Actualité des navires Nouveaux navires

Le plus gros paquebot du monde se nommera Harmony of the Seas

Ecrit par Thomas

Actuellement en construction aux chantiers STX de Saint-Nazaire, en France, la compagnie Royal Caribbean International a annoncé, à la fin du mois dernier

Le futur Harmony of the Seas

Actuellement en construction aux chantiers STX de Saint-Nazaire, en France, la compagnie Royal Caribbean International a annoncé, à la fin du mois dernier, que son nouveau fleuron serait baptisé Harmony of the Seas. Livrable pour le printemps 2016, ce navire sera la troisième unité de la classe “Oasis” qui comprend déjà les Oasis of the Seas et Allure of the Seas. A la différence de ses deux aînés, ce nouveau navire sera légèrement plus imposant étant donné qu’il mesurera 362 mètres de long, jaugera 227000 GT et pourra accueillir 5479 passagers en base double. En comparaison, les deux premiers navires de la classe “Oasis” mesurent chacun 361 mètres de long, jaugent 225282 GT et peuvent accueillir 5408 passagers en base double.

Un Oasis de divertissement: des attractions jamais vues en mer

A bord de cet immense palace flottant, le divertissement prendra une part importante. Lors d’un cliché multimédia dévoilé récemment par la compagnie Royal Caribbean International, on constate que l’Harmony of the Seas sera doté de trois imposants toboggans aquatiques qui serpenteront et tourbillonneront au dessus du Central Park, ce vaste espace découvert, situé au centre du navire. L’un d’entre-eux terminera même en forme de coupe de champagne.

A la différence de ses deux aînés l’Allure et l’Oasis of the Seas, l’Harmony sera encore plus imposant avec 362 mètres de long,  sa jauge de 227000 GT et sa capacité d’accueil de 5479 passagers en base double

Toboggans sur l'Harmony of the Seas

Toboggans sur l’Harmony of the Seas

Par rapport aux deux premiers navires construit, l’Harmony of the Seas ne dérogera pas à la règle en ce qui concerne les espaces publics. On retrouvera sept “quartiers” habituellement présents à savoir :

le Boardwalk, ce vaste espace ouvert situé à la poupe du navire qui comprend le théâtre aquatique, ainsi que les carrousels. A ces derniers viendront s’ajouter une salle de jeux d’arcade, un mur d’escalade réservé aux enfants ainsi qu’un café de la célèbre marque américaine Starbucks.

le Central Park, cette large promenade découverte donnant la sensation d’être dans un parc citadin.

la Royal Promenade, cette vaste promenade intérieure, située au centre du navire est pareille à une rue commerçante de n’importe quelle ville avec ses boutiques, bars, cafés ou night-clubs.

l’Entertainment Place où l’on trouve les lieux de divertissement principaux du navire comme le casino, la salle de spectacle ou la patinoire

– Les Pools & Sports zone, lieux situés principalement sur les ponts extérieurs des navires, ils regroupent le mini-golf, les différentes piscines du navire, la H2O zone, espace aquatique réservé aux plus jeunes, le solarium situé sur les plus hauts ponts à l’avant du navire ainsi que les Flowriders (simulateurs de vague de surf) ou la Zip Line, la fameuse tyrolienne qui vous fait traverser le Boardwalk de part en part.

le Vitality at sea spa & fitness, le centre de bien-être située à la proue du navire.

la Youth zone, des espaces de vie spécialement réservés aux enfants et adolescents.

Un navire innovant / la technologie au coeur du navire

Ce navire bénéficiera également des dernières nouveautés incluses sur les navires de la classe “Quantum”, à savoir le Bionic bar, où un robot muni d’un bras articulé vous préparera le cocktail que vous aurez sélectionné, via une liste : il prendra ses quartiers sur la Royal Promenade.

L’Harmony of the Seas s’annonce réellement prometteur car il est un savant mélange des espaces, déjà connus sur les deux premiers navires de la classe “Oasis” et des espaces innovants, apparus sur les nouveaux navires de la classe “Quantum”

Concernant la restauration, là aussi, comme sur la classe “Quantum”, le “Dynamic Dining” prendra part sur ce nouveau navire. Les passagers auront le choix entre la version dite “Classic”, c’est à dire, dîner à la salle à manger principal du navire au service choisi, en retrouvant chaque soir leur même table et leur même serveur. Ou alors opter pour la version “Dynamic” et dîner dans les autres restaurants du navire, en ayant préalablement fait leur réservation sur les différents écrans tactiles du navire. Parmi les restaurants, trois restaurants de spécialités seront sur le navire :

Exemple sur restaurant Izumi, présent sur l'Oasis of the Seas

Exemple du restaurant Izumi, présent sur l’Oasis of the Seas

le Izumi Hibachi & Sushi, déjà présent sur les navires de la classe “Oasis” est un restaurant présentant des spécialités japonaises. Dans une ambiance zen, ce restaurant décoré en bambou, vous permet, moyennant un supplément de déguster sushis et autres sashimis ou un menu teppanyaki.

Exemple du restaurant Sabor, présent sur le Freedom of the Seas

Exemple du restaurant Sabor, présent sur le Freedom of the Seas

le Sabor Modern Mexican, dont nous avons déjà parlé dans l’article évoquant la refonte du Freedom of the Seas, est un restaurant intimiste entièrement consacré à la cuisine mexicaine. Amateurs de guacamole, fajitas et margaritas, cet endroit est, à coup sur, fait pour vous. Ici aussi, il vous faudra verser un supplément pour y dîner.

Exemple du restaurant Wonderland, présent sur l'Oasis of the Seas

Exemple du restaurant Wonderland, présent sur le Quantum of the Seas

le Wonderland Imaginative Cuisine, est surement le restaurant le plus déroutant du navire. Dans une ambiance digne du Pays des Merveilles, si cher à Alice, vous vous retrouverez assis sur différentes chaises devant une ardoise blanche. Le serveur vous apportera un pinceau à tremper dans l’eau afin de peindre le tableau blanc et laisser apparaître le menu. Vous pourrez ensuite choisir entre des plats qui représentent les quatre éléments. Ce restaurant est compris dans l’option “dynamic dining”.

Enfin, les nouveaux navires de la compagnie Royal Caribbean, se veulent “connectés” et l’Harmony of the Seas n’y échappe pas. La connexion haut-débit permettra aux passagers de rester connectés de manière rapide, même les jours de mer afin de dialoguer avec leur famille ou poster leurs avis sur les réseaux sociaux, par exemple. Les bracelets interactifs RFID WOWbands, autre innovation de la “Quantum” seront eux aussi présents à bord. Moyennant 2$, ceux-ci peuvent remplacer votre carte magnétique traditionnelle afin de régler vos achats à bord, ouvrir la porte de votre cabine et avoir accès à l’application iQ Royal. Il ne peut pas se démagnétiser et résiste à l’eau.

Bracelets RFID WOWBands

Bracelets RFID WOWBands

Concernant les cabines, certaines catégories de cabines intérieures adopteront également le “balcon virtuel” afin de donner l’illusion d’occuper une cabine avec vue sur mer. Les passagers qui voyagent seuls pourront également choisir une cabine de la classe “studio”. Les passagers logés en suites auront l’opportunité de dîner au restaurant Coastal Kitchen et de bénéficier du service Suite Sun Zone, situé sur le sun deck.

L’Harmony of the Seas proposera des croisières en Méditerranée en 2016

Comme nous pouvons le constater, le nouveau navire amiral de la compagnie Royal Caribbean s’annonce réellement prometteur car il est un savant mélange des espaces, déjà connus sur les deux premiers navires de la classe “Oasis” et des espaces innovants, apparus sur les nouveaux navires de la classe “Quantum”.

Et bonne nouvelle pour nous: le nouveau navire de la classe Oasis naviguera en Méditerranée en 2016, au départ de Barcelone. Il passera ensuite la saison hivernale 2016-2017 au Caraïbes et effectuera des croisières d’une semaine aux départ de la ville américaine de Fort Lauderdale, située en Floride. Fin 2014, l’Oasis of the Seas avait effectué quelques croisières en Europe. Cette année 2015, c’est son jumeau, l’Allure of the Seas qui est déployé une grande partie de l’année en Méditerranée. Peut-être qu’en 2016, la Méditerranée sera de nouveau sillonnée par le plus gros paquebot du monde… à suivre !

 

A propos de l'auteur

Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières. Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet.

19 commentaires

  • Bonjour il semble que vous faites une erreur concernant la longueur du harmony of the seas,
    c’est 362 m et non 262, sinon plus petit que la série Fantasia de MSC
    Cordialement

    Harmony of the Seas

    Type
    Navire de croisière

    Histoire

    Lancement
    avril 2016

    Statut
    En construction

    Caractéristiques techniques

    Longueur
    362 m

    Maître-bau
    47 m (flottaison)
    66 m (extrême)

    Tirant d’eau
    9,1 m

    Tirant d’air
    65 m

    Déplacement
    100 000 t

    Propulsion
    6 × Wärtsilä diesel
    Générateurs électriques
    3 × 20 MW Asea Brown Boveri Azipod
    4 propulseurs d’étraves

    Puissance
    97 MW

    Vitesse
    20,2 nœuds

    Autres caractéristiques

    Passagers
    6 296

    Équipage
    2 384

    Chantier naval
    ex-Chantiers de l’Atlantique STX France de Saint-Nazaire, France

    Armateur
    Royal Caribbean Cruise Line

    Pavillon
    Drapeau des Bahamas Bahamas

    IMO
    9383948

    Coût
    800 000 000 €

  • Bonjour,

    j’ai déjà fait 16 croisières dont 6 avec la Royal Caribbean, rien à dire, super et pour nos 45 ans de mariage l’année prochaine si tout va bien, on fait une croisière avec la RC.

  • Bonjour Thomas merci pour cet article centralisant toutes les promos de la semaine CLIA j’espère que vous ne m’en voudrez pas d’avoir relayé votre article sur mon forum en laissant les coordonnées d’azur croisières bien sûr 😉

  • Bon courage à ceux qui veulent partir avec COSTA, ils changent les dates, les ports, et vous n’avez pas le choix !!!! vous appelez pour avoir un petit dédommagement, ils vous répondent que si cela ne vous va pas, vous n’avez qu’à annuler !!! une honte ! bonne chance !!! priez pour que vous visitiez bien les escales prévues et que vous partiez à la date et du port pour lequel vous avez signé !!!! et personne ne dit rien !!!!!! faites le savoir !!!!

  • Quelques remarques sur votre interprétation, qui nécessiteraient une explicitation de Costa :

    – le “fréquence club”, 5% sur tous les voyages, à mon avis, disparaît. Donc la remise “date privilège” est inférieure à ce qu’elle était avant. par exemple 17% pour les “oro” au lieu de 21,15% aujourd’hui.
    – il faut espérer que le “10% premium” va demeurer, Costa n’en parle pas. Mais cela ne fait pas non plus partie du Costa Club…
    – pour l’avion, c’est *jusqu’à* 500 points. Donc on peut penser que seuls les vols transcontinentaux auront 500 points… Un Paris Nice, à mon avis, ne dépassera pas 200…
    – autre ambiguïté de Costa (à lui demander) : comment calcule-t-on les nouveaux points de dépenses ? on prend les anciens points et on fait une règle de 3 ? ou bien on reprend les factures une par une ? la différence peut aller jusqu’à 102 points par croisière…
    – je suppose (mais Costa ne le précise pas) que si on reprend les factures, il faut exclure, comme cela était fait jusqu’à présent toute dépense “casino” et “médical”. Et que toutes les autres dépenses comptent (comme cela était fait jusqu’à présent). A noter que si les points de dépenses des cabines “classic” sont plus que doublés ( multipliés environ par 2,6) ceux des cabines premium ne sont multipliés environ que par 1,3 (je dis environ si on devait reprendre les factures… si on fait la règle de 3, c’est “exactement”)

    Cela étant, je serais curieux de connaître le pourcentage évalué par Costa de “Perla diamante”, pourcentage qui, contrairement à l’ancien système, n’a aucune raison d’augmenter avec le temps…

    Il est évident aussi qu’il va y avoir une corrélation statistique très forte entre les “Perla diamante” et les passagers qui voyagent toujours en suite (et, un peu aussi, les passagers “balcon premium”). On peut donc penser que le Restaurant-Club va devenir le Restaurant des suites. A condition, bien sûr, qu’un contraire d’aujourd’hui, il change de menu chaque jour… Sinon, la “libre entrée” pour les “PD” (oups…) ne serait qu’un “avantage fictif”…

    Bref, tout ça demande encore beaucoup de précisions de Costa, même si mon côté “gestionnaire et businessman” tire un grand coup de chapeau au Marketing de Costa… Ca c’est du renouvellement ! Pas juste un dépoussiérage… Et “à la loyale” ! Pas de “détournement de clientèle”, chez Costa… Bien joué, Costa !

  • Je suis un habitué de la R.C. J’ai déjà voyagé sur l’0ASIS, l’ALLURE et cette année sur le QUANTUM.
    Le mélange sera super. Par contre j’ai relevé un détail dans votre commentaire concernant le bracelet interactif RFID WOWbands. Vous dites qu’ils seront a bord moyennant 2$ ? sur le QUANTUM, il est donné gratuitement en plus de la carte magnétique. ils ont les mêmes fonctions, sauf qu’il fallait de la carte pour faire la lumière dans la cabine.
    La cabine avec le balcon virtuel est super. C’est la hauteur de la cabine sur 1m de large. Sur le QUANTUM toute lescabines intérieures sont équipées du balcon virtuel.

  • J’ai moi aussi découvert la croisière en 1998, et depuis j’ai adopté ce mode de vacances. J’ai déjà voyager avec Carnival, Costa, Celebrity cruise, et le plus souvent avec R.C.
    Le Quantum ou anthem est super si vous le faite, ne manquer pas ripcord par iFLY simulateur de chute libre. Première séance gratuite, a partir de la 2° vous payer 49$. C’est impression de planer est super.

  • bonjour, nous habitons mon mari et moi au Pouliguen et nous émerveillons à chaque fois que nous franchissons le pont de Saint Nazaire. Nous faisons un petit détour pour voir ce magnifique bateau en construction. Nous sommes vraiment désolés d’apprendre qu’il n’y aura pas de prè-inauguration au départ de Saint Nazaire. Ça nous faisait rêver….

Laisser un commentaire