Changements à venir pour le Costa Club : plus d’avantages et de privilèges dès 2016

costa-club-croisieres

L’année 2016 sera une date importante dans l’histoire de la compagnie Costa Croisières puisqu’elle marquera les 15 ans du Costa Club, ce groupe qui rassemble tous les fidèles passagers ayant déjà fait au moins une croisière sur l’un des navires de la flotte à la cheminée jaune surmontée d’un C bleu. Pour célébrer comme il se doit cette longévité du Club, la compagnie Costa Croisières a décidé de le faire évoluer.

Bien entendu, les « grandes lignes » seront toujours présentes comme la conservation du calendrier regroupant les « dates privilèges », ces fameuses dates de départ, qui vous permettent de bénéficier d’une réduction pouvant aller jusqu’à 17 % selon le rang que vous occupez et qui est cumulable avec les 5 % de réduction, dont vous bénéficiez déjà en tant que membre du club.

Les quatre rangs que les habitués connaissent bien : Aquamarine, Coral, Pearl ou Gold Pearl continueront à demeurer mais un nouveau rang est en phase de faire son apparition, le club Perle Diamant, qui vous offrira une réduction encore plus importante sur les dates privilèges mais aussi une possibilité de surclassement.

Pour voir les détails Costa, cliquez-ici: Consulter le PDF récapitultif des nouveautés CostaClub 2016. Découvrez, dès à présent les changements apportés à votre nouveau Costa Club et qui seront opérationnels à partir de janvier 2016.

Rangs et avantages du Costa Club

Réductions sur les dates privilèges selon votre Club

Désormais les catégories du Costa Club seront au nombre de six :

  • Ambra (0 point): Tous les passagers qui n’ont encore jamais effectué une croisière Costa se verront d’office leur entrée dans cette nouvelle catégorie.
  • Acquamarina (1 à 2 000 points): si vous avez fait une croisière Costa et que vous avez effectué votre adhésion au club, vous rentrerez dans cette catégorie. Permet de bénéficier de 10 % de réduction sur les dates privilège.
  • Corallo (2 001 à 5 000 points): Réduction de 12 % sur les dates privilèges.
  • Perla (5 001 à 13 000 points) :  Réduction de 15 % sur les dates privilèges.
  • Perla Oro (13 001 à 26 000) : Réduction de 17 % sur les dates privilèges.
  • Perla Diamante (26 001 points et plus) : il s’agit d’un nouveau rang mis en place par la compagnie Costa pour récompenser ses clients les plus fidèles. Réduction de 20 % sur les dates privilèges.

Quels sont les privilèges dont vous pourrez bénéficier ?

Dans un souci de satisfaire encore plus sa clientèle, Costa Croisières a mis en place, tout un système de privilèges et de services dont les membres du Costa Club pourront bénéficier :

  • Ambra: Les passagers auront la surprise de trouver dans leur cabine, un cadeau de bienvenue.
  • Acquamarina et Corallo: les passagers auront droit à une bouteille d’eau gratuite, qui les attendra en cabine.
  • Perla: Les membres ont droit à un embarquement prioritaire à la gare maritime ainsi que sur les vols si ces derniers ont été réservés avec la compagnie Costa. Lors de leur arrivée sur le navire, un bouteille de spumante ainsi qu’une corbeille de fruits seront offertes en cabine. Possibilité également de profiter d’un dîner au restaurant Samsara et coupon de 20 euros à dépenser à bord.
  • Perla Oro: Avantages Perla + mis à disposition des peignoirs et des chaussons ainsi qu’un nécessaire de toilette, cocktail VIP, réunissant les membres possédant le plus de points ou encore visites des coulisses du navire, lors de croisières de plus de 5 jours. Enfin, un crédit de 50 euros à dépenser à bord, sera offert.
  • Perla Diamante vous offrira des avantages encore plus diversifiés comme un embarquement immédiat sur le navire avec la livraison de vos bagages en priorité. Concernant vos bagages, d’ailleurs, ils seront pris en charge, gratuitement, dès votre domicile et lorsque vous aurez terminé votre croisière, vous retrouverez vos valises directement chez vous, ce qui fera des soucis en moins. Si vous arrivez un peu avant l’horaire d’embarquement vous pourrez bénéficier de l’attente de la salle VIP des Palacrociere lors de croisières au départ de Nice/Savone ou de Barcelone. A la fin de votre croisière, vous aurez droit à un lavage gratuit à la blanchisserie. Dans votre cabine, vous trouverez une bouteille de spumante et une corbeille de fruits, un nécessaire de toilette ainsi qu’un peignoir et des chaussons. Vous pourrez aussi choisir vos oreillers, bénéficier d’un mini bar spécialisé ainsi que d’un membre d’équipage s’occupant de vos réservations. A bord, vous pourrez bénéficier du cocktail VIP, de la visite des coulisses du navire, pour les croisières de plus de 5 jours. Mais en tant que client privilégié, vous pourrez profiter du restaurant du Club pour tous vos repas (y compris pour les petits-déjeuners et pour les déjeuners) mais aussi d’une journée au spa offerte. Lors des spectacles au théâtre, les premiers rangs vous seront réservés et lors des excursions, vous ne serez qu’en petit groupe. Enfin, votre crédit à dépenser à bord sera de 75 euros.

 

Cocktails VIP avec le commandant

Profitez des cocktails VIP pour saluer le commandant du navire

Rappelons également que les membres allant de la catégorie Acquamarina à Perla Diamante ont droit à un cocktail réunissant les membres du club Costa ainsi qu’un cadeau qui sera remis à la fin de la croisière ou encore la possibilité de profiter d’un gâteau d’anniversaire offert, si celui-ci à lieu lors d’une croisière, ainsi que d’une photo souvenir.

Enfin, si vous faites un nombre de croisières plus important que l’année précédente, Costa Croisières récompensera votre fidélité en vous surclassant. Les membres Acquamarina, Corallo et Perla se verront surclasser dans la meilleure catégorie disponible alors que les membres Perla Oro et Perla Diamente seront directement surclassés en suite, dès la croisière supplémentaire réservée par rapport au total de celles effectuées l’année précédente.

 

Comment comptabiliser des points sur votre compte Costa Club ?

Nombres de points Costa Club

Découvrez vos nombres de points et vos avantages en ligne

Barème établi en fonction de la catégorie de cabine

Désormais, en choisissant votre catégorie de cabine vous bénéficierez d’un certain nombre de points pas jour qui augmentera très rapidement selon la catégorie choisie et vous permettra de gravir rapidement les échelons.

Ainsi, si vous séjournez dans une cabine intérieure « classic », vous remporterez 100 points par jour de croisière, alors qu’une cabine extérieure avec sabord « classic » rapporte 150 points alors qu’une cabine extérieure avec balcon rapporte 175 points. Mais si vous réservez une cabine de catégorie « premium », vous recevrez encore plus de points puisque qu’une cabine intérieure rapporte 200 points, une cabine extérieure avec hublot 300 et enfin une cabine extérieure avec balcon 350 points. En ce qui concerne les suites, elles permettent de cumuler 450 points par jour.

Si en plus, vous avez réservé vos vols avec la compagnie Costa Croisières, vous aurez droit à un crédit de 500 points supplémentaires.

Enfin, chaque euro dépensé à bord des navires Costa comptera double, ce qui permettra aux passagers qui aiment se faire plaisir à bord, de faire fructifier leur compte de points.

Un système plus avantageux que le précédent

La compagnie a tout prévu pour vous rendre les choses plus agréables et atteindre des sommets de manière pratique et rapide.

Exemple: la réservation d’une croisière de 7 nuits dans une cabine de catégorie extérieure avec balcon de catégorie « classic » et une dépense à bord d’un montant de 400 euros:

Avec l’ancien système, ce dernier vous aurez rapporté 980 points : c’est à dire 700 points pour le choix de votre cabine et seulement 280 points pour les euros dépensés à bord. Grâce au nouveau système, le cas exemple vous rapportera 2025 points puisque les points pour la catégorie de cabine passeront désormais à 175 points par jour et vos dépenses sont multipliée par deux, donc vous feront gagner 800 points.

Une validité de trois ans et les trois dernières années prises en compte

Votre fidélité paye et Costa l’a bien compris, c’est pourquoi la compagnie a décidé de valider vos points durant trois ans et de refaire les comptes durant ce laps de temps. Ainsi la validité de votre rang sera prolongée.

A partir de la mise en place du nouveau système du Costa Club en janvier 2016, la compagnie Costa prendra en compte le total des points lors des croisières effectuées les trois dernières années afin de déterminer votre nouveau niveau.

Pas de panique, si, lors de ce calcul, vos points ne seraient pas suffisants et vous ferez baisser à un rang inférieur, vous conserverez vos avantages et votre rang pendant une durée de six mois, jusqu’en juin 2016, le temps pour vous de refaire une croisière Costa et d’accumuler encore plus de points, grâce au nouveau système mis en place. Ce sera l’occasion, justement de partir vers la destination des Caraïbes sur le Costa Magica ou de découvrir les beautés offertes par une croisière en Méditerranée au printemps.

 

Vous aussi, commencez déjà à profiter des avantages de votre nouveau Costa Club et réservez dès à présent votre future croisière Costa vers des destinations exotiques. A vous le soleil et la fête durant de longues heures, surtout lors du carnaval de Rio de Janeiro, lors de votre croisière en Amérique du Sud. Une occasion également de naviguer une dernière fois à bord du Costa Fortuna, lors des croisières au Moyen-Orient, qu’il effectua avant son départ vers l’Asie et son affectation au marché chinois. Grâce à votre agence Azur Croisières, réservez votre croisière Costa dans les meilleures conditions. Nos agents de voyages spécialisés croisières sont à votre écoute du lundi au samedi de 09h à 19h au 04 93 08 03 94.

 

Thomas

Auteur: Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet

33 comments
  • Quelques remarques sur votre interprétation, qui nécessiteraient une explicitation de Costa :

    – le « fréquence club », 5% sur tous les voyages, à mon avis, disparaît. Donc la remise « date privilège » est inférieure à ce qu’elle était avant. par exemple 17% pour les « oro » au lieu de 21,15% aujourd’hui.
    – il faut espérer que le « 10% premium » va demeurer, Costa n’en parle pas. Mais cela ne fait pas non plus partie du Costa Club…
    – pour l’avion, c’est *jusqu’à* 500 points. Donc on peut penser que seuls les vols transcontinentaux auront 500 points… Un Paris Nice, à mon avis, ne dépassera pas 200…
    – autre ambiguïté de Costa (à lui demander) : comment calcule-t-on les nouveaux points de dépenses ? on prend les anciens points et on fait une règle de 3 ? ou bien on reprend les factures une par une ? la différence peut aller jusqu’à 102 points par croisière…
    – je suppose (mais Costa ne le précise pas) que si on reprend les factures, il faut exclure, comme cela était fait jusqu’à présent toute dépense « casino » et « médical ». Et que toutes les autres dépenses comptent (comme cela était fait jusqu’à présent). A noter que si les points de dépenses des cabines « classic » sont plus que doublés ( multipliés environ par 2,6) ceux des cabines premium ne sont multipliés environ que par 1,3 (je dis environ si on devait reprendre les factures… si on fait la règle de 3, c’est « exactement »)

    Cela étant, je serais curieux de connaître le pourcentage évalué par Costa de « Perla diamante », pourcentage qui, contrairement à l’ancien système, n’a aucune raison d’augmenter avec le temps…

    Il est évident aussi qu’il va y avoir une corrélation statistique très forte entre les « Perla diamante » et les passagers qui voyagent toujours en suite (et, un peu aussi, les passagers « balcon premium »). On peut donc penser que le Restaurant-Club va devenir le Restaurant des suites. A condition, bien sûr, qu’un contraire d’aujourd’hui, il change de menu chaque jour… Sinon, la « libre entrée » pour les « PD » (oups…) ne serait qu’un « avantage fictif »…

    Bref, tout ça demande encore beaucoup de précisions de Costa, même si mon côté « gestionnaire et businessman » tire un grand coup de chapeau au Marketing de Costa… Ca c’est du renouvellement ! Pas juste un dépoussiérage… Et « à la loyale » ! Pas de « détournement de clientèle », chez Costa… Bien joué, Costa !

    • Bonjour,

      comme indiqué dans l’article ci-dessus, la carte Perla Diamante s’obtient si votre compteur Costa Club a atteint les 26001 points à partir de janvier 2016. Si c’est le cas, vous passerez désormais au rang supérieur. Etant Gold Pearl, vous connaissez déjà comment engranger des points. Plus vous faites des croisières Costa dans des cabines de catégories supérieures tout en dépensant à bord, plus vous permettrez à votre compteur de fructifier en points.
      Cordialement.

    • @declerck : Bonjour, le fait d’avoir actuellement une carte Gold-pearl ne préjuge en rien de ton statut ultérieur, je pense notamment à plusieurs de mes amis Gold-Pearl dont la dernière croisière Costa remonte à début 2013… Il faut recompter tes points :

      d’abord les points de voyage :

      tu prends les années 2013, 2014 et 2015 et tu compte, pour chaque croisière, ton nombre de *nuits* de croisière N auquel tu appliques un coefficient :
      100 en cabine intérieure
      150 en cabine extérieure
      175 en cabine balcon
      225 en suite
      en outre, si tu *n’es pas* dans une cabine « classic », tu multiplies le résultat pas 2
      enfin, si ta croisière était à tarif flash, ou une promo de dernière minute, tu multiplie le résultat par 0
      Tu obtiens donc tes nouveaux points de voyage NPV pour chaque croisière de 2013, 2014, 2015.
      Tu les additionnes et tu as donc ton total de nouveaux points de voyage (somme des NPV)

      ensuite les points de dépenses :

      – si Costa applique la méthode des factures, il te faut, pour chaque facture, enlever les « dépenses » ‘casino’ et les dépenses ‘médical’, puis ventiler le reste des dépenses *par passager* (en règle sur les factures, le nom du ou des passagers qui ne sont pas détenteurs de la carte bancaire payante figure). Tu as donc un total par passager en euros (laisse tomber les centimes), que tu multiplies par 2 pour avoir, pour chacun, ses points de dépenses.

      – si Costa applique la méthode de la règle de trois, il faut aller sur le site Costa, dans ton « myCosta », rechercher tes points de dépenses de chaque croisière de 2013, 2014, 2015. Le nombre de nouveaux points de dépenses NPD pour chaque croisière est donné à partir des anciens points de dépense APD par la formule :
      – en cabine « classic », NPD = 2,6 x APD
      – en cabine « premium » (ce qui inclut samsara et/ou suite), NPD = 1,3 x APD

      Tu additionnes tes NPD et tu as donc ton total de nouveaux points de dépenses (somme des NPD)

      tes nouveaux point Costa Club, P, c’est : somme des NPV + somme des NPD

      Tu compares P au tableau donné par Costa, et tu sais quelle carte tu auras au 1er janvier 2016. (je néglige l’histoire complexe et pas claire des 6 premiers mois 2016… notamment qu’arrive-t-il le 1er juillet 2016 ? angoissant, hein ? 😉 )

      Bien cordialement,

  • J’entends bien, cher Thomas… Vous savez que je suis actuellement Gold-Pearl – 51460 points – et vous devez savoir que je voyage toujours en grande suite (sans doute pour ça que j’ai jamais été surclassé), sauf sur le Victoria où j’étais en suite balcon, les grandes suites, au demeurant fort belles , n’ayant pas de balcons, que j’achète souvent des excursions et que mes boissons préférées ne figurent pas dans les listes du « all inclusive ».

    Ce que je voulais avant tout souligner, c’est la finesse (perverse ? noooon ! c’est juste de la Com…) de Costa qui nous donne les grandes généralités, mais va laisser tout le monde bouillir pendant 3 mois, avant de répondre aux diverses questions *précises* que j’abordais :

    – façon de décompter les points de dépense : par règle de trois sur les anciens points, ou en reprenant chaque facture de chaque croisière. (il peut y avoir entre ces deux modes jusqu’à 102 points d’écart sur chaque croisière, ce qui n’est pas anodin, multiplié par plusieurs croisières, pour ceux qui seront à quelques dizaines de points d’un seuil. Et corollaire : y aura-t-il des « points bonus » comme par le passé (je n’en ai personnellement eu aucun)

    – façons de décompter les points de vol : le « *jusqu’à* 500 » laisse penser que ça sera peut-être seulement 100 pour un vol restant en France métropolitaine…

    – quid du restaurant-Club, du transfert de valises (où à où ? nombre ? date par rapport au départ ? sans doute très limité… sinon, ça serait très cher ),

    et puis ma manie des statistiques me pousse toujours à me demander quel sera le pourcentage de « Perla Diamante », afin de vois si les promesses seront, cette fois, et au contraire de ce que furent celles des Gold-Pearl, tenables. Ceci étant d’ailleurs calculable en quelques secondes par les ordinateurs Costa…

    Toutes questions dont je ne peux croire que Costa ne détient pas déjà les réponses précises… Et dont l’absence des réponses précises empêchent totalement de pouvoir dire : « c’était mieux/ moins bien avant »… Mais ça encore, c’est de la Com bien pensée… Faut « faire mijoter »… Même si c’est parfois un peu « agaçant » pour les habitués de Costa…

    Par contre, un très bon point pour Costa : ils n’ont osé ni le bateau en chocolat noir, donné le dernier jour (!), ni la leçon de danse… 🙂 🙂

    Après, le débat sur « les notions de fidélité sur le long terme ou sur le court terme », qui enflamme à l’heure actuelle les forums de croisières que je fréquente, c’est une autre histoire…

    Cordialement,

  • Je n’arrive pas à savoir combien de points j’ai actuellement , client n°5320568, ceci et également pour ma sœur cliente n°2192912. D’autre part, arrivant en car pourriez-vous m’informer si j’ai toujours un embarquement prioritaire. Merci d’avance pour la réponse

    • Bonjour,

      vous avez sur votre compte Costa 22040 points et vous êtes au rang Perla Oro de ce fait, vous avez toujours droit à un embarquement prioritaire.

      Votre sœur possède 25954 points et occupe également le rang Perla Oro. A la prochaine croisière, elle a de forte chance de passer au rang du dessus, Perla Diamante.

      N’hésitez pas à revenir vers Azur Croisières pour la réservation de votre prochain voyage avec Costa Croisières.

      Cordialement

  • J’ai effectué 10 croisières Costa depuis une quinzaine d’annees et je totalisais 14 000 points categorie costa pearl avec ma dernière croisiere océan Indien du 20 janvier 2016 environ 7000 euros avec les excursions forfait all inlusive boissons je pensais passer en categorie gold pearl mai je me retrouve avec 8000 points je n’y comprends rien j’ai decidé de passer chez M.S.C

  • Bonjour,

    J’ai été grandement surpris par le décompte des points , j’avais 12741 points avec carte Pearl, je viens de faire une réservation, et bien je le rends compte qu ‘il me reste plus que 1800 points de la dernière croisière, j ‘ai téléphone au service clientèle, je garde la carte Perle, mais les points antérieur en 2013 sont perdus, cela veux dire que je repart de 1800 points pour arriver au 13001 de la carte Pearl. Le service client n as rien voulu entendre, je pense que je vais annuler ma croisière, oui je vais perdre 30€ par personne, qui me sera remboursé par ma carte  » Visa Infinite ».
    Le plus c ‘est lorsque le service clientèle me dit que l on était informé oui mais jamais dit que l’on perdait nos points antérieurs.

    Je pense quitter définitivement Costa au profiter de Msc ou une autre compagnie.

    Drôle de manière de procéder, si c est comme cela qu ils vont se refaire une santé en négligeant leurs clientèles j avais 7 croisières Costa c est vrai que par rapport à certain c est peu. On change les règles du jeu en cours de jeu, je répète normal qu ils veuillent avancer et faire évoluer leurs points, mais les points acquis devient rester acquis; j’ai envoyé un courrier à Costa France pour dire ce que je pensais , j attends leur réponse si elle vient. En quand de réponse je vous tient au courant.

    • Euh… il me semble bien que c’est pas 30 par personne, c’est 50… et à ma connaissance (j’en ai une, et j’ai potassé les diverses assurances des « cartes noires », mais il n’est pas exclu que je me trompe), l’annulation pour convenance personnelle (de ce genre en tous cas) n’est pas couverte…

      Quant aux CGV de ces différents club, elles précisent depuis toujours que la compagnie peut clôturer le système avec un préavis très court, ou tout changer à sa convenance… Donc on ne peut pas parler vraiment de « surprise » (et juridiquement, c’est parfaitement légal, d’autant que ces clubs divers et variés sont des « plus » commerciaux, mais qui ne font pas partie du contrat de vente… Le marchand de frite donne un bonbon avec chaque achat, mais quand il n’ a plus de bonbons, il peut arrêter sans que cela remette en cause la qualité des frites ni le contrat de vente de frites )

      Autrement, le deal des cartes de fidélité est simple :

      1) le grade maximal, celui qui offre (à la rigueur) des choses intéressantes, ne doit pas dépasser 4 ou 5% des croisiéristes… peut-être un tout petit peu plus (il y a plusieurs diamante dans mes relations, mais elles ne sont sans doute pas représentatives de la population générale)… en tous cas, un pourcentage fixé à l’avance, et calculable en quelques minutes, par un ordinateur ayant accès à l’ensemble des dossiers de tous les passagers.

      Sinon, *on ne peut pas tenir les engagements*… c’est mathématique… c’est ce qui s’est passé pour les Gold-Pearl (que j’étais dès « l’ouverture », à un moment où il y en avait 10 ou 20 sur un bateau… maintenant, certaines croisières avaient 20% de Gold Pearl, voire plus (malgré le fait que le statut Gold-Pearl était précaire, mais sans doute pas assez)… C’est ce qui se passe pour plein d’autres compagnies de croisière… Inventer une « supercarte » avec « bien plus de points », ne fait que repousser la même problématique dans le temps…

      Donc c’est comme entre examen et concours… Si on retient 100 personnes sur 2000 candidats, il ne s’agit pas d’avoir 15/20 ou même 18/20, si 5% des candidats ont plus de 19/20…

      Sinon, eh bien c’est comme chez d’autres croisiéristes à cartes noires… La moitié du bateau la possède (voire plus), surtout depuis qu’a été inventé le système de la Carte d’infidélité… Du coup, elle n’apporte plus d’avantages notoires… Et dans ce système, les mathématiques montrent qu’à terme, tout le monde aura la carte noire… qui perd toute signification…

      2) le nombre de titulaires du grade maximal ne doit pas augmenter avec le temps…

      Force est de reconnaitre que Costa a réussi à résoudre cette équation, un peu à la façon des chaines hôtelières ou des compagnies aériennes, qui, *chaque année*, remettent les compteurs à zéro… faut *vraiment* être archi-fidèle, pour monter en grade. Là Costa a dit, « 3 ans », ça aurait a priori pu être 2 ou 4… Je pense que ce chiffre a été *calculé* pour répondre au 1) et redonner le pourcentage attendu…

      • bof perdre 100 euro sur une croisière pas grave eux perdront plus, et si tout le monde fait comme cela !!!!

  • Costa vient de m’informer par mail que environ 22000 points m’ont été confisqués à la suite d’un nouveau mode de calcul très favorable à la compagnie.

    En effet, seuls les points qui ont été acquis depuis 2013 sont pris en compte.

    Manque de chance, en 2013 des ennuis de santé nous ont empêchés mon épouse et moi, de quitter notre domicile.

    En 2012 toutefois nous avions effectué deux croisières longues qui apportaient beaucoup de points. Hélas ça ne vaut rien pour Costa.

    Costa applique donc la double peine, maladie + confiscation.

    Et pourtant nous avions honnêtement conservés notre confiance à la compagnie malgré le drame inexcusable du Concordia et l’épisode navrant et pénible de l’Allegra dans l’océan Indien.

    Alors que nous pouvions prétendre à la carte diamante, nous voici rétrogradés perla ou oro, je ne sais plus.

    Adieu donc Costa !

    S’il faut débuter à nouveau allons donc voir ailleurs, là ou les bateaux sont construits en France.

  • Faites comme moi quittez ces marchants de rêves (ou de cauchemars) je fais faire mes voyages sans eux bye bye Costa, Msc, etc….

  • Celavar, je suis comme vous, je retombe à 1800 points j allais passé Gold perla, bon bref c est du passé

  • J essaie de trouver les dates des croisieres privileges chez costa pour 2017.
    je n’arrive pas à trouver ce doc, vous pouvez m’aider ?
    je vous remercie par avance

  • Que de déception sur Costa devenu Populaire !
    Pas de respect du client et pas plus pour les possesseurs de carte Costa club !
    Nous sommes des pions markettés !
    Les Croisieres sont toujours les même trajet et manque aussi maintenant les points sensibles de la Méditerranée.

  • 1) est-ce grave, d’être populaire ? ça doit dépendre du sens qu’on donne au mot…
    2) la carte Costa-Club, avec la création de la Ambra, strictement tout le monde en a. Après, le respect est je pense accordé à tous les clients. Une certaine « considération » est accordée en plus, d’accord, aux « plus fidèles » (ce qui, dans un système commercial normal, ne se compte pas en nombre de croisières, mais en chiffre d’affaires annuel), donc aux Perla Diamante. (et aussi, c’est nouveau, aux passagers de suites… mais les mathématiques démontrent que 4 fois sur 5, c’est les mêmes…)
    3) Nous somme ce que nous acceptons d’être, personne n’est obligé d’acheter. et n’oublions pas que le Costa-Club n’est qu’un élément de marketing, juste un « plus », il ne fait pas partie du contrat de croisière. C’est d’ailleurs pour ça que Costa peut décider de l’arrêter à tout moment, en toute légalité.
    4) Les croisières d’une semaine se ressemblent parce que le nombre de port capable d’accueillir des bateaux de plus en plus gros est limité. les croisières de 2, ou 3 semaines et plus ont des escales plus variées.
    4bis) Ca, c’est pas la faute de Costa… en 1999, nous avons fait la Syrie, le Liban, Israël, en 2007 Israël, la Libye, la Tunisie, très souvent l’Egypte, la Turquie… Aujourd’hui, tous ces points sont devenus trop « chauds »… Et sécurité avant tout… Restent Espagne, Italie, Grèce, et les pays de l’Adriatique, certains disent aussi le Maroc… qui ne me tente plus… Mais sans aller loin, il y a aussi l’Europe du Nord !

  • JE VOUDRAI SAVOIR POURQUOI MON VOYAGE dans les FDJORDS n’a pas été comptabilisé alors pourquoi faire d’autres croisières si nous n’avons pas d’autres avantages je suis pearl merci et je repars le 5 janvier 2017 pour 13 jours.

    • Bonjour,

      votre dernière croisière dans les fjords n’a peut-être pas été comptabilisée car vous l’avez réservée en tarif « Basic » et non en tarif « Classic » ou « Premium ». Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rapprocher du site web Costa Croisières en cliquant ici

      Cordialement

  • quels sont maintenant les critères car je voyage depuis 2004 j’ai arrêté 2 années ayant eu un cancer merci

    • Comme indiqué dans l’article ci-dessus, seuls les points des croisières effectuées les trois dernières années sont désormais comptabilisés. Pour connaître votre statut, rendez vous sur le site web du Costa Club en cliquant ici et n’hésitez pas à créer votre compte si vous le l’avez pas déjà fait.

      Cordialement

  • Costa ne tient pas ses engagements.
    La preuve ,
    Nous venons d’effectuer une croisière de 12 jours se terminant le 5 octobre ,réservée début mars car à l’époque en réservant avant juin une croisière effectuée avant novembre nous serions toujours considérés « gold pearl » alors que nous venions d’être rétrogradés pearl ,selon Costa.
    Il n’en est rien ,car sur cette croisière nous étions restés « pearl ».
    Cette croisière ne nous intéressait pas forcément ,mais la personne de chez Costa
    a été convaincante en nous assurant que nous allions être considérés « gold pearl »
    Il s’agit donc bien d’une arnaque ,d’autant plus que mon épouse est très loin de récupérer les points confisqués.
    Ajoutez à cela un interlocuteur Costa club totalement inopérant ,sur un bateau foire grâce à la nouvelle clientèle mal éduquée et vous aurez une idée de ce qu’est devenue cette compagnie.
    PLUS JAMAIS.

    • Bonjour Celavar

      Votre interlocuteur Costa n’a pas dû être assez clair, et je reconnais que la communication Costa à ce sujet n’est pas complètement limpide… Mais ça fait partie, nous dit-on des outils de marketing…

      Cela étant, Costa était clair sur le point suivant : si au départ du nouveau Club, le 1er janvier 2016, vous étiez rétrogradé du statut X au statut Y, Costa vous conservait jusqu’au 30 juin le statut X, le temps, disait-il dans ses écrits, de *faire* (pas seulement « de commander »…) une croisière pour augmenter vos points. Si vous aviez posé la question sur des forum de croisières on vous aurait sûrement répondu comme moi.

      Et nos amis d’Azur-Croisières avaient bien, eux aussi, compris cet état de fait, puisqu’ils disent plus haut :

      « Pas de panique, si, lors de ce calcul, vos points ne seraient pas suffisants et vous ferez baisser à un rang inférieur, vous conserverez vos avantages et votre rang pendant une durée de six mois, jusqu’en juin 2016, le temps pour vous de refaire une croisière Costa et d’accumuler encore plus de points, grâce au nouveau système mis en place. »

      Vous noterez bien : *de refaire une croisière*… pas seulement de la commander.

      Après, vous nous dites : « Cette croisière ne nous intéressait pas forcément ,mais la personne de chez Costa
      a été convaincante en nous assurant que nous allions être considérés « gold pearl » »… La personne de chez Costa, si elle vous a dit exactement ça, ne doit pas être très au courant, puisque la terminologie est maintenant italienne… « perla oro »… Cela étant, je vous assure que la différence perla / perla oro est maintenant tellement minime qu’il n’est pas optimal de la considérer comme un élément majeur de choix… D’autant que, comme dans tout système de cartes de fidélité, la « considération supplémentaire » du personnel porte en règle uniquement sur le grade ultime, ici la « Perla Diamante » qui, elle et elle seule, a de réels avantages. Très honnêtement, vous n’avez pas perdu grand chose…

      Enfin, chaque compagnie se positionne sur un segment de clientèle, et ce n’est pas pour rien que les compagnies sont classées standard, premium, ou luxe… Chacun peut trouver son bonheur (et un excellent rapport qualité/prix) dans le segment correspondant à son budget, à condition de ne pas demander « la lune ». Vous ne pouvez pas avoir du Sofitel pour le prix d’un Formule 1, et si les cartes de crédit « Gold » sont vantées partout, elles n’attirent plus la moindre « considération », au contraire des cartes « Platinum » ou autres cartes « noires »… Mais ce n’est pas du tout le même prix… De même, si vous préférez une clientèle que vous qualifiez d’ « éduquée », vous trouverez bien sûr votre bonheur sur des compagnies premium ou luxe, comme Celebrity, Princess, Oceania, Seabourg, Cunard… Mais là encore ce sera (et parfois beaucoup voire beaucoup beaucoup) plus cher…

      Cordialement,

      PAP

      • bonjour PAP
        nous voyageons avec Costa depuis avril 2015 sommes actuellement membres perla Oro et allons devenir perla Diamante dès le mois prochain . Comme vous le dites nous voyageons toujours en suite mais plus je lis les avantages donnés par la carte perla Diamante plus je me dis que ça ne change vraiment pas grand chose par rapport à ceux offerts par la carte perla Oro +le fait de voyager en suite finalement. Donc je pense qu’il faut la carte Diamante ET être connu et RECONNU par le personnel tout simplement pour espérer un minimum de considération et pas seulement une carte de fidélité, Je me trompe ?
        L’avoir ou pas est ce aussi important ? j’ai un doute.
        Bonne journée à vous.
        Patricia.

        • Bonjour Patricia
          Mais pourquoi ne partons nous pas ensemble tous les deux ? Car nous sommes 100% d’accord !

          Bon, je pense que M. Patricia et Mme PAP y trouveraient sans doute à redire… 😉 Mais en effet, qui voyage en suite chez Costa bénéficie d’avantages bien supérieur à ceux apportés par une carte de fidélité, fût-elle perla Diamante :

          – le restaurant spécifique (restaurant club le plus souvent) est en priorité affecté aux suites. Et aux cartes Perla Diamante, seulement s’il reste de la place, ce qui n’est souvent pas le cas, en ce moment, où les cartes perla Diamante sont bien trop nombreuses (le marketing Costa, façon énarques, a fait ses calculs sur « 3 ans » en oubliant que ce sera toujours entre 3 ET 4 ans, et que là, on va aller jusqu’à 4 ans et demi.

          – le forfait all inclusive Premium (dit « intenditore », comprenant Champagne et alcools de marques à volonté) est réservé aux suites. Aucune carte de fidélité ne donne droit à un forfait de boissons.

          Alors effectivement, la carte perla Diamante versus perla Oro, c’est :
          – un avoir de 25 euros (75 moins 50)
          – le « bag express » (vous savez, ce bagage – unique – pris chez vous, que vous retrouverez PEUT-ÊTRE sur le bateau… Déjà deux amis qui ne l’ont jamais revu, et les forums sont pleins d’incidents, au point que des rumeurs disent que Costa va arrêter…
          – une heure de leçon de danse (bof… )
          – et je vois pas trop quoi d’autre qui ne doublonne pas (sans se cumuler) avec les avantages de la suite.

          Après, effectivement, la carte haute donne, sur toutes les compagnies, une « certaine considération » du personnel, qui est briefé à ce sujet, mais il l’est aussi pour les passagers des suites… alors…

          Et puis la considération du personnel, on l’obtient avant tout par :
          * une attitude souriante et non hautaine du passager, qui pardonnera avec le sourire les couacs mineurs
          * quelques petits billets verts de temps en temps, pour remercier d’un effort spécial

          Bref, autant la carte perla Diamante peut avoir un intérêt pour les passagers en cabines (le plus souvent balcon, sinon, faut passer sa vie à bord pour être diamante), mais n’a à mon avis aucun intérêt pour les passagers des suites. Quand on voyage toujours en suite, on peut choisir son itinéraire, son bateau, et (hum…) sa Compagnie en toute liberté (je dirais la même chose pour les passagers en suites chez RCI, Celebrity, MSC Yacht-Club …). Sans s’obnubiler sur le niveau de la carte… (mais à ce jour, seul Costa remet les compteurs à zéro tous les 3 ans, comme le font chaque année les chaines hôtelières ou les Compagnies aériennes…)

          Mme PAP et moi sommes actuellement tous deux Diamante (et l’intérêt de l’être tous les deux est peut-être encore plus limité…), et le calcul montre qu’on va le rester en juin 2017 mais nous avons déjà 6 croisières bookées, toujours en suite, jusqu’en juin 2018, et ceci sans tenir compte le moins du monde des cartes de fidélité Costa (seulement 2 croisières Costa sur les 6…)… et il est bien possible qu’on ne le soit plus en juin 2018… ce qui n’aura aucune importance pour nos croisières Costa ultérieures…

          Alors après, Mme PAP me dit toujours que pour faire des points, on peut vider les boutiques du bord, notamment la bijouterie… 😉 Mais je préfère personnellement lui offrir un bijou fantaisie acheté en escale ou un vrai bijou chez notre bijoutier, à côté de la maison… Et il y a une double limite aux articles en vente dans les boutiques de bord : le besoin réel et le volume/poids…

          Non, vraiment, n’ayez plus de doute : « l’avoir ou pas » (en suite), ça n’a aucune importance… Alors bonnes croisières !

          Bien cordialement

          PAP

          • Elle fait bien parler cette carte finalement pour pas grand chose je pense. Bonnes croisières à vous me et Mme PAP. Nous ne nous croiserons pas (et je le regrette vos conseils sur differents blogs m’ont bien aidee car j’ai lu il me semble un jour que vous ne voyagez pas pendant les vacances scolaires. .. (quelle chance !) Personnellement je n’ai pas le choix du moins jusqu’à ma retraite ! Qui n’est pas pour demain. Merci pour vos intéressantes interventions.
            Patricia

        • Entièrement d’accord. Je suis et mon épouse également PERLA DIAMANTE et cela ne nous empêche pas de respecter le personnel qui est toujours aussi agréable depuis une dizaine d’années que nous voyageons chez Costa (dont plusieurs tours du monde) et chez bien d’autres compagnies. Alors, arrêtez « d’écraser » ces souvent jeunes personnes qui font le maximum pour nous être agréables et qui, comme cela s’est malheureusement passé sur le CONCORDIA ont souvent pris de gros risques pour secourir les passagers.
          Fabrice.

  • ce nouveau systeme de points et de carte de fidelité ne me convient pas du tout ..
    j etais pearl avant et avais les avantages de cette catégorie et plus je faisais de croisieres au fil du temps je montais et avais plus d avantages c etait tres agreable tres bien ! .. maintenant je suis perla a 8038 points mais en juin 2017 2 voyages vont disparaitres de mes points et je vais me retrouver en corallo en dessous de 5000 points
    et j envisageais de voyager avec costa en 2018 et bien, vu qu ils m annulerons dans le calcul 2 voyages 7 juin 2014 ET 23 JUIN 2013 je pense aller voir la concurrence .. car retomber au presque mini pour avoir fait plus de 10 croisières avec COSTA en couple et famille c ‘est choquant …. et ce moyen de forcer en quelque sorte les gens a voyager en l espace de 3 ans régulièrement est presque abusif pour eviter de descendre de catégorie.. alors je vais réflechir a 2 fois avant de réserver la compagnie maintenant et tant pis pour COSTA …les anciens clients devraient ne pas desecendre en dessous de leur catégorie de base avant ce changement .. pour moi c etait pearl et bien on devais nous y laissé meme sans voyager .. car on a sois des soucis de santé sois des soucis financiers et on est pas toujours a la retraite pour partir voyager !!!! je suis très décu et espere que costa revisera un jour sa copie avant de perdre ses fideles clients depuis plus de 10 ans !!!!!! j espere une réponse a mon message . j ai meme amené des groupes de 40/80/150 personnes sur ces bateaux et voila le remerciement !!!!

    • Bonjour Smitt,

      Effectivement, vous avez tout à fait raison « d’aller voir ailleurs » si « ce système de points et de carte de fidélité ne vous convient pas ». Et je pense que Costa serait le premier à vous le conseiller. Aucun de leurs clients n’est leur prisonnier. Le concurrent direct européen a des cartes (je possède la Black) qui, au final, ne présentent plus aucun avantage conséquent… Juste des broutilles… Ce qui finit par être évident, quand la moitié du bateau possède la carte « haute »… Ce qui est le cas sur certaines croisières chez ledit concurrent, et qui finissait par être le cas des Gold-Pearl que j’étais depuis le début en 2010… Si tout le monde (ou presque) a « une priorité », quelle qu’elle soit, en fait plus personne en l’a…

      C’est pour remédier à cela, que Costa a défini, en toute transparence, une nouvelle règle du jeu de son Costa-Club. Qui favorise ses clients « les plus fidèles » (pas « fidèles », juste « les plus fidèles »… ) sur la base du constat que pour pouvoir offrir des avantages vraiment importants, il faut que le nombre de destinataires soit obligatoirement petit (tous ces « clubs fidélité » – hôtels, avions, bateaux… – fonctionnant à budget constant). En étant bien conscient que pour une entreprise commerciale, ce qu’est Costa, la « fidélité » ne se mesure pas en « nombre de croisières », mais bien plus en « chiffre d’affaire ». C’est comme ça aussi pour toutes les cartes de fidélité des compagnies hôtelières ou aériennes. Mais là, c’est chaque année que les compteurs sont remis à zéro.

      Alors ça plait ou ça plait pas, mais ce système de cartes est pour Costa (et pour tous les autres) un outil de marketing, rien d’autre. Des clients s’en vont ? d’autres arrivent… C’est la vie de toute entreprise commerciale, et s’il y a des déçus de la nouvelle formule Costa-Club, il y a aussi des « fans »… Mais ce n’est qu’un « petit truc », et je pense qu’il y a plein d’autre critères pour choisir son armateur… bateau, itinéraire, personnel à bord, prix (et moins c’est cher, moins ça donne droit à des avantages « carte », mais ça permet à des tout petits budgets de faire aussi des croisières… on peut pas tout vouloir à la fois)

      D’ailleurs, si vous avez lu ce qui précède, le fait de voyager en suite montre que ces cartes ne servent pas à grand chose, et que « la suite bat la carte » ( 😉 comme on dit au poker…). C’est d’ailleurs pour cela que le calcul me montre qu’en 2019, il est fort probable que je ne serai plus Perla Diamante, mais je n’en suis pas le moins du monde affecté… Ca ne change rien à la qualité des croisières que je choisis, parmi tous les armateurs… N’est-ce pas cela qui compte ?
      Cordialement,
      PAP

  • merci pap , je voulais surtout faire une remarque que je préférais l ancienne façon de faire mais c est juste a la finalité pour gagner un repas en privatif a 20 euros sinon en supplément et 20 euros a dépenser a bord dans ma categorie que je vais louper si je ne suis plus assidu a costa prochainement .. soit 40 euros …soit pas grand chose mais a 2 cela fait 80 quand meme ! je ne suis pas un fortuné , cela je le perdrait mais oui l important reste la qualité du bateau et service et destination pour nos futures croisières …. vous etes un habitué et certainement avec des moyens …merci cordialement …ce n est qu un point de vue… toutes ces cartes c ‘est pas mal de fois de la bricole a gagner lors d un voyage … mais cela compte un peu quand meme comme un petit plus !

  • bonjour ,
    vous avez tout à fait raison PAP !
    si la fidélité se compte en nombre de croisières sur de longues années voire une vie entière cela ne rime plus à rien. Pourquoi ne pas aussi reprendre pour le compte des enfants aussi la fidélité des parents et des grands parents 😉 ?
    De toute façons cette fameuse carte n’est pas un sésame loin s’en faut sauf peut être si elle est couplée avec une suite et encore puisqu’elle elle ne donne aucun avantage supplémentaire ou presque.
    Personnellement j’aimerais bien qu’elle ne soit pas que poudre aux yeux et qu’elle reconnaisse vraiment la fidélité en donnant un petit plus significatif .
    bonne journée.

  • Bonjour pelletier,
    Non au contraire, si la carte perla Diamante donne vraiment de gros plus significatifs, c’est surtout pour les cabines balcons premium (vu le barème, c’est dur pour les autres, à moins de faire un mois de croisière par an, d’être Perla Diamante)…

    Pour les suites, elle n’a pas d’intérêt majeur (allez, un crédit à bord de 25 € supérieur à la carte Peral oro, et 3% de plus de réduction sur les dates privilèges), et ceci est vrai pour toutes les cartes de fidélité sur tous les bateaux : je suis Elite chez Celebrity, Black chez MSC, perla Diamante chez Costa, mais étant toujours en « grande suite » (Costa) ou « suite royale » (MSC, Celebrity), ces cartes ne m’apportent pratiquement rien. Surtout chez MSC et Celebrity). Même si pour Costa, qui (comme Celebrity) applique des « coefficients » selon le type de cabine, ce sont les passagers des suites qui ont le plus de chances d’être Perla Diamante (et inversement, les Perla Diamante sont souvent en suite).

    Mais les avantages de la suite sont redondants avec ceux de la carte la plus haute, et même souvent au dessus (chez Costa, il y a plus d’avantages à être en suite primocroisiériste que perla Diamante, chez Celebrity, il y a *beaucoup* plus d’avantages à être en suite royale primocroisiériste que Elite+), ce qui montre, s’il le fallait, les limites de ces cartes « hautes »… ce sont surtout des outils de marketing… Des « plus » sympathiques, mais pas de quoi « fidéliser à mort » (= n’aller strictement QUE chez un armateur). La fidélité, à mon avis, c’est par « tout le reste » (bateau, loisirs, itinéraires, prix, personnels…) qu’elle s’obtient… et les armateurs le savent bien…

    Mais globalement, le système Costa, unique à ma connaissance sur les bateaux, donne réellement à la carte haute un plus significatif pour les passagers des cabines « non-suites », puisque justement, ils sont assimilés pour certains paramètres aux clients des suites (restaurant spécifique, par exemple). Et même si Costa s’est un peu trompé dans ses calculs, ce qui fait qu’actuellement, il y a « trop » de Perla Diamante pour que toutes les « promesses » puissent être matériellement tenues… Mais ça va s’arranger au décompte du 15 juin prochain…
    Cordialement
    PAP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *