire.

 

Un exemple d'une future cabine vue mer avec balcon © Thomas Azur Croisières

Un exemple d’une future cabine vue mer avec balcon © Thomas Azur Croisières

 

La passerelle de commandement

Enfin, le dernier espace intérieur auquel nous ayons eu accès est la passerelle de commandement. Large de près de 70 mètres, cette dernière comporte toutes les installations pour manœuvrer facilement le navire. Sur chacun des ailerons, les manettes permettent de diriger les trois pods, ces nacelles orientables qui incluent le gouvernail et les hélices.

 

Poste de pilotage © Thomas Azur Croisières

Poste de pilotage © Thomas Azur Croisières

 

Des espaces extérieurs propices au divertissement

Le Boardwalk et son attraction inédite l’Ultimate Abyss

Vue d'ensemble du Boardwalk © Thomas Azur Croisières

Vue d’ensemble du Boardwalk © Thomas Azur Croisières

 

Cette zone qu’on retrouve à l’arrière du pont 06 occupe le centre et la poupe du navire. On y retrouvera des cabines avec balcon, donnant sur cette zone mais aussi des restaurants comme le Sabor, servant des spécialités mexicaines, ou le Johnny Rocket’s et ses fameux hamburgers. Un petit coin nommé le Boardwalk Dog House est un stand qui vous permettra de commander votre propre hot-dog. En plus des magasins pour enfants et du carrousel qui se dressera au milieu, on retrouvera tout à l’arrière du navire l’Aqua Theater, un amphithéâtre extérieur destiné aux jeux d’eau.

Dans les gradins en plein air, vous aurez l’occasion d’assister à un spectacle qui mettra en scène des plongeurs, qui seront aptes à faire un saut de 17 mètres. De part et d’autre du navire, juste à côté des suites, des murs d’escalade seront également mis à la disposition des passagers.

 

Futur départ des toboggans Ultimate Abyss © Thomas Azur Croisières

Futur départ des toboggans Ultimate Abyss © Thomas Azur Croisières

 

Contrairement à ces deux aînés, le Boardwalk disposera d’une attraction inédite chez la compagnie Royal Caribbean International qu’on nommera l’Ultimate Abyss. Il s’agit d’un double toboggan qui partira du pont 16 et qui offrira aux passagers qui n’ont pas froid aux yeux de dévaler les 42 mètres de haut sur un tapis : frissons garantis !

Le Central Park

Central Park avec la verrière du Rising Tide bar

Central Park avec la verrière du Rising Tide bar © Thomas Azur Croisières

 

Occupant toute la zone intérieure du navire et située sur le pont 08, le Central Park, sera, comme sur les Oasis of the Seas et Allure of the Seas, un véritable îlot de verdure au milieu des mers. Comme le Boardwalk, il disposera de cabines avec balcon donnant sur cet espace avec des centaines de plantes mais aussi des restaurants de spécialités ainsi que des magasins.

Deux verrières permettront également de voir la lumière du jour, depuis la Royale Promenade, alors qu’un mur de verdure sera disposé au centre de cet espace, des deux côtés.

Les solariums extérieurs

A partir du pont 15, toutes les zones du navire seront consacrées aux espaces extérieurs et spécialement aux différentes piscines. L’avant abrite un solarium entièrement réservé aux passagers de plus de 16 ans. Il sera protégé par des panneaux transparents, afin de limiter les courants d’air provoqués par le déplacement du navire et ainsi réduire le bruit qui pourrait accommoder les passagers. En amont de cette zone, de chaque côté du navire, les énormes jaccuzzis déportés, habillés de carreaux verts, vous permettront de prendre un bain à bulles tout en étant installé au-dessus des flots.

Au centre, plusieurs espaces piscines prendront place à savoir la Main Pool et la Sports Pool du côté bâbord du navire, alors que le côté tribord abritera la Beach Pool, une piscine où les transat auront les pieds dans l’eau, ainsi que la Splashaway Bay, un espace aquatique réservé aux enfants. Bien entendu, entre ces espaces, des jacuzzis, protégés par des bâches, seront également mis à la disposition des passagers.

 

Un des deux toboggans aquatiques "The Perfect Storm"

Un des deux toboggans aquatiques « The Perfect Storm » © Thomas Azur Croisières

Mais la nouveauté de cette zone sera les deux toboggans aquatiques baptisés The Perfect Storm. Situés des deux côtés du Boardwalk, ces deux attractions auront la particularité d’avoir un espace où les tuyaux seront transparents ce qui laissera entrevoir cette zone durant la descente.

Enfin, à l’arrière, après avoir passé la « couronne » qui abritera le buffet Windjammer Marketplace et les suites, l’Harmony of the Seas contiendra les mêmes espaces déjà présents sur ses deux aînés à savoir, un terrain de sports, un espace avec des tables de ping-pong, un minigolf, deux flowriders, qui sont des simulateurs de vagues de surfs et surtout, la fameuse tyrolienne qui vous fera passer au-dessus du Boardwalk.

Royal Caribbean et Saint-Nazaire, un partenariat de longue date

Des navires construits de la fin des années 1980 à nos jours

La relation qu’entretient la compagnie Royal Caribbean International et les chantiers de Saint-Nazaire ne date pas d’hier. En effet, le premier navire livré à la compagnie par ceux que l’on appelait, les chantiers de l’Atlantique, à l’époque fut le Sovereign of the Seas, à la fin de l’année 1988 et il fut suivi de deux navires jumeaux, les Monarch of the Seas et Majesty of the Seas en 1991 et 1992.

Entre temps, la compagnie avait également acquis un navire plus petit en cours de construction après avoir absorbé la compagnie initiale, qu’elle renommera Nordic Empress, qu’on connait aujourd’hui sous le nom d’Empress of the Seas. En 1995 et 1996, Saint-Nazaire livrera les Legend of the Seas et Splendour of the Seas puis en 1997 et 1998, deux nouvelles évolutions de ces derniers, les Rhapsody of the Seas et Vision of the Seas.

Le futur "Oasis 4" commence déjà à être assemblé

Le futur « Oasis 4 » commence déjà à être assemblé © Thomas Azur Croisières

 

Après avoir livré également quatre navires entre 2000 et 2002 pour la compagnie Celebrity Cruises, membre du groupe Royal Caribbean, il a fallu attendre le milieu des années 2010 pour que Royal Caribbean revienne faire construire ses paquebots à Saint-Nazaire. Après l’Harmony of the Seas, un navire identique, qu’on surnomme pour l’instant « Oasis 4 », quittera également les mêmes chantiers STX France, en 2018.

Quel avenir pour l’Harmony of the Seas ?

Le 10 mars prochain, le « géant des mers » quittera les chantiers nazairiens pour la première fois afin de prendre part à sa première série d’essais en mer. Une seconde série devrait suivre le mois suivant. Le 12 mai, il sera officiellement remis à la compagnie Royal Caribbean International et il devrait quitter l’estuaire de la Loire, trois jours après, et naviguera avec seulement son équipage à bord, jusqu’au port britannique de Southampton.

De là, il commencera sa première croisière de 4 nuits vers Rotterdam le 22 mai prochain puis il enchaînera par une croisière de trois nuits entre Southampton et Cherbourg le 26 mai. Le 29 mai, il effectuera une croisière de repositionnement entre Southampton et Barcelone, qu’il gagnera pour la première fois le 07 juin.

Après une première croisière en Méditerranée occidentale, d’une durée de 5 nuits, il débutera officiellement ses rotations d’une semaine vers les Baléares, la France et l’Italie. Les croisières au départ de Barcelone auront lieu tous les dimanches entre les 12 juin et 16 octobre ou les jeudis de Civitavecchia/Rome, entre les 07 juillet et 13 octobre. Puis, le 23 octobre, il mettra le cap vers Fort Lauderdale, d’où il appareillera désormais pour des croisières d’une semaine vers les Caraïbes.

Le paquebot Harmony of the Seas à Saint-Nazaire

Le paquebot Harmony of the Seas sur le chantier naval de Saint-Nazaire © Thomas Azur Croisières

Comme vous pouvez le constater, l’Harmony of the Seas ne restera qu’une seule et unique saison en Méditerranée avant de partir « s’exiler » définitivement aux Caraïbes. Lorsqu’il débutera sa carrière en Méditerranée, la « belle saison » sera déjà là et vous pourrez ainsi profiter de tous les espaces extérieurs que ce navire peut vous offrir.

De plus, Barcelone est une destination aérienne, très bien desservie aux quatre coins de la France et facilement accessible en voiture depuis le sud du pays. Ne manquez pas l’occasion de pouvoir naviguer à bord du plus gros paquebot du monde, tant que celui-ci est présent près de nos côtes. N’hésitez pas à contacter votre agence Azur Croisières, afin de réserver votre prochaine croisière sur ce paquebot « hors normes ».  Les agents sont à votre  disposition et à l’écoute du lundi au samedi de 09h à 18h au 04 93 08 03 94.

Thomas

Auteur: Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet

4 comments
  • Chapeau pour votre reportage !Pour une agence indépendante comme vous, c’est une réelle performance. Nous avons déjà eu l’occasion de voyager sur MSC après avoir réservé par votre intermédiaire, et tout était parfait . C’est avec plaisir que nous recevons vos communiqués, même si pour le moment nous n’avons aucun projet. Cordialement.

  • Bravos pour ce futur monstre des mers , je suis fane des croisières, je souhaite à ce géant pleins de succès et qu’il puisse naviguer le plus longtemps possible.
    Espérant à de bonnes promos pour rendre heureux les amoureux des croisières .
    Merci de me faire parvenir votre nouvelle brochure de vos programmes.

  • Merci pour ce beau reportage.
    Ce bateau est vraiment magnifique et j’ai hâte d’être au mois de Février 2017 pour faire un « back to back » dans les caraïbes sur ce navire
    Je rentre d’une croisière sur l’Anthem of the seas et malgré que la croisière ait été écourtée de 2 jours pour des raisons climatiques, j’ai quand même passé de bonnes vacances sur ce bateau. Maintenant RCI fait partie de mes compagnies préférées.
    J’attends avec impatience des promos de chez AZUR pour consolider ma réservation du mois de Fevrier 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *