Actualité des navires Nouveaux navires

La construction du futur Costa Diadema a commencé à Venise

Hier, le 10 décembre 2012, commencait sur les chantiers navals Fincantieri de Marghera, près de Vensie, la construction du prochain navire de la flotte Costa Croisières, le Costa Diadema

Maquette du futur Atrium du Costa Diadema

Hier, le 10 décembre 2012, commencait sur les chantiers navals Fincantieri de Marghera, près de Vensie, la construction du prochain navire de la flotte Costa Croisières, le Costa Diadema. Pour inaugurer ce lancement des travaux, le premier bloc, long de 29 mètres, larges de 15,7 mètres et pesant 504 tonnes, a été soulevé par une grue puis déposé sur le fond du bassin dans lequel le paquebot va être construit. La construction du Costa Diadema nécessitera la mobilisation d’un millier de personnes directement sur le chantier mais aussi près de 2 500 prestataires extérieurs.

Michael Thamm, Directeur Général de Costa Crociere explique queLa construction du Costa Diadema marque un engagement concret dans la croissance de notre Compagnie. C’est un signe positif, non seulement pour nous, mais aussi pour l’Italie et notamment pour la région de Venise. La construction du Costa Diadema renforce en effet notre collaboration avec Fincantieri. Une collaboration qui, depuis 2000, nous a déjà permis de lancer 10 nouveaux navires pour un investissement global de près de 5 milliards d’euros. Autant de projets créateurs de richesse et d’emploi pour notre pays”.

Si tout va bien, le navire, commandé en août 2011, sera livré le 30 octobre 2014 et deviendra le plus gros navire de croisière battant pavillon européen.

En effet, le futur navire jaune et bleu pourra faire embarquer 4 947 passagers repartis dans 1 854 cabines et suites ainsi que 1 253 membres d’équipages.  Il sera long de 306 mètres et large de 37,2 mètres.

Fidèle à la qualité de gamme et de services Costa, le navire sera doté des nombreux espaces publics habituels tels que restaurants, bars, salle de spectacle, casino, espace bien-être, ponts piscines…).

Cette commande  Costa arrive à point nommé pour les chantiers Fincantieri, car comme l’explique Giuseppe Bono, Directeur Général des Chantiers Navals, “La fin de l’année approche et, pour nous aussi, voici venu le temps des bilans. 2012 a été une année extrêmement difficile, notamment pour les chantiers navals. Au total, les investissements ont atteint un peu plus du quart des chiffres enregistrés en 2007, avec des commandes divisées par deux pour les paquebots de croisière. Nous avons pour notre part accueilli la quasi-totalité de ces commandes, en confirmant ainsi le double pari que nous nous étions fixés : miser sur les secteurs présentant de réelles opportunités de développement, tout en conservant notre leadership dans les secteurs plus traditionnels. Aujourd’hui, avec le lancement de la construction d’un magnifique vaisseau amiral Costa, nous entrevoyons un avenir un peu plus serein”.

Avec ce 16e navire en service, et sa capacité d’accueil total  de près de 46 000 passagers, Costa Croisières espère bien reconsolider sa position de leader européen de la croisière d’ici la fin 2014. Ce qui est sûr, c’est que d’après les premières photos de maquettes que l’on a  pu voir, le Costa Diadema portera bien son nom et sera étincelant comme un diadème.

 

 

A propos de l'auteur

Aude Rochaix - Communication

Editeur - Responsable communication web chez Azur Croisières depuis 2008 - Passionnée par les croisières et les voyages, j'ai le plaisir de vous retrouver chaque jour sur nos réseaux sociaux pour échanger bons plans, promos et autres astuces sur notre passion commune. Au plaisir de vous lire et de vous renseigner.

1 commentaire

  • À partir des années 1980 , le groupe se concentre sur le secteur des croisières et en 1986 , après une restructuration radicale, Costa Crociere S.p.A. voit le jour. À partir de ce moment-là, sur les flancs des navires s’offrira à la vue l’inscription “Costa” en entier à côté du nom des navires.

Laisser un commentaire