Croisière 2017 : 14 nouveaux paquebots livrés cette année

msc-meraviglia-croisiere

En ce début 2017, nous vous proposons de prendre connaissance des nouvelles unités qui viendront enrichir le marché de la croisière, cette année. Quatorze, c’est le nombre de paquebots neufs et de navires fluviaux qui seront livrés cette année. MSC Croisières et Viking Cruises mettront en service deux paquebots en 2017 alors que CroisiEurope prendra possession de trois nouveaux navires.

Sans surprise, c’est toujours l’italien Fincantieri, leader mondial des constructeurs de paquebots de croisière qui reste en tête avec cinq navires livrés cette année par ses différents chantiers navals. De plus, Fincantieri est bien parti pour consolider encore et toujours, sa place de leader dans le domaine avec la probable acquisition des chantiers français de Saint-Nazaire, étant donné que leur propriétaire, le groupe sud-coréen STX, placé en redressement judiciaire. Néanmoins, les chantiers navals français sont en bonne santé financière, étant donné que leur carnet de commande est plein jusqu’en 2022, voire même 2026, si MSC Croisières confirme son option de 4 méga paquebots, censés concurrencer les navires de la classe « Oasis », paquebots les plus gros du monde.

Même s’il faudra attendre 2018, pour voir la livraison du plus gros paquebot du monde, titre qui sera détenu par le futur « Oasis 4 », quatre navires entreront cette année dans le top 10 des paquebots les plus imposants au monde. Découvrons ces « petits nouveaux » sans plus attendre.

 

MSC Meraviglia – MSC Croisières

Où est-il construit ? Navire attendu par une grande partie de la clientèle francophone, le nouveau fleuron de la compagnie MSC Croisières sera livré par les mythiques chantiers de Saint-Nazaire en mai prochain. Onzième navire commandé par la compagnie italo-suisse et premier navire de la classe « Vista », il deviendra, par la même occasion, le plus imposant jamais construit pour elle comme en témoignent ses dimensions : 315 mètres de long, 43 mètres de large, une jauge de 167 600 G.T ainsi qu’une capacité maximale de 5 714 passagers servis par 1536 membres d’équipage.

Quels seront ses principaux atouts ? A coup sur, le MSC Meraviglia disposera jamais vus jusqu’alors au sein d’un navire de la compagnie MSC Croisières. Concernant les hébergements, on notera la présence de nouvelles cabines comme les « supers familiales » pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes et disposant de plusieurs salles de bains mais aussi les suites en duplex Aurea ou des nouvelles suites de la zone privative Yacht Club, dont certaines disposeront d’une terrasse avec bain à remous.

Le navire disposera de 33 000 m² d’espaces publics et certains d’entre eux attireront l’admiration des futures croisiéristes comme la promenade intérieure établie sur deux ponts disposant d’un plafond LCD de 480 m² qui aura la particularité de changer de luminosité en même temps que l’heure du jour ou de la nuit. De part et d’autre, on y verra de nombreuses boutiques, restaurants et bars ce qui en fera un des endroits les plus animés du navire. A l’arrière, un salon situé sur deux ponts abritera des spectacles divertissants proposer par la troupe du célèbre Cirque du Soleil et qui viendront compléter ceux donnés dans l’imposant théâtre. Côté restauration, on retrouvera de nouvelles enseignes comme un restaurant steakhouse, un restaurant de sushis et teppanyaki ou une authentique chocolaterie. Enfin, pour l’amusement, on notera la présence d’un parc aquatique extérieur ainsi que d’un terrain multisports, près duquel on retrouvera un bowling, un espace consacré au jeux télévisés et même un simulateur de vol.

Où naviguera-t-il ? Le navire sera baptisé au Havre le 05 juin prochain. Puis, il appareillera de ce même port dès le lendemain et mettra le cap sur Gênes et la Méditerranée occidentale où il sera déployé. De juin 2017 à avril 2018, il effectuera des rotations de 7 nuits qui le mèneront vers l’Italie, Malte, l’Espagne et la France. A partir de mi-novembre 2017, l’itinéraire changera et devrait offrir une escale en Tunisie si le climat politique se maintient.  Il sera possible d’embarquer les vendredi de Barcelone, les samedis de Marseille et les dimanches de Gênes. Puis, à partir du 29/04/2018, il proposera des croisières au départ de Hambourg de 11 à 14 nuits, vers les îles Britanniques, la Norvège et le Cap Nord.

 

MSC Seaside – MSC Croisières

Où est-il construit ? Construit par les chantiers italiens Fincantieri de Monfalcone, il sera le second navire livré à la compagnie MSC Croisières cette année. Légèrement moins imposant que celui construit en France, le MSC Seaside, également premier navire de la classe du même nom mesurera tout de même 323 mètres de long pour 41 mètres de large, jaugera 154 000 G.T et embarquera 5 179 passagers et 1 413 membres d’équipage.

Poupe du MSC Seaside

Poupe du MSC Seaside

 

Quels seront ses principaux atouts ? Une chose est certaine, le MSC Seaside en interloquera plus d’un, de part son architecture extérieure assez novatrice, et notamment sa poupe qui disposera d’un vaste solarium avec piscine, ainsi que d’un ascenseur panoramique vitré. Comme pour le MSC Meraviglia, on retrouvera également sur ce navire des cabines « supers familiales » pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes, ainsi que d’imposantes suites dont les terrasses comporteront des bains à remous, y compris dans la zone Yacht Club.  Sur le navire, vous trouverez également de nombreux restaurants de spécialités payants tels que teppanyaki, steakhouse, sushis, chinois, poissons et fruits de mer et même un établissement réservé aux familles. Par la même occasion, il sera particulièrement agréable de faire le tour de la promenade extérieure, décorée de rambardes en verre qui vous laisseront voir l’océan ou vous prélasser sur les transats présents sur les larges solariums extérieurs du dernier pont.

Où naviguera-t-il ? Le MSC Seaside doit quitter Venise le 01 décembre prochain pour effectuer une croisière transatlantique de 20 nuits vers Miami, port où pour la première fois, un navire MSC Croisière sera baptisé. Puis, à partir du 23 décembre 2017, il effectuera des croisières au départ de Miami. Chaque samedi, deux itinéraires seront proposés et vous pourrez découvrir les Caraîbes Nord et les Bahamas ou la côte est du Mexique, la Jamaïque et les Îles Caïmans.

 

Majestic Princess – Princess Cruises

Où est-il construit ? Troisième unité de la classe « Royal », le paquebot Majestic Princess a été construit, comme ses deux aînés, aux chantiers italiens Fincantieri de Monfalcone. Début janvier 2017, il a effectué ses premier essais en mer Adriatique. Il s’agit du premier navire de la flotte Princess, spécialement construit pour le marché chinois. On peut d’ailleurs apercevoir sur sa coque, son nom en Mandarin « shèng shì gông zhǔ haò » qu’on peut traduire par « Grand Esprit. Comme les deux précédents navires, il mesurera 330 mètres de long pour 38 mètres de large, jaugera 154 300 G.T et embarquera jusqu’à 4 272 passagers et 1 350 membres d’équipage.

Majestic Princess au soleil couchant

Majestic Princess au soleil couchant

 

Quels seront ses principaux atouts ? Malgré son architecture extérieure quasi identique,  le Majestic Princess bénéficiera, tout de même, de nouveaux espaces communs, jamais vus alors sur un navire de la flotte et adaptés au marché qu’il vise. Parmi les nouveautés, on peut citer la présence de deux nouveaux restaurants. Le premier, l’Harmony aura à sa carte des spécialités cantonaises inspirées des recettes du chef Richard Chen. Le second, La Mer permettra aux passagers de déguster des spécialités françaises servies dans les meilleurs bistros de la capitale et concoctées par le chef français Emmanuel Renaut, récompensé de trois étoiles au guide Michelin. Au pont 17, vous ne trouverez plus l’espace privatif dédié à la détente The Sanctuary. Ce dernier a été remplacé par un jardin d’hiver baptisé Hollywood Conservatory, qui possédera plusieurs fonctions : le jour, ce lieu sera propice à la détente puisque vous pourrez venir vous y reposer en écoutant le chant des oiseaux, mais aussi jouer aux échecs ou participer aux cours de taïchi alors que le soir, le lieu deviendra animé pour devenir un sympathique nightclub. Enfin, vous trouverez également au pont 04, à l’avant du navire des cabines de karaoké.

Où naviguera-t-il ? Le Majestic Princess débutera sa carrière par une croisière une croisière inaugurale de 4 nuits entre Trieste et Civitavecchia le 30 mars prochain. Puis, il sillonnera la Méditerranée durant près de deux mois et offrira des croisières au départ de Barcelone, Ciivavecchia/Rome ou Le Pirée/Athènes d’une durée de 7 ou 14 nuits. Puis, le 14 mai 2017, il entamera sa croisière de repositionnement de 56 nuits, qui le mènera définitivement en Asie, après un passage par le canal de Suez, le Golfe Persique, l’Inde et l’Asie du sud-est et terminera à Shanghai.

 

Silver Muse – Silversea Cruises

Où est-il construit ? Ce navire, réalisé par les chantiers italiens Fincantieri de Sestri-Ponente deviendra le nouveau navire amiral de la compagnie de luxe Silversea Cruises. Directement inspiré du précédent navire, le Silver Spirit, livré en 2009, il sera le premier paquebot de la flotte a dépasser les 200 mètres de long et à accueillir 600 passagers et deviendra le premier à posséder une double cheminée.

Vue nocturne du Silver Muse

Vue nocturne du Silver Muse

 

Quels seront ses principaux atouts ? De part sa grandeur, il offrira une multitude de restaurants jamais vus jusqu’alors chez Silversea. Vous y trouverez par exemple, le restaurant Indochine qui présentera des plats issus de la cuisine chinoise, indienne, vietnamienne, thaï alors que le restaurant Atlandide ravira les amateurs de poissons et fruits de mer. Concernant les restaurants de spécialités payants, le Kabuki sera apprécié par les amateurs de cuisine japonaise et teppanyaki. On notera également le nouveau restaurant Silver Note qui vous permettra de goûter à des plats raffinés servis sous la forme de tapas, tout en écoutant les plus belles mélodies issues du jazz et du blues.

Où naviguera-t-il ? Le Silver Muse débutera sa carrière par une croisière au départ de Monte-Carlo le 10 avril prochain et proposera de nombreuses croisières en Méditerranée d’une durée moyenne de 12 nuits jusqu’à fin août 2017 au départ de différents ports tels que Civitavecchia/Rome, Venise, Barcelone, Le Pirée/Athènes. Puis, il gagnera Southampton le 12 septembre 2017 d’où appareillera pour traverser l’Atlantique et gagner le continent américain et visitera en premier la Canada et la Nouvelle-Angleterre. Puis, d’octobre 2017 à mars 2018, il proposera différentes croisières en Amérique du Sud et dans les Caraïbes, parfois longues parfois courtes, avant de regagner la Méditerranée en mai 2018.

 

RV Indochine II -CroisiEurope

Illustration du RV Indochine II

Illustration du RV Indochine II

Quels seront ses principaux atouts ? Sur ce navire « 5 ancres », vous aurez l’impression de revivre un voyage dans le temps et vous retrouver à l’époque coloniale. Mesurant 65 mètres de long pour 13 mètres de large, il comportera 30 cabines de 18,5 m², climatisées et toutes dotées d’un petit balcon privatif de 4 m² permettant d’accueillir un total de 60 passagers.  A bord, vous retrouverez une décoration faite de matériaux nobles représentant un subtil mélange de styles contemporain et colonial.  Le navire possédera des espaces communs confortables tels qu’un restaurant, un grand salon-bar alors que sur le pont supérieur vous aurez le loisir de profiter de la piscine, d’un salon de massages ou encore d’un bar.

Où naviguera-t-il ? Le RV Indochine II effectuera des croisières sur le Mékong et naviguera entre Ho Chi Minh Ville, capitale du Vietnam et Siem Reap au Cambodge, à travers des croisières de 11 à 17 jours pouvant être couplées avec une extension vers la célèbre baie d’Halong.

 

MS Miguel Torga – CroisiEurope

Le MS Miguel Torga franchissant le pont Maria Pia

Le MS Miguel Torga franchissant le pont Maria Pia

 

Où est-il construit ? Comme la plupart des navires de la flotte qui croisent en Europe, il est assemblé aux chantiers belges Sambre & Meuse situés à côté de Namur. D’une longueur de 80 mètres pour une largeur de 11,40 mètres, il comportera un total de 66 cabines pour une capacité totale de 132 passagers.

Quels seront ses principaux atouts ? Nouveau navire 5 ancres, considéré comme la plus haute qualité au sein de la flotte, il possédera des cabines aménagées avec goût et sobriété mais aussi un pont extérieur aménagé avec des transats et une petite piscine, une bibliothèque, une boutique, un restaurant ainsi qu’un salon panoramique doté de larges sabords, pratiques pour contempler le paysage.

Où naviguera-t-il ? Comme son nom l’indique, le MS Miguel Torga sera déployé pour des croisières sur le Douro, au départ de Porto. Cinquième navire de la flotte affecté à ce fleuve, il effectuera des croisières de 7 nuits et accostera à de nombreuses reprises au coeur de la plus célèbre vallée viticole du pays.

 

MS African Dream – CroisiEurope

MS Africa Dream de la rivière Chobé

MS Africa Dream de la rivière Chobé

 

Où est-il construit ? C’est sur place que la compagnie CroisiEurope a décidé de faire bâtir son second navire destiné à explorer l’Afrique afin de favoriser le développement économique local. Il n’accueillera que 16 privilégiés qui auront le loisir de profiter d’un vrai « lodge flottant ».

Quels seront ses principaux atouts ? Comme on peut le remarquer, sa silhouette spécifique en interpellera plus d’un. Parmi les aménagements prévus on citera un restaurant principal doté de fenêtres panoramiques, un salon-bar et surtout un espace de détente appelé « roof top » que vous retrouverez au sommet du navire et qui comportera notamment une piscine mais aussi une terrasse équipée de chaises longues.

Où naviguera-t-il ? A partir de novembre 2017, le MS African Dream devrait croiser sur la rivière Chobé où il effectuera de voyages de 5 nuits, s’apparentant à des croisières safaris. Depuis le bastingage, vous pourrez admirer les animaux de la savane africaine dans leur habitat naturel. Ces croisières comporteront également un séjour de 3 jours à terre, où vous logerez dans un véritable lodge africain mais aussi une excursion vers les célèbres chutes du Niagara.

 

Norwegian Joy – Norwegian Cruise Line

Où est-il construit ? Comme son sister ship le Norwegian Escape, il est assemblé aux chantiers allemand Meyer de Papenburg. A l’origine, il devait s’appeler Norwegian Bliss, nom sélectionné par les internautes sur la page Facebook de la compagnie, mais lors de sa construction, la compagnie NCL décida d’opter finalement pour Norwegian Joy. Par la même occasion, il sera le premier navire de la compagnie construit spécialement pour être déployé sur le marché chinois. Comme tous les navires de la compagnie, sa coque sera décorée d’une magnifique fresque colorée représentant un phénix, réalisé par l’artiste chinois Tan Ping. Avec sa jauge de 168 800 GT, il sera le paquebot le plus imposant lancé au cours de l’année 2017. Mesurant 326 mètres de long pour 41 mètres de large, il embarquera 5 400 passagers et 1 651 membres d’équipage.

Norwegian Joy et sa proue colorée

Norwegian Joy et sa proue colorée

 

Quels seront ses principaux atouts ? Il faut souligner que le Norwegian Joy sera un navire propre  et économique grâce à sa coque qui disposera d’un système de lubrification d’air où des bulles permettront de réduire la traînée du navire.  Par ailleurs, ils disposera d’espaces de divertissement jamais vus sur un paquebot comme une étonnante piste de karting, qui évoluera sur deux niveaux.  Il sera également doté d’une salle de jeux nommée Pavillon Galaxy où vous pourrez vous immerger dans la réalité virtuelle grâce aux simulateurs ou aux murs vidéos interactifs. L’attraction phare de ce lieu sera un stand d’auto-tamponneuses montées sur coussin d’air. Le navire disposera également d’un solarium extérieur amélioré, qui vous donnera l’impression d’être dans un parc, grâce à ses arbres et son revêtement vert.

Où naviguera-t-il ? Bien que la compagnie NCL soit très discrète sur les débuts de son nouveau navire, celui-ci devrait être exploité en Chine à partir de l’été 2017. Il effectuera des croisières au départ de Shanghai ou de Tianjin. Néanmoins, une croisière de repositionnement vers l’Asie est envisageable, étant donné que le navire doit faire escale à Dubaï.

 

National Geographic Quest – Lindblad Special Expeditions

Où est-il construit ? Comme les précédents navires de la compagnie, ce sont les chantiers américains Nichols Brothers Boat Builders de Freeland, dans l’Etat de Washinbgton qui furent en charge de la construction du nouveau navire amiral de la compagnie spécialisée dans les croisières d’expédition depuis 1999, en partenariat avec le célèbre magazine traitant des sciences, de la géographie, de l’Histoire et de la nature. Ce petit navire d’une jauge de 2 906 G.T, mesurera 72,50 mètres et embarquera jusqu’à 103 passagers.

National Geographic Quest, nouveau venu dans les croisières expéditions

National Geographic Quest, nouveau venu dans les croisières expéditions

 

Quels seront ses principaux atouts ? Ce navire est avant tout dédié aux passagers fortunés amoureux de la nature et des expéditions. A bord, les passagers pourront apprécier les images sous-marines, tournées par les caméras et les naturalistes présents à bord utiliseront des microscopes vidéos ou des hydrophones pour vous permettre de partager leurs recherches et découvrir les plus petits organismes de la faune aquatique. Des kayaks et des combinaisons de plongée sont également mis à la disposition des passagers. Il sera également le premier navire de la flotte à proposer à ses passagers des cabines vue mer avec balcon privatif.

Où naviguera-t-il ? Ce navire est capable de naviguer dans toutes les mers du globe. Il débutera sa carrière le 26 juin prochain avec une croisière en Alaska de 15 jours, entre Seattle et Sitka et continuera à passer la saison estivale dans cette région du monde, offrant notamment une croisière de 8 jours vers le Passage Intérieur. Puis, l’été fini, il se dirigera vers l’Amérique Centrale et devrait proposer des croisières entre le Costa Rica et le Panama.

 

Viking Sky & Viking Sun – Viking Cruises

Où sont-ils construits et quels seront leurs principaux atouts ? Ces deux navires, actuellement en finitions aux chantiers italiens Fincantieri d’Ancône seront les troisième et quatrième unités d’une série de six navires identiques commencée avec la livraison du Viking Star en avril 2015. Comme leurs deux aînés, ces deux paquebots mesureront 227 mètres de long pour 29 mètres de large, jaugeront 47 800 G.T et pourra embarquer 930 passagers servis par 465 membres d’équipage. Conçus comme des navires de classe « premium », ils bénéficient d’une décoration moderne et soignée, créée par des architectes expérimentés qui mettent en avant l’architecture scandinave. Chacun d’eux possède des suites spacieuses avec balcon privatif, toutes tournées vers la mer ou l’océan.

Deux nouveaux sisterships viendront compléter la flotte

Deux nouveaux sisterships viendront compléter la flotte

 

Où navigueront-ils ?  C’est le 25 février 2017 que le Viking Sky commencera officiellement sa carrière et enchaînera plusieurs croisières en Méditerranée oscillant entre 7 et 21 nuits. Il enchaînera ensuite avec des croisières en Europe du Nord entre début mai et début septembre. Puis, il se rendra de l’autre côté de l’Atlantique pour être présenté au marché américain, après un détour par Montreal. A partir de fin octobre, il entamera une série de croisières au départ de San Juan et visitera les plus belles îles des Caraïbes avant de revenir en Méditerranée dès 2018.

Le Viking Sun, lui, sera livré au milieu de l’automne 2017. Pour l’instant, Viking Cruises indique qu’il effectuera trois croisières au départ de Miami d’une durée de 7 nuits, qui débuteront le 17 novembre 2017. Ensuite, le navire effectuera un long périple Miami – Los Angeles, via le canal de Panama d’une durée de 20 nuits et qui débutera le 15 décembre 2017. A l’été 2018, le navire effectuera plusieurs itinéraires en Europe du Nord.

 

Mein Schiff 6 – TUI Kreuzfahrten

Où est-il construit  et quels seront ses principaux atouts ? Malgré son nom trompeur, ce paquebot est en fait le quatrième navire d’une série de six, qui débuta en 2014 avec la livraison du Mein Schiff 3. Comme les unités précédentes, il fut construit aux chantiers allemands Meyer, basés à Turku en Finlande. Il mesure 293 mètres de long pour 36 mètres de large, jauge 99 526 G.T et possède une capacité maximale de 2 794 passagers et 1 253 membres d’équipage. Ce navire, armé par la compagnie TUI Kreuzfahrten, joint venture du groupe Royal Caribbean, est exclusivement réservé au marché allemand

Mein Schiff 6, dernier d'une série avant évolution

Mein Schiff 6, dernier d’une série avant évolution

 

Où naviguera-t-il ? Pour ses débuts, il sera basé en Europe du Nord et effectuera une série de croisières au départ de Kiel d’une durée de 8 à 12 nuits vers les fjords de Norvège, le Cap Nord et les capitales de la Baltique, qui débuteront le 03 juin 2017. A partir du 21 août 2017, il traversera l’Atlantique pour effectuer des croisières au départ de New York d’une durée de 9 nuits vers le Canada et la Nouvelle-Angleterre ainsi que le long de la cote est des Etats-Unis et aux Bahamas. Il passera ensuite la saison hivernale aux Caraïbes et commencera ses croisières au départ de La Romana, dès le 10 novembre 2017.

 

AidaPerla – Aida Kreuzfahrten

AidaPerla, paquebot au sourire ravageur

AidaPerla, paquebot au sourire ravageur

 

Où est-il construit et quels seront ses principaux atouts ? C’est normalement en juin 2017 que le second navire de la classe « Hyperion » construit aux chantiers Mitsubishi de Nagasaki devrait débuter sa carrière après un laborieux achèvement, provoqué notamment par le retard de l’AidaPrima, la première unité livrée en mars 2016 avec près de sept mois de retard. La particularité de ce navire, exclusivement réservé au marché allemand, réside dans la forme de sa proue ainsi que dans son système de restauration : en effet, il n’existe plus de salles à manger principales mais une multitude de restaurants et de buffets que les passagers sont invités à choisir selon leurs envies.  Mesurant 300 mètres de long pour 38 mètres de large, il jauge 125 572 G.T et peut embarquer jusqu’à 4 350 passagers et 900 membres d’équipage.

Où naviguera-t-il ? Contrairement à son sistership, l’AidaPerla devrait commencer en Méditerranée occidentale avec des croisières de 7 nuits au départ de Palma de Majorque.

 

World Dream – Dream Cruises

World Dream, nouvelle unité destinée au marché chinois

World Dream, nouvelle unité destinée au marché chinois

 

Où est-il construit et quels seront ses principaux atouts ? Ce navire est le second paquebot construit pour la compagnie Dream Cruises, possession du groupe Genting basé à Hong Kong. Comme son prédécesseur le Genting Dream, ce navire est en finition aux chantiers allemands Meyer de Papenburg. Son architecture s’inspire directement des deux navires de la classe « Breakaway », livrés à Norwegian Cruise Line en 2013 et 2014 mais possède une jauge plus volumineuse supérieur de 5 000 G.T. D’une longueur de 335 mètres de long et d’une largeur de 40 mètres de large, il est capable d’embarquer 4 925 passagers, chouchoutés par 2 000 membres d’équipage.

Où naviguera-t-il ? Exclusivement réservé au marché chinois, ce navire qui doit être livré en octobre 2017, mettra le cap vers l’Asie.

 

Une fois encore l’industrie de la croisière continue à avoir une popularité grandissante et spécialement en Asie où trois des onze navires construits cette année rejoindront l’Extrême-Orient où ce mode de voyage se développe à vitesse fulgurante. Néanmoins, on constate que l’Europe continue à progresser car sept des onze navires lancés visiteront cette région du monde dès leurs débuts.

Vous savez désormais quels seront les nouveaux paquebots qui rejoindront le marché de la croisière durant cette année 2017. Lequel de ces onze navires vous plait le plus ? Avez-vous vous envie de partir à la découverte de l’un d’eux, au cours d’une magnifique croisière sur les plus belles mers du monde ? N’hésitez pas à contacter l’un de nos agents qui s’occupera d’organiser votre futur voyage en mer avec rigueur et professionnalisme. Ils sont disponibles du lundi au samedi, de 09h à 19h au au 04 93 08 03 94.

Thomas

Auteur: Thomas

Rédacteur web - Agence Azur Croisières Ayant découvert la croisière il y a près de 20 ans, je n'ai cessé depuis lors, de me documenter sur ce sujet. Mon expérience acquise au cours de mes voyages me permet de vous communiquer ma passion pour les navires de croisières au travers d'astuces et d'actualités. Au plaisir de vous lire et d'échanger sur le sujet

One comment
  • Très beau catalogue de bateaux ; il me tarde de les prendre, si seulement les prix pour les SOLOS pouvaient baisser. Bien cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *