Actualité des compagnies Evènement

La compagnie Cunard célèbre ses 175 ans d’existence

Ecrit par Thomas

C’est l’une des compagnie maritimes les plus connues au monde, c’est également l’une des plus anciennes. Aujourd’hui, nous allons vous présenter la compagnie Cunard, dont le nom, à lui seul, est synonyme d’excellence britannique et dont les navires comme le Queen Mary, le Queen Elizabeth 2 ou de nos jours, le Queen Mary 2, ont véhiculé la marque de la compagnie dans le monde.

Cunard-175-ans

Aujourd’hui, nous allons vous présenter la compagnie Cunard, synonyme d’excellence britannique grâce à des navires comme le Queen Mary, le Queen Elizabeth 2 ou de nos jours, le Queen Mary 2, reconnaissables à leur coque noire et leur cheminée rouge à liseré noir. C’est l’une des compagnie maritimes les plus connues au monde, c’est également l’une des plus anciennes. Son fondateur, Samuel Cunard, a permis à de nombreux Européens de prétendre à une vie meilleure et et de tenter leur chance aux Etats-Unis, grâce à la première ligne transatlantique régulière établie dès 1840, entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis, sur un navire à vapeur : le Britannia. S’en suivront, au début du XXe siècle, les liaisons transatlantique sur des navires qu’on appellera des liners  jusqu’à l’essoufflement de ces derniers, concurrencés par l’avion, à la fin des années 1960. Néanmoins, la compagnie Cunard garde une image de prestige à l’anglaise en continuant d’exploiter le seul et dernier navire transatlantique au monde, le Queen Mary 2 qui perpétue la traversée mythique entre Southampton et New-York, dans les deux sens.

Un anniversaire fêté en grande pompe

Les trois

Les trois « Queens » passant devant Liverpool © James Morgan

A plusieurs reprises, les trois « Queens » comme on les appelle, noms de reines célèbres dans l’histoire de l’Angleterre et du Royaume-Uni, ont paradé ensemble et on pu être immortalisées par le photographe James Morgan à Lisbonne ou Liverpool. Cette dernière a d’ailleurs été visitée le 24 mai dernier et les badauds, établis sur les quais, ont pu voir un sublime spectacle. La ville britannique est importante dans le cœur de la compagnie étant donné qu’elle était le port d’attache inscrit à la poupe de chacun des navires et surtout, elle est la ville natale de son fondateur emblématique, Samuel Cunard.

Cet anniversaire des 175 ans s’est essentiellement déroulé au cours du mois de mai avec des départs pour des croisières en Europe du Nord, autour des Îles Britanniques ou en mer Baltique. La dernière croisière anniversaire s’est achevée le 02 juillet dernier avec une croisière transatlantique.

Cunard, le savoir-faire britannique par excellence

Spécificités de la compagnie : un itinéraire emblématique et une ambiance « so British »

Accueil des grooms

Accueil des grooms

Depuis toutes ces années d’exploitation, la compagnie Cunard a voulu conserver l’itinéraire phare qui a fait son succès : la croisière transatlantique entre Southampton et New-York en 7 jours dans les deux sens. Plusieurs fois par an, cet itinéraire est organisé pour les passagers qui souhaitent connaître ce voyage d’antan ou pour les phobiques de l’avion qui souhaiteraient se rendre aux Etats-unis ou sur le « Vieux Continent » d’une autre manière. Lors de votre embarquement pour une croisière comme celle-ci, les formes sont de mises avec accueils par des grooms, tout de rouge vêtu et célébration du départ au champagne et salut des gens restés sur le quai par des drapeaux de l’Union Jack. C’est un voyage hors du commun qui vous permet de passer le décalage horaire en douceur. L’arrivée dans la « Grosse Pomme », symbolisée par le passage sous le pont Verrazano aux alentours de 06 heures du matin est toujours un spectacle inoubliable, surtout lorsque les lumières de la presqu’île de Manhattan apparaissent.

En ce qui concerne l’athmosphère de la compagnie, vous retrouverez le faste des soirées britanniques. Le soir, femmes et hommes sont invités à se parer de leurs plus beaux habits, surtout lors du dîner de gala organisé par le commandant où la robe longue est de mise pour les dames et le smoking pour les messieurs. Les après-midis, le traditionnel « tea-time » ne ressemblent à aucun autre qu’on trouve habituellement sur les compagnies de croisières. Pas de douceurs sucrées ou salées à aller chercher par vous-même au buffet du navire, sur les bateaux Cunard, vous êtes invités à vous installer au cœur d’un immense salon baptisé « Queen’s Room »ou au « Grill Lounge » si vous logés en suite et les serveurs habillés de blanc et noir et vêtus de gants, vous apportent, à partir de 15h30, les pâtisseries et sandwichs ainsi que du thé, préparé dans tes théières reluisantes.

Au niveau de la restauration, sachez que votre choix de catégorie de cabines correspond à un restaurant spécifique. A bord des navires Cunard, on compte trois classes : Britannia, Princess Grill et Queens. Le restaurant Britannia est la salle à manger de bon nombre de personnes à bord des navires puisqu’elle regroupe les passagers ayant une cabine de catégorie intérieure ou extérieure vue mer hublot ou balcon. Pour les passagers séjournant en suite Princess et Queens, chacune des deux catégories a son restaurant adéquat. Lors de votre arrivée, vous êtes accueillis par le maître d’hôtel qui prononce votre nom et vous conduit à votre table. Vous n’aurez rien a envier aux clients qui dînent dans les plus grandes tables européennes.

Un liner et deux paquebots

Restaurant principal Britannia sur le Queen Mary 2

Restaurant principal Britannia sur le Queen Mary 2

Comme indiqué plus haut, le navire le plus connu de la compagnie Cunard est le Queen Mary 2. Ce navire livré fin 2003 par les ex Chantiers de l’Atlantique a porté le titre de plus gros paquebot du monde durant deux ans, et celui de plus long paquebot du monde jusqu’en 2008, dates auxquelles il s’est fait surpasser par les navires de la compagnie Royal Caribbean International. Ce navire ne ressemble à aucun des paquebots actuels et adopte une forme profilée qui rappelle les navires construits durant le siècle dernier avec sa passerelle de commandement située au plus haut pont, sa proue immense et sa poupe arrondie et découverte. A l’intérieur, tout n’est que sensations de grandeur et d’espace à commencer par la salle à manger principale dont le plafond s’étend sur deux ponts, en hauteur. Sa capacité maximale est de 3090 passagers alors que le navire qui l’a dépassé en terme de tonnage, le Freedom of the Seas peut en embarquer 1000 de plus. Il est également le seul navire de croisière au monde où vous pouvez emmener votre fidèle compagnon à quatre pattes puisque le navire dispose d’un chenil avec un petit pont pour qu’ils puissent se dégourdir les pattes en extérieur tout en dégustant une nourriture préparée par les cuisiniers du bord.

Les deux autres navires, d’aspects assez similaire à 90%, les Queen Victoria et Queen Elizabeth, rappellent nettement plus les paquebots actuels. Ils sont d’aspect extérieur similaires aux Costa Luminosa et Costa Delizioza de la compagnie Costa Croisières. Mais à l’intérieur, vous ne trouverez pas de décoloration colorée comme sur ces derniers, loin de là. La sobriété et le luxe sont de mise avec des tons beiges, du bois et du marbre, des moquettes épaisses ou des tableaux et des tapisseries. Leur capacité maximale d’environ 2200 passagers correspond à la capacité en base double de leurs homologues de la compagnie Costa Croisières. Une autre signification de l’espace laissé au passagers, lorsqu’ils sont à bord.

Quels événements futurs pour la compagnie ?

Un calendrier 2016-2017 contenant des escales nouvelles

La compagnie Cunard a annoncé la venue de ses navires dans neuf nouveaux ports. Le Queen Mary 2 fera escale pour la première fois à Gaspé et Saguenay, situées au Canada, le Queen Victoria visitera les ports de Gênes, en Italie et Pointe-à-Pitre alors que le Queen Elizabeth se rendra pour la première fois à Villefranche-sur-Mer, Skagen au Danemark, Stornoway au Royaume-Uni, Zadar en Croatie et Tanger au Maroc. 19 croisières transatlantiques continueront à être effectuées régulièrement par le Queen Mary 2 entre mai et décembre 2016. Entre mai et octobre 2016, 30 croisières au départ de Southampton seront donné par les trois navires de la compagnie les emmèneront autour des Îles Britanniques en mer du Nord et en Baltique ainsi que vers la Méditerranée. Le Queen Elizabeth, assurera d’ailleurs des croisières au départ de Venise, Athènes/Le Pirée, Rome/Civitavecchia et Istanbul pour des périples de 7, 14 ou 21 nuits.

Une nouvelle refonte pour le Queen Mary 2

Le transatlantique de la Cunard aura droit à un arrêt en cale sèche de 25 jours entre les 27 mai et 21 juin 2016, aux chantiers allemands Blohm & Voss de Hambourg pour un nouveau « lifting » intérieur. Le navire va se voir ajouter 45 nouvelles cabines : 15 cabines de catégorie single et 30 cabines à balcon réservées à la classe Britannia. Le chenil va également être agrandi puisqu’il recevra de quoi accueillir 10 nouveaux pensionnaires. Par ailleurs, Richard Meadows, président de la branche américaine de la compagnie Cunard, a indiqué que ses travaux ne sont que le début des annonces d’un chantier qui s’annonce comme vaste.

Avec votre agence Azur Croisières, goûtez-vous aussi à l’ambiance si particulière qu’offrent les croisières de luxe avec son service quasi irréprochable. Contactez dès maintenant notre équipe dynamique afin de commencer à préparer votre voyage pour cette seconde partie de l’année 2015. Nos agents de voyage spécialisés croisières sont à votre écoute du lundi au samedi de 09h à 19h au 04 93 08 03 94.

A propos de l'auteur

Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières. Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet.

Laisser un commentaire