Actualité des compagnies

La compagnie MSC Croisières affiche de grandes ambitions – Débuts du chantier Vista et Seaside

Ecrit par Thomas

La compagnie MSC Croisières va commencer le nouvel agrandissement de sa flotte d’ici un mois. C’est, en effet le 20 avril prochain que la découpe de la première tôle du nouveau navire de la classe “Vista”

Nouveaux navires classe Vista , début construction: Avril 2015

Poupe des navires de la classe

La compagnie MSC Croisières va commencer le nouvel agrandissement de sa flotte d’ici un mois. C’est, en effet le 20 avril prochain que la découpe de la première tôle du nouveau navire de la classe “Vista” aura lieu aux chantiers STX France de Saint-Nazaire dont la livraison est prévue en mai 2017. C’est un nouveau partenariat que les chantiers navals français et la compagnie Italo-Suisse réalisent puisque le futur navire de la classe “Vista” sera le onzième navire construit par Saint-Nazaire pour le compte de l’armateur (si l’on ne compte pas les MSC Armonia et MSC Sinfonia, rachetés à la regrettée compagnie grecque Festival). Le projet se veut innovant car les navires de la classe “Vista” seront les plus gros jamais construits pour l’armateur européen. Pour rappel, ces navires mesureront 315 mètres de long pour 43 mètres de large, jaugeront 167000 G.T et pourront embarquer près de 5700 passagers répartis dans 2250 cabines et 1536 membres d’équipage. Un second navire du même type doit être construit et livré en avril 2019 et une option pour deux autres navires a été déposée, reste à savoir si cette dernière sera confirmée.

Nouveaux navires classe Seaside , début construction: juin 2015

Vue du futur MSC Seaside

Vue du futur MSC Seaside

Parallèlement, nous le savons, la compagnie MSC Croisières a décidé de faire construire deux autres navires, au design étonnant, aux chantiers italiens de Fincantieri. Le lancement de la construction de ce nouveau navire doit démarrer en juin prochain. Cette classe de navires, baptisée “Seaside”, compte pour le moment deux unités, livrables en novembre 2017 et mai 2018. Une option pour une troisième unité a également été déposée, en attendant d’être confirmée ou non. Ils mesureront 323 mètres de long pour 41 mètres de large, jaugeront 154000 G.T et pourront accueillir 5300 passagers dans 2070 cabines et 1413 membres d’équipage.

Ces navires apparaitront comme moins longs par rapport aux 333 mètres de la classe “Fantasia” mais seront nettement plus gros étant donné que la jauge des navires de la classe “Fantasia” varient entre 137000 et 139000 G.T, et pourront accueillir entre 1000 et 1300 passagers de plus.

Concernant les navires de la classe “Seaside”, la compagnie MSC Croisières a communiqué quelques informations sur le sujet. Le premier navire de la classe “Seaside” se nommera tout simplement MSC Seaside et sera baptisé aux Etats-Unis. Il sera ensuite exploité, dès son lancement, vers les Caraïbes au départ de Miami aux Etats-Unis. Suite au lancement du MSC Divina dans la zone, en novembre 2013, la compagnie italo-suisse souhaite continuer à se développer sur le marché américain et offrir l’art de partir en croisière dans une ambiance méditerranéenne. Par ailleurs, le futur MSC Seaside sera doté d’un parc aquatique inovant situé, comme pour le MSC Preziosa, à l’arrière de sa cheminée.

Voici les attractions qu’il comprendra :

– un Slideboarding : sorte de toboggan aquatique mêlant à la fois descente en toboggan sur des radeaux interactifs et jeux vidéo. Par deux, les joueurs seront invités à appuyer sur les boutons correspondant aux couleurs vues durant leur descente.

Duels dans des toboggans aquatiques à grande vitesse : les passagers pourront se défier en effectuant une descente, dont certaines parties du toboggan seront transparentes et passeront au dessus du vide.

AquaPlay &  AquaSpray : se sera une zone réservée pour les tout petits avec un environnement coloré et les mêmes installations déjà exploitées sur les plus anciens navires ayant bénéficié du programme “Renaissance”, à savoir des canons à eau, arbre de pluie et seaux à basculement.

Adventure Trail : directement connecté au parc aquatique, cette attraction comportera un parcours composé de ponts de singe, des tours élancées et des montées. Ils devront terminer le parcours rapidement car il sera possible d’utiliser les canons à eau pour les viser. Amusement garanti !

Vue du futur Seaside Aqua Park

Vue du futur Seaside Aqua Park

Grâce à ces nouvelles constructions, la compagnie MSC Croisières va augmenter sa capacité d’accueil d’environ 22 000 passagers supplémentaires, soit une augmentation de 60% au sein de sa flotte d’ici 2019. Elle sera restée sans lancement de nouveaux paquebots durant quatre années, le temps de peaufiner son produit et agrandir ses plus anciennes et plus petites unités.

Le marché français, un marché porteur

La compagnie MSC met tout en œuvre pour séduire la clientèle française et l’inciter à partir en croisière, en introduisant des têtes de ligne en France. Par exemple, pour l’année 2015, quatre navires proposent des croisières au départ de Marseille (le MSC Splendida durant l’hiver et le printemps et les MSC Fantasia, MSC Armonia et MSC Preziosa durant l’été et l’automne) mais aussi des Antilles avec des embarquements depuis Pointe-à-Pitre et Fort-de-France (avec le MSC Musica pour la saison hiver). ces derniers sont d’ailleurs très encourageant puisqu’en 3 années d’exploitation au départ des Antilles, la compagnie est passée de 12 000 à près de 30 000 passagers embarqués. En 2014, 160 000 passagers français ont choisi la compagnie MSC pour partir en croisière (un progression de 6,5% par rapport à 2013) et l’objectif pour l’année 2015 est de convaincre 10000 passagers français supplémentaires. Bien que la compagnie soit numéro 2 sur le marché en France, cette dernière tient à fidéliser sa clientèle française car cette dernière occupe bien souvent des cabines vue mer avec balcon et elle est la première nationalité à partir en catégorie “Yacht Club“, catégorie de cabines avec espaces privatisés contenue sur les navires de la classe “Fantasia”.

Pour Ermino Eschina, directeur de MSC France, la compagnie doit travailler le produit croisière de manière qualitative et offrir au passager une reconnaissance du produit concernant l’esprit méditerranéen apporté par la compagnie. Les Français prennent de plus en plus goût à la croisière et cela se voit. La croisière est le mode de voyage qui se développe le plus rapidement dans l’industrie du tourisme, d’où la nécessité d’investir à long terme afin de répondre à une demande de plus en plus croissante.

En 2014, 160 000 passagers français ont choisi la compagnie MSC pour partir en croisière (un progression de 6,5% par rapport à 2013) et l’objectif pour l’année 2015 est de convaincre 10000 passagers français supplémentaires

De plus, MSC Croisières continue de tenter l’innovation puisque cette dernière va exploiter pour la première fois, le MSC Splendida sur l’Europe du Nord cette année en l’emmenant jusqu’au Spitzberg, premier navire de cette taille a y faire escale. Elle lance également les MSC Grands Voyages, des croisières combinables d’une durée de 14 à 28 jours en Méditerranée. Et, elle confirme également qu’elle enverra le MSC Fantasia à l’hiver 2016/2017 au sein du Golfe Persique.

La stratégie s’avère payante puisque depuis l’ouverture des ventes pour la saison 2016, 10 000 réservations ont été validées. Les ambitions de la compagnie italo-suisse s’avèrent conformes et son développement n’est, pour le moment, pas prêt d’être stoppé.

A propos de l'auteur

Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières. Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet.

Laisser un commentaire