Croisières 2016 : 10 nouveaux navires livrés cette année

 

harmony-royal-caribbean

Alors que 2016 commence, nous vous proposons de découvrir les nouveaux paquebots qui rejoindront le monde de la croisière, cette année. Cette dernière sera riche en livraisons étant donné que dix navires doivent être remis à neuf compagnies différentes, soit quatre de plus que l’année dernière.

La plus grosse livraison est attendue par la compagnie Royal Caribbean International, second groupe mondial de de la croisière, qui enrichira sa flotte de deux imposants paquebots. Au classement des chantiers de construction, le groupe italien Fincantieri est toujours le leader, en ce qui concerne les constructions de paquebots, car le géant italien va délivrer, cinq des dix nouveaux navires de cette année. Les chantiers allemands Meyer, remettront trois paquebots (deux issus des chantiers allemands de Papenburg et un, actuellement en finition en Finlande à Turku) alors que les chantiers japonais Mitsubishi de Nagasaki et les chantiers STX-France de Saint-Nazaire livreront un paquebot chacun.

Voyons à présent, les dix futurs paquebots :

Harmony of the Seas – Royal Caribbean International

Où est-il construit ? C’est certainement LE paquebot le plus attendu de cette année, étant donné qu’il repousse une nouvelle fois les limites du monde de la croisière et deviendra, lors de sa livraison par les chantiers STX-France de Saint-Nazaire, le plus gros paquebot du monde. Identique à 95%, par rapport à ses deux aînés, les Oasis of the Seas et Allure of the Seas, délivrés respectivement en 2008 et 2009, l’Harmony of the Seas sera un mètre plus long (soit 362 mètres) et de ce fait, jaugera environ 2 500 G.T de plus que les deux précédents.

 

Quels seront ses principaux atouts ? A bord, des améliorations et des nouveaux espaces communs vont être apportés, issus notamment des navires Quantum of the Seas et Anthem of the Seas. Les deux exemples les plus marquants sont le fameux bionic bar, cet endroit futuriste où un bras articulé se charge de réaliser le cocktail que vous aurez commandé, ou le restaurant Wonderland avec son décor surprenant et sa cuisine créative. Le navire possédera également de nombreux toboggans dont les « Ultimate Abyss » qui auront une hauteur d’une dizaine de ponts, ainsi qu’un solarium pour adultes amélioré.

 

Où naviguera-t-il ? Après deux courtes croisières réalisées fin mai, qui le mènera de Southampton à Cherbourg, puis de Southampton à Rotterdam, l’Harmony of the Seas effectuera une croisière de repositionnement entre Southampton et Barcelone qui partira le 29 mai. Puis, du 07 juin au 16 octobre, le navire appareillera tous les dimanches du port catalan, pour offrir une croisière d’une semaine en Méditerranée Occidentale vers les Baléares, la France et l’Italie. Après cette unique saison en Europe, le navire appareillera de Barcelone le 23 octobre pour traverser l’Atlantique et sera attendu à Fort Lauderdale, qu’il gagnera 13 jours plus tard, et où il sera désormais basé pour des croisières aux Caraïbes.

 

Seven Seas Explorer – Regent Seven Seas Cruises

Où est-il construit ? Actuellement en finition aux chantiers italiens Fincantieri de Sestri- Ponente, près de Gênes, le Seven Seas Explorer sera également observé de près. Avec ses 224 mètres de long et une capacité de seulement 750 passagers, il deviendra le nouveau navire amiral de la compagnie .

 

Quels seront ses principaux atouts ? Lors du lancement de sa construction, l’année dernière, Jason Montague, président de la compagnie Regent Seven Seas Cruises, avait frappé fort en déclarant qu’il serait « le plus luxueux jamais construit ». Le plus impressionnant sur ce navire sera la suite « Regent » qui offrira une surface de 271 m² et deux balcons d’une superficie totale de 89 m². Elle contiendra même un spa privé avec des chaises chauffées en céramique. En plus, il accueillera de nouveaux espaces communs encore jamais vus sur les autres paquebots de la compagnie comme le restaurant de spécialités asiatiques Pacific Rim, la possibilité de prendre part à des cours de cuisine ou encore découvrir le Canyon Ranch Spa amélioré, avec sa piscine de thalassothérapie qui donnera sur la poupe du navire.

 

paquebot-explorer-croisiere

Seven Seas Explorer

 

Où naviguera-t-il ? Le Seven Seas Explorer commencera sa carrière en Méditerranée le 20 juillet, par une croisière inaugurale de 14 jours qui le mènera de Monte-Carlo à Venise. Il sillonnera la Méditerranée de long en large à travers des croisières de 8 à 16 jours, jusqu’au 16 novembre. A cette date, il partira pour une croisière au départ de Civitavecchia/Rome, à destination de Miami qu’il atteindra le 04 décembre. Il passera l’hiver aux Caraïbes et effectuera deux croisières entre Miami et Los Angeles, via le canal de Panama, avant de revenir en Méditerranée fin mars 2017.

 

Ovation of the Seas – Royal Caribbean International

Où est-il construit ? Ce navire, qui sortira des chantiers allemands Meyer de Papenburg, est la troisième unité de la classe « Quantum » et sera le sister ship des Quantum of the Seas et Anthem of the Seas, propriétés de la compagnie Royal Caribbean International.

 

Quels seront ses principaux atouts ? Comme sur les deux navires précédents, inaugurés en 2014 et 2015, l’Ovation of the Seas comportera des espaces propres à cette classe comme la North Star, cette nacelle qu’on retrouve au sommet du navire autour d’un bras articulé et qui peut vous emmener jusqu’à 90 mètres au-dessus des flots, mais aussi le SeaPlex, en espace polyvalent qui comprend une piste d’auto-tamponneuses, un terrain de sports et une discothèque, le simulateur de chute libre Ripcord by iFly ou encore la salle de spectacles Two 70°, qui vous promet une expérience saisissante avec un spectacle acrobatique. A bord, vous trouverez également la formule « Dynamic Dining », où vous ferez votre réservation tous les soirs parmi quatre restaurants principaux ou d’autres restaurants avec supplément.

 

ovation-croisiere-paquebot

L’Ovation of the Seas arrivant à Sydney

 

Où naviguera-t-il ? La croisière inaugurale au départ de Southampton partira le 17 avril prochain vers la Manche et la mer du Nord et une semaine plus tard, il mettra le cap vers le golfe de Gascogne. Le 03 mai, il quittera Southampton pour la dernière fois pour une croisière de repositionnement vers Barcelone qu’il atteindra le 10 mai. Il repartira le même jour pour un périple de seize nuits vers Dubaï, via le canal de Suez. Ensuite, le 26 mai, il entamera un nouveau voyage de repositionnement entre Dubaï et Singapour, qu’il atteindra le 09 juin. Après une croisière de trois jours vers la Malaisie, il effectuera une nouvelle croisière de repositionnement vers le port chinois de Tianjin, où le navire sera basé jusqu’en novembre 2016, date à laquelle il fera un détour vers l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

 

Carnival Vista – Carnival Cruise Line

Où est-il construit ? Quatre ans après la livraison du Carnival Breeze, troisième et dernier navire de la classe « Dream », la compagnie Carnival Cruise Line, prendra livraison du premier des deux navires de la classe « Vista », évolution légèrement plus imposante de la classe précédente. Ce sont les chantiers italiens Fincantieri de Monfalcone qui ont eu la tache de construire celui qui deviendra le nouveau navire amiral de la compagnie avec ses 322 mètres de long, sa jauge de 133 500 G.T et son occupation de 3 936 passagers en base double.

 

Quels seront ses principaux atouts ? De plus, le Carnival Vista bénéficiera d’espaces jamais vus auparavant sur les navires de la compagnie comme un espace multisports nommé SportSquare, où vous trouverez l’attraction SkyRide, des nacelles suspendues à un rail dans lesquelles il faudra pédaler. Le navire bénéficiera également d’un espace de jeux comprenant bowlings et machines de panneaux de basket ainsi qu’un cinéma Imax, le premier sur un navire de croisière. En plus, vous aurez l’occasion de dîner dans deux nouveaux restaurants : le Ji Ji Asian Kitchen, spécialisé dans la cuisine asiatique et le restaurant Seafood Shack qui servira des plats à base de fruits de mer, inspirés de la Nouvelle-Angleterre.

 

Carnival Vista

Carnival Vista

 

Où naviguera-t-il ? Pour ses débuts, le paquebot appareillera de Trieste, le 1er mai pour une croisière en Méditerranée qui le mènera treize jours plus tard à Barcelone. Jusqu’à la mi-octobre, il naviguera en Méditerranée, au départ de différents ports comme Civitavecchia/Rome ou Le Pirée/Athènes. Le 21 octobre, il quittera définitivement la Méditerranée et mettra le cap sur New-York, qu’il atteindra pour la première fois le 03 novembre. Il effectuera ensuite deux croisières de onze jours vers les Caraïbes et au terme de la seconde, le 27 novembre, il visitera pour la première fois, le port de Miami, où il sera en tête de ligne jusqu’en avril 2017.

 

Koningsdam – Holland America Line

Où est-il construit ? Après six ans, sans recevoir le moindre navire, Holland America Line, compagnie premium du groupe Carnival, accueillera enfin un nouveau venu au sein de sa flotte : le Koningsdam. Ce navire, livré par les chantiers italiens Fincantieri de Marghera, sera le premier de la classe « Pinnacle », nouvelle version élargie de la classe « Vista », délivrée à partir de 2002. Avec une jauge de 99500 G.T et pouvant embarquer jusqu’à 2 650 passagers en base double, il deviendra le navire amiral de la compagnie.

 

Quels seront ses principaux atouts ? A bord, les espaces seront essentiellement dédiés à la musique et de nombreux styles seront représentés, de la musique de chambre, à la soul, en passant par les rythmes qui bougent. Jamais vu auparavant, la salle de spectacles comportera un écran LED à 270°. Côté restauration, le navire comportera divers établissements qui mettront en avant des spécialités asiatiques, italiennes et françaises. Les passagers pourront également prendre part à des cours de cuisine.

 

La poupe du futur Koningsdam

La poupe du futur Koningsdam

 

Où naviguera-t-il ? C’est le 08 avril que le Koningsdam, effectuera sa première croisière au départ de Civitavecchia/Rome, d’une durée de sept nuits, à destination de l’Adriatique. Puis, il effectuera une seconde croisière de 12 nuits en Méditerranée, avant d’appareiller une troisième fois de Civitavecchia, à destination d’Amsterdam, où le navire devrait être baptisé officiellement le 22 mai. A partir de cette date, il entamera une série de croisière de croisières en mer Baltique ainsi que dans les fjords de Norvège, jusqu’au début de septembre où il repartira pour Civitavecchia. Après deux croisières de douze nuits en Méditerranée, il partira définitivement vers les Caraïbes et effectuera des croisières au départ de Fort Lauderdale dès le 09 novembre et ce jusqu’en mars 2017.

 

Seabourn Encore – Seabourn Cruise Line

Où est-il construit ? Il sera délivré par les chantiers italiens Fincantieri de Marghera. Ce navire est directement inspiré des trois précédents navires de la classe « Odyssey », livrés entre 2009 et 2011. Cinq ans plus tard, la compagnie de luxe Seabourn Cruise Line, propriété du groupe Carnival, va prendre livraison du premier des deux navires, qui sera une version agrandie des trois derniers.

 

Quels seront ses principaux atouts ? Le navire reprendra les nombreux espaces déjà présents sur les trois précédents navires mais possédera un décor et une atmosphère incomparables, puisque c’est l’architecte, Adam D. Tihany, qui a façonné l’intérieur de nombreux hôtels du monde, qui a été chargé de donner un côté élégant et sophistiqué à ce navire. Il pourra embarquer 150 passagers de plus (604 contre 450) et jaugera 8 000 G.T de plus (40 350 G.T contre 32 346 G.T).

 

Seabourn Encore

Seabourn Encore

 

Où naviguera-t-il ? C’est le 04 décembre que le nouveau fleuron de Seabourn entamera sa croisière au départ du Pirée/Athènes en direction du Moyen-Orient, puis de l’Asie du Sud-Est. Il fera une première halte à Dubaï le 20 décembre, avant de repartir vers Singapour, où il arrivera le 06 janvier 2017 et sera officiellement baptisé le lendemain. Le navire effectuera une série de croisières en Océanie, puis en Asie du Sud-est et reviendra en Méditerranée, en mai 2017.

 

Viking Sea – Viking Ocean Cruises

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Ce navire sera le second paquebot d’une série de quatre navires par la compagnie norvégienne Viking Ocean Cruises, spécialisée dans les croisières fluviales depuis 1997, aux chantiers italiens Fincantieri de Marghera. Il est le sister ship du Viking Star, inauguré l’année dernière et se place comme un navire de croisière « premium ». Il mesurera 227 mètres de long, jaugera 47 800 G.T et pourra embarquer 930 passagers servis par 465 membres d’équipage.

Viking Sea

Viking Sea

Où naviguera-t-il ? Il commencera sa carrière par une croisière au départ d’Istanbul, le 04 avril prochain. il entamera une série de croisière en Méditerranée, combinables, qui le mèneront jusqu’en Europe du Nord, à Bergen, qu’il atteindra pour la première fois le 08 mai. Il entamera ensuite une série de croisière en mer Baltique, dans les fjords de Norvège et les îles Britanniques. A partir de la mi-août, il reviendra en Méditerranée et y restera jusqu’en mai 2017.

 

AidaPrima – Aida Kreuzfahrten

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ?  L’AidaPrima sera le nouveau navire amiral de la compagnie Aida Kreuzfahrten, exclusivement réservée au marché allemand et gérée par Costa Croisières. Ce dernier devrait servir de modèle, pour la construction des deux supers paquebots dont Costa Croisières doit prendre livraison en 2019 et 2020. En achèvement aux chantiers japonais Mitsubishi de Nagasaki, ce navire aura causé bien des soucis à son armateur, puisqu’il devrait commencer sa carrière à la fin du mois d’avril, avec sept mois de retard.

 

AidaPrima

AidaPrima

 

Où naviguera-t-il ? C’est le 30 avril prochain que le navire commencera sa première croisière au départ de Hambourg, qui le mènera dans les plus célèbres ports de la mer du Nord et de la Manche, à savoir Southampton, Zeebruges, Rotterdam et Le Havre, où les Normands pourront le voir tous les jeudis jusqu’à la fin d’octobre 2017.

 

Mein Schiff 5 – TUI Cruises

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Même si son nom est trompeur, ce navire sera le troisième des quatre navires de la seconde génération des paquebots commandés par la compagnie TUI Cruises, branche allemande du groupe Royal Caribbean. Elle est exclusivement dédiée au marché allemand et son principal concurrent est la compagnie Aida Kreuzfahrten. C’est dans les chantiers finlandais de Turku, propriété du groupe allemand Meyer, que le navire est assemblé, comme le fût ses deux prédécesseurs.

 

Mein Schiff 5

Mein Schiff 5

 

Où naviguera-t-il ? Le Mein Schiff 5 débutera avec une première croisière au départ de Kiel, d’une durée de neuf jours, à destination des capitales de la Baltique. Puis, il alternera les croisières entre Baltique et fjords de Norvège, avant de gagner la Méditerranée à partir du 23 septembre où il restera jusqu’au début du mois de novembre. Il gagnera ensuite les Caraïbes et proposera aux Allemands des croisières au départ de La Romana, d’une durée de 14 jours. Puis, le navire reviendra en Méditerranée, à la fin d’avril 2017.

 

Genting World – Dream Cruises

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Ce navire, initialement prévu pour la compagnie malaisienne Star Cruises, sera finalement le premier navire d’une nouvelle compagnie baptisée Dream Cruises, nouvelle branche « premium » lancée par le groupe Genting, basé à Hong-Kong, dont Star Cruises fait également partie. Le navire, qui sera suivi d’un jumeau, construit aux chantiers allemand Meyer de Papenburg, reprend l’architecture des Norwegian Breakaway et Norwegian Getaway, avec une jauge plus importante de 5 000 G.T. Le navire sera essentiellement réservé au marché chinois.

 

Genting Dream

Genting Dream

 

Où naviguera-t-il ? Le Genting Dream, qui doit être livré en novembre 2016, sera en tête de ligne au port chinois de Canton. Il appareillera pour des croisières de deux à sept nuits en mer de Chine méridionale, avec notamment des escales à Hong-Kong ou sur l’île de Hainan, mais aussi au Vietnam puisqu’il visitera Da Nang, ainsi que la baie d’Ha Long.

 

Ces nouveaux navires démontrent une nouvelle fois que le monde de la croisière continue d’avoir le vent en poupe. Cette année, c’est dont huit compagnies qui vont continuer à s’agrandir et une petite nouvelle effectuera ses débuts. Vous savez à présent, à quoi ressembleront les nouveaux paquebots qui rejoindront le monde de la croisière cette année. L’un d’eux vous a plu et vous souhaitez naviguer dessus ? N’attendez plus et téléphonez à votre agence Azur Croisières afin d’avoir la chance de partir à bord de ces paquebots neufs. Nos agents qualifiés sont à votre écoute du du lundi au samedi de 09h à 18h au 04 93 08 03 94.

Thomas

Auteur: Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet

4 comments
  • Les bateaux de croisière. Sont très beaux. Mais je ne sais pas quelles sont les croisières pour le printemps. Été merci de m envoyer des mails pour les voyages de 8a10 jours

    • Bonjour,

      Je vous invite à contacter un conseiller pour votre demande printemps/été, ils sauront vous orienter en fonction de votre budget et de vos envies de destinations.
      Vous pouvez nous joindre par téléphone au 04 93 08 03 94 du lundi au samedi de 09h à 19h et le samedi de 09h à 18h. Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *